choucroute garnie ricardo | confiture mirabelle romarin | cote de veau normande spaghettis | ailes de poulet marinées | clafoutis aux poires ricardo | baba au rhum anne sophie pic
Se Connecter

Connectez-vous pour recettes24 pour enregistrer vos recettes préférées

Si vous n'êtes pas encore enregistré(e), inscrivez-vous maintenant!

Mot de passe oublié?

Vous aimez cuisiner, c'est une chose mais j'imagine que vous êtes comme moi et qu'il vous plaît également de vous faire servir. Dans ce cas là, j'opte pour le restaurant car malheureusement mon mari n'a pas le don de savoir cuisiner. Cela dit il a d'autres dons mais je préfère les garder pour moi ;-) Le restaurant, c'est très bien, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses sauf que parfois on aimerait être royalement et gastronomiquement servi chez soi. J'ai la solution pour vous : Les Dîners d'Eloïse . Connaissez-vous ? Personnellement j'ai découvert ce concept et surtout pu l'apprécier en Janvier dernier sur Paris. J'ai eu la chance d'être conviée à ce genre de repas gastronomique à domicile sur le thème de la détox (après fêtes) avec d'autres bloggeuses dont Salma , Rose , Tiphaine , Julie (qui a également fait la saison 2 de Masterchef et qui est sortie 6ème) et Nelly . Le concept est simple et existe depuis 5 ans en Ile de France et en Aquitaine. L'un des Chefs issus de la restauration étoilée arrive deux heures avant l'heure de votre repas, il investit votre cuisine pour préparer et servir un dîner gastronomique de saison digne des plus grands restaurants. Sans aucune contrainte, vous êtes invités chez vous tandis que le Chef orchestre en cuisine la réalisation de mets raffinés. Vous profitez du plaisir de recevoir vos invités dans une cadre intime et chaleureux. Telle est la signature des Dîners d'Eloïse, la marque de Chefs cuisiniers à domicile et en entreprise. Vous pouvez découvrir tous les menus de saison sur le site internet comme le menu signé Ghislaine Arabian (Chef deux fois doublement étoilée, Directrice Artistique des Dîners d'Eloïse) ou encore prendre directement contact par téléphone avec le service commercial. Je vous laisse donc découvrir ce que nous avons pu déguster en condition réelle dans la gourmandise et la bonne humeur. Apéritif :  Couronne de champignons, crème de champignons et cubes de jambon fumé   Roulé de saumon fumé à la ciboulette Soufflé de homard au beurre blanc en tartelette Amuse-bouche : Thon snacké et pastèque marinée au miel et à l'huile d'argan, pousses de petits pois Entrée : Carpaccio de Saint-Jacques, artichauts poivrade, pousses de poireau et citron caviar Plat : Dos de bar de nos côtes en raviole de coriandre au lard de colonnata, consommé de citronnelle infusé au thé noirs, champignons Shitaké Dessert : Crémeux de chocolat, mousse de lait fumé et framboises J'espère que mon article vous a donné envie de découvrir ce concept réellement sympathique. Il peut être une chouette idée pour la Saint Valentin surtout si vous préférez un côté plus intime ;-)

Source: philomavie.blogspot.com

Once you get a spice in your home, you have it forever. Women never throw out spices. The Egyptians were buried with their spices. I know which one I'm taking with me when I go. - Erma Bombeck There is something incredibly sumptuous about the food of the Middle East. It is steeped in history and mystery, teasing the palate with exotic and tantalizing flavors. Delicate and spicy, aromatic and fragrant, scented and syrupy-these are some of the words that come to mind. The tastes are rich and pleasing, the images romantic, airy and ancient. Rose petals and orange blossom, tamarind and dates, figs and apricots, mulberries and melons, saffron and orchid root, almonds and pistachios, olives, coriander and cumin-a myriad of flavors and dishes that are intricately entwined in the fascinating history of this vast and exciting region. - Ghillie Basan, The Middle Eastern Kitchen: a Book of Essential Ingredients with over 150 Authentic Recipes Spices and herbs are, and have always been an integral part of my cuisine. I intensely treasure them and cannot imagine living without those precious and irreplaceable condiments which not only enhance, complement and balance the flavors of a dish, but also benefit our health (they can be used as natural preventive medecine). A marvelous source of gratification and well-being! It is one of the main reasons why I am irrevocably attracted to the glorious gastronomy of the countries situated at the crossroads of the Mediterranean basin and the Arabian hinterland. If you want to make my eyes twinkle, my mouth salivate and receive my total attention , then I recommend you to pronounce those three simple words: "Middle Eastern Food" and I'll come running like a worshipful dog on amphetamine. In my opinion, there is nothing quite as varied, refined, intriguing, dazzling, exhilarating, dreamlike and worthy of "The Thousand and One Nights" than the gourmet fares served at Lebanese (my favorite), Iranian, Palestinian, Syrian, Israeli, Jordanian, Omani, Kuwaiti, Iraqi, Quatari, Saudi Arabian, Yemeni or Emirati tables.   So, you can imagine my excitement when the talented Faith Gorsky of " An Edible Mosaic " (her headquarters are in upstate New York) kindly proposed to send me her cookbook " An Edible Mosaic - Middle Eastern Fare With Extraordinary Flair ". There was no way I was going to decline her generous offer and pass the opportunity of reviewing this wonderful publication entirely written and illustrated a web friend and colleague whom I respect and have been following for the last three years (I first came across her site in 2009, if my memory does not fail me...). Having been born and raised in America, nothing predestined this blogger to become a specialist on the subject of Middle Eastern food. As a matter of fact, before she tied the knot with her Syrian husband in the Middle East and lived there for the first six months of her matrimony, she barely had any knowledge of the specialities prepared by the people populating this part of the Arab world. Everything changed the day Faith married her life companion; she discovered and embraced a whole new culture.   During her stay in Damascus (the capital of Syria), she had the opportunity to explore and experience firsthand the magic of the cuisine of this region of the globe and even more so when her mother-in-law, who happens to be a master cook, took her under her wing and gave her a thorough course in Middle Eastern cooking that resulted in the creation of " An Edible Mosaic ". Over the past six years, this passionate young lady has visited the Middle East four different times, each trip contributing to deepening her love as well as expanding her enthusiasm for the culinary traditions and civilization of this fascinating land of contrasts. As a result, Faith's travels helped enrich her increasingly successful blog and build a devoted readership, thus ultimately leading her to writing the book I have the honor of introducing to you this Friday. The Ultimate Communal Meal "Generally, one could say that Near and Middle Eastern and North African cooking and nutrition are healthy. As in other Mediterranean gastronomies, meat is rare and vegetables often used. The religious purity rules also have consequences for the kitchen, which is important for the health of the people. - Peter Heine, Food Culture in the Near East, Middle East, and North Africa   With its ten chapters (Basic Recipes, Breads and Pies, Salads, Vegetables and Rice Side Dishes, Appetizers and Light Meals, Beans and Lentils, Chicken and Seafood, Beef and Lamb, Desserts & Drinks), four useful sections ( Cooking Tips and Techniques, Basic Cooking Tools, Buying the Right Middle Eastern Ingredients and Middle Eastern Grocery Stores ) and many ( over a hundred) easily reproducible, inspiring, meticulously detailed, carnivore as well as vegetarian/vegan -friendly, authentic and elegant recipes, " An Edible Mosaic - Middle Eastern Fare With Extraordinary Flair " will rejoice both beginner and experienced cooks. Each entry, side dish, main or dessert  presented within the 144 pages of Faith's manual will make your mouth water and nudge you into the kitchen to prepare scrumptious delicacies that are vibrant, remarkably toothsome and nutritionally harmonious.   Since I am somewhat knowledgeable about Middle Eastern cuisine and already possess a certain number of bestsellers on the topic, I had my doubts on whether or not this cookbook would help me broaden my gastronomic horizon. Well, I am pleased to inform you that I was not deceived at all by it. " An Edible Mosaic - Middle Eastern Fare With Extraordinary Flair " is far from being boring or uninteresting. Actually, it is an extremely enjoyable read as it is chock-a-block full with delectable ideas for healthy, irresistible and lip-smackingly good dishes (some of which I have never even tried or concocted and plan on testing soon) ranging from "Thyme Spiced Flat Pies", "Tabbouleh", "Fried Eggplants With Garlic And Parsley Dressing", "Fried Cauliflower With Sesame Parsley Sauce", "Saffron Rice With Golden Raisins And Pine Nuts", "Spiced Cheese Balls", "Creamy Chickpea And Yogurt Casserole", "Fish Pilaf With Caramelized Onion", "Chicken Kebabs", "Roasted Green Wheat With Chicken", "Fried Kibbeh", "Scrambled Eggs With Meat And onions", "Upside Down Rice Casserole", "Sweet Cheese Pastry (Knafeh)", "Coconut Semolina Cake (Harissa)", "Creamy Hot Sahlab Drink" to "White Coffee". Plenty enough meals to keep you busy for several months! As you can imagine, choosing a recipe to showcase on "Rosa's Yummy Yums" wasn't an easy task (especially if you are a tergiversator named Rosa). It took me a while before I could make up my mind. Anyway, after a week of intense delibaration, I selected a hearty meat-free dish called " Mujaddara Burghul " (" Lentil And Bulgur Pilaf " in English) which is traditionally savored with cramelized onions and accompanied by plain yogurt, tomato, cucumber and/or onions slices (mine was served with some cooked beetroot since it is soon winter here in Switzerland and I disapprove of buying out of season vegetables) . The outcome was highly satisfying and the legume, cereal and spice addicts that we are were totally seduced by this main course's unique combination of bulgur, lentils and seasonings. Each element composing this magnificent one-pot mingled together perfectly, thus causing an exclamation of delight and a sigh of bliss after every forkful. An economical, filling, fit, comforting and exquisite pilaf. One of life's simple pleasures !   Mujaddara Burghul (Bulgur And Lentil Pilaf) Recipe by Faith Gorsky of " An Edible Mosaic " . Serves 6. Ingredients: 1 1/3 Cups (275g) Dried brown lentils 6 Cups (1.5 liters) Water 2 Tbs Olive oil 2 Tbs Butter 2 Large Onions, quartered and thinly sliced 1 Bay leaf 2 Pods cardamom, cracked open 2 Cloves 2 Tsps Ground cumin 1/2 Tsp Ground cinnamon 1 1/2 Tsp Fine Sea salt 1/4 Tsp Freshly ground black pepper 1 Cup (185g) Coarse-ground bulgur wheat 1 1/2 Cups (300ml) Boiling water Thick plain yogurt (optional, for serving) Method: 1. Sort through the lentils to remove any small stones or pieces of dirt, and then rinse with cold water in a colander. 2. Bring the rinsed lentils and the water to a boil in a lidded medium saucepan. Cover the saucepan, turn the heat down to a simmer, and cook until the lentils are tender but not mushy, about 20 to 30 minutes, stirring occasionally and adding more water as necessary so that they’re always immersed; strain and set aside. 3. While the lentils cook, heat the oil and the butter in a large skillet over moderately-high heat; add the onion and sauté until completely softened but not yet browned, about 10 minutes, stirring occasionally. 4. Transfer half the onion to a small bowl and set aside. Continue cooking the remaining onion until deep caramel in color, about 5 to 10 minutes, stirring occasionally and adding a splash of water as necessary if the onion starts to get too dark. Set aside. 5. Put half a kettle of water on to boil. Transfer the sautéed onion (not the caramelized onion) to a medium saucepan. Add the bay leaf, cardamom, clove, cumin, cinnamon, salt, and pepper and cook 1 minute. 6. Add the bulgur and cook 1 minute more, stirring constantly. 7. Give the bulgur a stir, then cover the saucepan, turn the heat down to very low, and cook until tender, about 10 minutes (do not open the lid during this time). 8. Turn the heat off and let the bulgur sit 10 minutes, then fluff with a fork and gently stir in the lentils. Taste and add additional salt, pepper and olive oil if desired. 7. Transfer to a serving dish and top with the caramelized onion. Remarks: Instead of making this dish with dried brown lentils, you can prepare it with the same amount of green lentils or 2 cans of brown lentils, rinsed and drained. For an easy variation of this dish, use white or brown rice instead of bulgur wheat. Serving suggestions: Serve with plain yogurt (to spoon on top) and accompany by sliced tomatoes, cucumber and/or onions. Mujaddara Burghul (Pilaf Au Bulgur Et  Aux Lentilles) Recette par Faith Gorsky de " An Edible Mosaic " . Pour 6 personnes. Ingrédients: 275g de Lentilles brunes séchées 1,5L d'Eau 2 CS d'Huile d'olive 2 CS de Beurre 2 Gros oignons, coupés en quartiers et tranchés finement 1 Feuille de laurier 2 Gousses de Cardamome, écrasée 2 Clous de girofle, entiers 2 CC de Cumin en poudre 1/2 CC de Cannelle en poudre 1 1/2 CC de Sel de mer fin 1/4 CC de Poivre noir fraîchement moulu 185g de Boulgour concassé en gros grains 300ml d'Eau Yaourt nature épais (en option, pour servir) Méthode: 1. Trier les lentilles pour enlever les petites pierres ou les impuretés, puis rincer à l'eau froide dans une passoire. 2. Dans une casserole, porter les lentilles rincées et l'eau à ébullition. Couvrir la casserole, et baisser le feu. Laisser mijoter/cuire jusqu'à ce que les lentilles soient tendres mais pas molles ( remuer de temps en temps et ajouter plus d'eau si nécessaire afin qu'elles soient toujours immergées ), environ 20 à 30 minutes. Egoutter et mettre de côté. 3. Dans une grande poêle, faire chauffer l'huile et le beurre à feu vif, ajouter l'oignon et faire revenir pendant environ 10 minutes ( remuer de temps en temps ), jusqu'à ce qu'il soit mou et translucide mais pas encore doré.   4. Transférer la moitié de l'oignon dans un petit bol et mettre de côté. Poursuivre la cuisson de l'oignon restant pendant environ 5 à 10 minutes ( remuer de temps en temps et ajouter un peu d'eau si l'oignon commence à devenir trop sombre ) , jusqu'à ce qu'il ait caramélisé. Mettre de côté. 5. Dans une casserole de taille moyenne, faire bouillir les 300ml d'eau. Ajouter, l'oignon cuit (pas l'oignon caramélisé), la feuille de laurier, la gousse e cardamome, les clous de girofle, le cumin, la cannelle, le sel et le poivre. Faire cuire pendant 1 minute. 6. Ajouter le boulgour et faire cuire encore 1 minute suplémentaire, en remuant constamment. 7. Couvrir la casserole, baisser le feu à très doux et laisser cuire pendant envirion 10 minutes, jusqu'à ce qu'il soit tendre (ne pas ouvrir le couvercle). 8. Baisser le feu et laisser le boulgour reposer pendant 10 minutes, puis l'égrainer avec une fourchette et incorporer délicatement les lentilles. Goûter, puis saler et poivrer selon votre goût et ajouter un trait d'huile d'olive si désiré. 7. Transférer dans un plat de service et garnir avec les oignons caramélisés. Remarques: Au lieu de faire ce plat avec des lentilles brunes séchées, préparez-le avec des lentilles vertes ou 2 boîtes de conserves de lentilles brunes, rincés et égouttés. Pour varier un peu, le boulgour peut être remplacé par du riz blanc ou brun. Suggestions d'accompagnement: Servir avec le yaourt (versé sur le dessus du plat) et accompagner de tranches de tomates, de concombre et/ou des rondelles d'oignons.  

Source: rosas-yummy-yums.blogspot.com

J'avais mis cette recette de Melissa D'Arabian dans mes favoris il y a plusieurs semaines déjà. Comme j'ai un stock de poitrines de poulet à écouler et que j'ai un litre de babeurre à utiliser, je me suis dit que c'était le bon temps de tester ce poulet ! J'ai décidé de cuire ce poulet entièrement au four car pas envie d'avoir de l'huile qui gicle partout sur mon poêle... Ah paresse, quand tu nous tiens... ! Ce poulet est vraiment fantastique ! Le babeurre donne un goût et une texture sans pareille. La viande est goûteuse et juteuse, miam ! Vous remarquerez que depuis quelques temps, je fais mes plats avec du panko au lieu de la chapelure. Je trouve ça plus facile, plus croustillant et vraiment meilleur. À essayer si ce n'est pas déjà fait ! 2 portions 2 poitrines de poulet (environ 150g chacune) 1/2 tasse de babeurre Une grosse pincée de sel 1/2 cuillère à soupe de sambal oelek 1/3 tasse de panko Mélanger le babeurre, le sel et le sambal. Y déposer les poitrines de poulet et mariner pendant au moins 8h ou toute une nuit. Égoutter légèrement le poulet puis enrober de panko. Vaporiser d'huile d'olive des deux côtés et cuire au four à 375°F pendant environ 30 minutes, ou jusqu'à bien doré.

Source: katiaaupaysdesmerveilles.blogspot.com

Depuis le début du mois de janvier, Foodnetwork regorge de nouvelles émissions dont celle de Melissa D'Arabian qui consiste à cuisiner des repas pour quatre personnes à moins de 10$. Lors du premier épisode que j'ai regardé, elle faisait cette salade toute simple à base d'un paquet d'ingrédients que j'ai dans mon garde-manger et auxquels je n'ai pas touché depuis belle lurette. J'ai légèrement modifié la recette pour la rendre plus attrayante pour moi, notamment en diminuant la quantité de lentilles de moitié (je ne suis pas fan et c'était juste parfait pour moi) et en ajoutant des tomates, du jus de lime et beaucoup plus de coriandre. Malgré que ce plat soit bien bon, facile à faire et peu coûteux, je remarque deux choses. D'abord, il y a une petite amertume que je n'aime pas tellement que j'attribue au zeste de lime (mon zesteur a dû prélever la petite peau blanche de la lime j'imagine). Je retirerais donc cet ingrédient. Aussi, je trouve qu'il manque un ingrédient pour que l'expérience de saveur soit complète. Je propose ou bien des cubes d'avocat, ou bien des suprême d'oranges, ou pourquoi pas les deux. 4 portions 1/2 tasse de quinoa 1/4 tasse de lentilles brunes 1 cuillère à thé de moutarde de Dijon 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin rouge 1/4 tasse d'huile d'olive (au goût) 1/8 cuillère à thé d'ail en poudre Le zeste d'une lime et la moitié de son jus (seulement le jus la prochaine fois) Sel et poivre au goût 1 échalote française hachées finement 1 cuillère à soupe de coriandre fraîche hachée (au moins 4 fois plus pour moi !) 1 tomate en dés Débarrasser les lentilles des corps étrangers, rincer et couvrir d'eau. Porter à ébullition puis laisser mijoter à feu doux environ 30 minutes. Égoutter et laisser refroidir. Réserver. Porter 1 tasse d'eau à ébullition. Ajouter le quinoa, mélanger, couvrir et baisser le feu au minimum. Laisser reposer 12-15 minutes jusqu'à ce que l'eau soit toute absorbée et que le germe blanc soit libéré. Laisser refroidir. Réserver. Dans un grand bol, les ingrédients de la vinaigrette puis incorporer l'échalote, la tomate et la coriandre. Ajouter les lentilles et le quinoa refroidis. Bien mélanger. Servir.

Source: katiaaupaysdesmerveilles.blogspot.com

Salut les patafoins! Ajourd'hui je fais ma grosse larve et je te suggère une ancienne recette que j'avais publiée il y a déjà deux ans et demi. Je la trouve  parfaite pour les fêtes de fin d'année, et je trouve ça dommage qu'elle croupisse parmi mes vieux articles, du temps où j'étais la seule à lire mon blog (bon, d'accord, il y avait ma Reine Mère aussi, qui avait pitié de moi... et de mon pauvre humour). Je te laisse mon petit bavardage de l'époque (je vivais encore aux Ztazunis, pour situer un peu le contexte) Bon week-end les cocos! Et sinon: good News, la boîte à musique est enfin réparée! Pour combien de temps, je ne sais pas, mais voilà que Deezer ne me fait plus de boudin et est à nouveau mon ami, incroyab'!!  J'en profite donc pour vous mettre un peu de zizique de NoYel. "J'adooooOOOre le filet mignon de porc! Le meilleur jamais mangé... un filet mignon au Maroilles , le pied total!! C'était au Grand Chemin, en Belgique ... Ici, bien entendu, on ne trouve pas de Maroilles ... trop parfumé, trop collant, trop "pas assez pasteurisé". Les Américains ne savent vraiment pas ce qu'ils ratent! J'ai par contre trouvé cette recette qui est un délice sur http://www.foodnetwork.com/ , une recette de Melissa D'Arabian . Vous pouvez la retrouver ici ou bien suivre la recette en français, c'est plus fastoche pour les "non fluent" Généralement, avec un filet mignon, je sers 4 personnes... mais après ça dépend de la taille du vôtre... de filet mignon, bien entendu!" Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici ! Ingrédients pour la croûte un oignon en cubes une botte de coriandre fraîche 2 gousses d'ail écrasées 2 cuillères à soupe d'huile d'olive 30 g de chapelure (je la fais moi-même, avec du pain raci que je fais toaster puis que je mixe une fois froid, c'est meilleur) sel Ingrédients pour le filet mignon 1 filet mignon de porc (forcément) 2 cuillères à soupe de moutarde 1 cuillère à café de cannelle en poudre 1 cuillère à soupe de cumin en poudre 1/2 cuillère à café de piment de cayenne en poudre sel 5 cl d'huile Comment qu'on fait? Préchauffer le four à 375°F = 190°C Dans un tout petit récipient, mélanger les épices ( cannelle , cumin et piment) avec le sel. Frotter cette mixture tout autour du filet. Dans une grande sauteuse, faire chauffer l'huile sur feu moyen et y faire dorer le porc, sur tous les côtés. Attention, parce que l'huile " pschitt " un max quand on retourne le porc, alors prévoyez du K2r, si vous avez décidé de sortir vos plus belles fringues pour l'occas '! Réserver le filet dans un plat à four, et garder la sauteuse telle quelle pour plus tard. Pendant ce temps là... mixer l'oignon, l'ail et la coriandre. Dans la fameuse sauteuse que vous avez pris soin de ne pas laver entre temps; ajouter l'huile d'olive, et faire revenir la mixture jusqu'à ce qu'elle soit tendre (pas longtemps, peut-être 3 ou 4 minutes). Ajouter la chapelure et faire revenir encore quelques minutes. Un peu de sel par dessus tout ça... et le tour est joué, y a plus qu'à tout mettre en place maintenant! Badigeonner le filet avec la moutarde à l'aide d'un pinceau, c'est plus facile et plus régulier. Et enfin appliquer une bonne couche d'herbes tout autour de la bête. Il faut bien presser pour que ça adhère comme il faut. Enfourner pendant environ 45 minutes. Une fois cuit, le sortir du four et surtout, SURTOUT le laisser reposer 10 bonnes minutes avant de le découper! Ce sera meilleur, et encore super chaud, croyez-moi ! D'habitude, je fais de l'orzo pour accompagner ce plat et une fondue de poireaux toute bête. Bone Appétouze ! Article séléctionné par Libéfood  

Source: cabouffeundoberman.blogspot.com

J'adooooOOOre le filet mignon de porc! Le meilleur jamais mangé... un filet mignon au Maroilles , le pied total!! C'était au Grand Chemin, en Belgique ... Ici, bien entendu, on ne trouve pas de Maroilles ... trop parfumé, trop collant, trop "pas assez pasteurisé". Les Américains ne savent vraiment pas ce qu'ils ratent! J'ai par contre trouvé cette recette qui est un délice sur http://www.foodnetwork.com/ , une recette de Melissa D'Arabian . Vous pouvez la retrouver ici ou bien suivre la recette en français, c'est plus fastoche pour les "non fluent" Généralement, avec un filet mignon, je sers 4 personnes... mais après ça dépend de la taille du vôtre... de filet mignon, bien entendu! Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici ! Ingrédients pour la croûte un oignon en cubes une botte de coriandre fraîche 2 gousses d'ail écrasées 2 cuillères à soupe d'huile d'olive 30 g de chapelure (je la fais moi-même, avec du pain raci que je fais toaster puis que je mixe une fois froid, c'est meilleur) sel Ingrédients pour le filet mignon 1 filet mignon de porc (forcément) 2 cuillères à soupe de moutarde 1 cuillère à café de cannelle en poudre 1 cuillère à soupe de cumin en poudre 1/2 cuillère à café de piment de cayenne en poudre sel 5 cl d'huile Comment qu'on fait? Préchauffer le four à 375°F = 190°C Dans un tout petit récipient, mélanger les épices ( cannelle , cumin et piment) avec le sel. Frotter cette mixture tout autour du filet. Dans une grande sauteuse, faire chauffer l'huile sur feu moyen et y faire dorer le porc, sur tous les côtés. Attention, parce que l'huile " pschitt " un max quand on retourne le porc, alors prévoyez du K2r, si vous avez décidé de sortir vos plus belles fringues pour l'occas '! Réserver le filet dans un plat à four, et garder la sauteuse telle quelle pour plus tard. Pendant ce temps là... mixer l'oignon, l'ail et la coriandre. Dans la fameuse sauteuse que vous avez pris soin de ne pas laver entre temps; ajouter l'huile d'olive, et faire revenir la mixture jusqu'à ce qu'elle soit tendre (pas longtemps, peut-être 3 ou 4 minutes). Ajouter la chapelure et faire revenir encore quelques minutes. Un peu de sel par dessus tout ça... et le tour est joué, y a plus qu'à tout mettre en place maintenant! Badigeonner le filet avec la moutarde à l'aide d'un pinceau, c'est plus facile et plus régulier. Et enfin appliquer une bonne couche d'herbes tout autour de la bête. Il faut bien presser pour que ça adhère comme il faut. Enfourner pendant environ 45 minutes. Une fois cuit, le sortir du four et surtout, SURTOUT le laisser reposer 10 bonnes minutes avant de le découper! Ce sera meilleur, et encore super chaud, croyez-moi ! D'habitude, je fais de l'orzo pour accompagner ce plat et une fondue de poireaux toute bête. Bone Appétouze ! B.O.R (bande originale de la recette) : Zero 7 "Simple Things " Porc , Plat , Epices , Moutarde , ail , Filet Mignon  

Source: cabouffeundoberman.blogspot.com

J'adooooOOOre le filet mignon de porc! Le meilleur jamais mangé... un filet mignon au Maroilles , le pied total!! C'était au Grand Chemin, en Belgique ... Ici, bien entendu, on ne trouve pas de Maroilles ... trop parfumé, trop collant, trop "pas assez pasteurisé". Les Américains ne savent vraiment pas ce qu'ils ratent! J'ai par contre trouvé cette recette qui est un délice sur http://www.foodnetwork.com/ , une recette de Melissa D'Arabian . Vous pouvez la retrouver ici ou bien suivre la recette en français, c'est plus fastoche pour les "non fluent" Généralement, avec un filet mignon, je sers 4 personnes... mais après ça dépend de la taille du vôtre... de filet mignon, bien entendu! Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici ! Ingrédients pour la croûte un oignon en cubes une botte de coriandre fraîche 2 gousses d'ail écrasées 2 cuillères à soupe d'huile d'olive 30 g de chapelure (je la fais moi-même, avec du pain raci que je fais toaster puis que je mixe une fois froid, c'est meilleur) sel Ingrédients pour le filet mignon 1 filet mignon de porc (forcément) 2 cuillères à soupe de moutarde 1 cuillère à café de cannelle en poudre 1 cuillère à soupe de cumin en poudre 1/2 cuillère à café de piment de cayenne en poudre sel 5 cl d'huile Comment qu'on fait? Préchauffer le four à 375°F = 190°C Dans un tout petit récipient, mélanger les épices ( cannelle , cumin et piment) avec le sel. Frotter cette mixture tout autour du filet. Dans une grande sauteuse, faire chauffer l'huile sur feu moyen et y faire dorer le porc, sur tous les côtés. Attention, parce que l'huile " pschitt " un max quand on retourne le porc, alors prévoyez du K2r, si vous avez décidé de sortir vos plus belles fringues pour l'occas '! Réserver le filet dans un plat à four, et garder la sauteuse telle quelle pour plus tard. Pendant ce temps là... mixer l'oignon, l'ail et la coriandre. Dans la fameuse sauteuse que vous avez pris soin de ne pas laver entre temps; ajouter l'huile d'olive, et faire revenir la mixture jusqu'à ce qu'elle soit tendre (pas longtemps, peut-être 3 ou 4 minutes). Ajouter la chapelure et faire revenir encore quelques minutes. Un peu de sel par dessus tout ça... et le tour est joué, y a plus qu'à tout mettre en place maintenant! Badigeonner le filet avec la moutarde à l'aide d'un pinceau, c'est plus facile et plus régulier. Et enfin appliquer une bonne couche d'herbes tout autour de la bête. Il faut bien presser pour que ça adhère comme il faut. Enfourner pendant environ 45 minutes. Une fois cuit, le sortir du four et surtout, SURTOUT le laisser reposer 10 bonnes minutes avant de le découper! Ce sera meilleur, et encore super chaud, croyez-moi ! D'habitude, je fais de l'orzo pour accompagner ce plat et une fondue de poireaux toute bête. Bone Appétouze ! B.O.R (bande originale de la recette) : Zero 7 "Simple Things " Porc , Plat , Epices , Moutarde , ail , Filet Mignon

Source: cabouffeundoberman.blogspot.com

Mamina nous a organisé un super jeu, où on devait utilise la gamme « Le fruit deMonin™ » pour préparer de petits plats. J’aime bien avoir des morceaux dans mes boissons – des bubble teas (sans le thé, bien sûr), du jus de coco avec des morceaux, des sangrias, … Par la même occasion, en faisant cette recette, j’ai testé des cocktails en couches. La prochaine fois, j’utiliserais des couleurs différentes pour que les strates soit plus nettes. Le résultat était un cocktail équilibré et très féminin. J’ai aussi inclus une photo du cocktail mélangé avec les morceaux de gelée flottant dessus. Cocktail coco des milles et une nuits Ingrédients Pour la gelée de basilic 50ml sirop de basilic Monin™ 250 ml d’eau 1 càs de gélatine en poudre Pour le cocktail 30ml ‘le Fruit de Monin™’ noix de coco 30 ml de sirop de rose 60ml de jus de coco 30 ml de jus de citron 60 ml de gin Quelques gouttes d’angostura bitters Méthode : Pour la gelée Faire chauffer l’eau et en prélever un peu pour y dissoudre la gélatine. Mélanger avec le restant d’eau et le sirop de basilic. Verser dans un moule et faire prendre au frais. Couper la gelée en petits des d’un demi centimètre. Pour l’assemblage du cocktail : Dans un verre à cocktail poser 2 càs de des de gelée de basilic. Couvrir complètement avec le ‘Fruit de Monin ™noix de coco. Mettre dessus délicatement le sirop de rose. Mélanger ensemble le jus de citron, jus de coco, gin et les bitters. Verser ce mélange délicatement sur le sirop de rose – si nécessaire en le versant sur le dos d’une cuillière. A votre santé ! *** Mamina organized a game for us where we had to use the range ‘ Le fruitde Monin™ in our recipes. I like bits of things in my drinks – bubble teas (without the tea for me), coconut water with bits of coconut, sangrias, etc. And at the same time, while making this recipe, I tried my hand at making layered cocktails. Next time, I’ll try contrasting colours to have the layers more contrasting. The result was a yummy and balanced cocktail that was very feminine. I also have posted a photo of the cocktail stirred up with the jelly pieces floating. Coconut Arabian nights cocktail Ingredients For the basil jelly: 50ml Monin™ basil syrup 250ml water 1 tbsp gelatin powder For the cocktail: 30ml ‘le Fruit de Monin™’ coconut 30 ml rose syrup 60ml coconut water 30 ml lemon juice 60 ml gin A few drops of angostura bitters Method: For the jelly: Heat the water and in a little bit of water dissolve the gelatin. Add in the remaining water and the basil syrup and mix well. Pour in a square cake tin and let it set in the refrigerator. When set, cut the jelly in ½ cm cubes. To assemble the cocktail: Pour 2 tbsps of basil jelly in the bottom of the cocktail glass. Cover completely with ‘le Fruit de Monin™’ coconut. Pour delicately the rose syrup on this layer. Mix the coconut water, lemon juice, gin and angostura bitter. Pour slowly on the rose syrup, if necessary, by pouring on the back of a teaspoon. Cheers! ***

Source: bombay-bruxelles.blogspot.com

Barfi de coco – Coconut Barfi Bâtons mourongue en curry crémeuse – Creamy Drumstick curry Bheja fry – cervelle d’agneau frit – fried lamb brains Boulettes épicées - Spicy meatballs Boulettes nappées de sauce sucré & salé – Meatballs brushed with sweet & sour sauce Brownies au chocolat et aux guimauves - Rocky road brownies Brownies au chocolat James Martin - James Martin’s Chocolate Brownies Buffalo wings – Ailes de poulet frits – Fried Chicken Wings Butter, black pepper crabs – Crabes au beurre et au poivre noir Capitaine frit avec une salade d’oignons – Fried Great African Threadfin with an onion salad Chutney de graines de chanvre pour holi - Hemp chutney for Holi Cocktail coco des milles et une nuits - Coconut Arabian nights cocktail Crevettes à la sauce puttanesca – Shrimp with puttanesca sauce Cupcakes aux Maltesers - Maltesers Cupcakes Curry birmane aux oeufs dorés – Burmese Golden Egg Curry Curry de bœuf « madras » - Madras Beef curry Curry de chèvre avec le mélange toute-épice anglo indienne - Goat curry with Anglo Indian all spice mix Curry de porc du nord-est de l'Inde - North East India pork curry Curry de poulet Sanjeev Kapoor - Sanjeev Kapoor's Chicken Curry Curry de radis blancs et ses fanes – White radish and greens curry Dessert à la semoule, noix de coco et cardamome – Coconut and cardamon sheera Flocons de riz sucré – Sweetened rice flakes – Meetha poha Gésiers de poulet aux herbes – Chicken gizzards with herbs Indal - Vindaloo de porc - Pork Vindaloo Lassi à la rose - Rose Lassi Masala Spiringues - Masala pork chops Œufs de Cabillaud frit aux épices – Fried spiced cod eggs Pastèque frozen – Frozen Watermelon Petit tour en Nouvelle Zélande – A little tour of New Zealand - Paraora Parai Poisson farci – Stuffed fish Poulet à la kiev au roquefort - Chicken Kiev with Roquefort cheese Röstis aux boudins blancs - Rösti with white boudin Roulades de poitrine de poulet farci au pesto et aux pleurotes de panicaut (Eryngii) - Rolls of chicken breast stuffed with pesto and King Oyster mushrooms (eryngii) Salade de carottes Mandalay - Mandalay carrot salad Sali per Eda - Oeufs sur pommes paille - Eggs on potato straws Sauté de canard aux légumes – Sautéed veggies with duck Tamriad de porc – Pork Tamriad Vin de palme - Tadee/Toddy ***

Source: bombay-bruxelles.blogspot.com

Cette recette, je l'ai découverte lors de la saison 3 de Top chef. Elle avait été réalisée par Ghislaine ARABIAN. Je trouvais que c'était une bonne alternative à la vraie recette car je ne supporte pas le cheese cake américain. Je n'aime pas le spéculoos et je trouve la crème trop écœurante. La première fois que j'y avais goûté, c'était à New-York. J'avais acheté le soi disant meilleur cheese cake de la ville, et bien je ne l'ai jamais fini. Trop grosse portion et trop écœurant comme je le disais. Ici, c'est une recette plus légère, accompagnée de fruits rouges (Miam!!). Ingrédients (pour 4 personnes): Le biscuit 12 biscuits type petit beurre ou galette bretonne 70 g de beurre la crème 250 g de mascarpone 55 g de sucre 60 g de fromage frais à tartiner 100 g de crème liquide entière 1 jaune œuf 1 gousse de vanille 15 g de jus de citron 2 feuilles de gélatine ET 250 g de fruits rouges (fraises, framboises, myrtilles) ÉTAPES DE LA RECETTE 1) Écraser les biscuits et verser dessus le beurre fondu. Bien incorporer le beurre dans les biscuits. 2) Au fond du petit cercle, étaler le biscuit et mettre au réfrigérateur. 3) Dans un premier récipient, faire une crème fouettée et réserver au frais. 4) Dans un deuxième récipient, mettre le jaune d’œuf et ajouter le sucre. Blanchir le mélange. 5) Dans un troisième récipient, mélanger le fromage à tartiner, la moitié du mascarpone et la vanille. 6) Dans une casserole, mélanger le reste de mascarpone, le jus de citron et la gélatine. Faire chauffer doucement. 7) Dans un grand cul de poule , mélanger l'appareil jaune d’œuf /sucre et l'appareil mascarpone/fromage frais. Puis ajouter l'appareil mascarpone/jus de citron. Bien mélanger 8) Ajouter délicatement la crème fouettée au mélange précédent. 9) Mettre cet appareil dans les petits cercles et mettre au réfrigérateur. Pour le dressage: Démouler le cheese cake et mettre dessus des fruits rouges. Rajouter un peu de sucre glace. C’est prêt !! Cela vous donne envie?? Misstinguette...

Source: danslacuisinedemisstinguette.blogspot.fr

Comme la plupart d'entres vous , j'ai suivi le Top Chef de ce lundi et certaines recettes m'ont tapé dans l'oeil, aïe ! ouille ! même pas mal ! comme ces oeufs en neige au micro-ondes de Ghislaine Arabian donc j'ai cherché sur le net après avoir vu l'émission, j'avais noté les quelques indications de Chef Arabian et pas facile, parce que sur le site de Top Chef sur M6 on ne nous donne pas les mesures alors j'ai testé pour vous et pour votre dessert les Oeufs en neige au micro-ondes -oOo- mon micro-ondes a une puissance de 870 watts au maximum donc ma recette est basée sur cette puissance pour les temps de cuisson si j'ai bien lu sur le net, il ne faut pas aller au delà de 1000watts à vous de voir -oOo- pour ce faire, il vous faudra pour 3 personnes : pour la crème anglaise : 3 cuillères à soupe de sucre 4 sachets de sucre vanillé 3 jaunes d'oeuf 2 cuillères à soupe de maïzéna 1/2 litre de lait j'ai ajouté les zestes d'un citron non traité (un du jardin familial) sont trop bons ! -oOo- pour les blancs en neige : 3 blancs en neige 1 pincée de sel 2 cuillères à soupe de sucre en poudre -oOo- pour le caramel : 100g de sucre en poudre quelques gouttes de jus de citron -oOo- pour le dressage : quelques amandes effilées grillées -oOo- on commence par battre les blancs en neige ferme quand vos blancs se tiennent et sont bien montés, ajoutez le sucre en poudre en deux fois tout en battant aux fouets électriques pour "serrez" vos blancs réservez -oOo- pour la crème anglaise : vos trois jaunes sont dans un saladier allant au micro-ondes , ajoutez le sucre vanillé, fouettez , faites chauffer 2 mn le lait au micro-ondes pendant ce temps ,continuer à fouettez les jaunes versez la maïzena , fouettez toujours puis versez le lait chaud en douceur , d'abord un peu , fouettez puis le reste en deux fois, fouettez ça mousse, c'est normal déposez le saladier au micro-ondes chauffez 2mn remuez encore 2mn , remuez profitez en pour ajoutez les zestes de citron puis encore 2mn , ça commence à prendre (là j'avoue que j'étais prête à remettre de la maïzena mais oh miracle ! sur la cuillère je vois que la crème commence à prendre) donc j'ai remis 2mn et c'était même un peu épais, j'ai ajouté un tout petit peu de lait pour que ça soit moins épais, plus crème , remuez bien , gouttez , c'est bon ! ouf ! ça c'est fait ... la crème nappe bien la cuillère quand je trace une ligne sur le dos de la cuillère la crème reste en place , c'est ok couvrez d'un film plastic , au contact, c'est à dire qu'il doit toucher la surface de la crème pour éviter qu'une croûte ne se forme et réservez au frais -oOo- on revient sur les blancs : dans une assiette creuse , versez un peu d'eau chaude remplissez une tasse que vous aurez passée sous l'eau , avec du blanc en neige tassez avec la spatule, puis videz la dans l'assiette sur l'eau chaude passez 2,15mn au micro-ondes elle a pratiquement doublé de volume déposez l'île sur un torchon propre procédez ainsi avec les deux autres îles -oOo- pour le caramel : il se fera au moment de dresser bien sûr versez les 100g de sucre en poudre dans un bol, ajoutez quelques gouttes de jus de citron et passez de deux minutes en deux minutes au micro-ondes il a fallu ... 8 mn avec mon micro-ondes pour que ça fasse du caramel d'une couleur ambrée attention le bol est très chaud ! sérieux ! je préfère le faire à la casserole -oOo- il faut dresser dès que votre caramel est prêt versez de la crème anglaise dans un ravier, verre, bol , ce que vous voulez ajoutez une île flottante, puis versez du caramel en filet sur le dessus j'ai saupoudrez de quelques amandes effilées grillées si la crème anglaise est déjà bien froide , servez aussitôt sinon vous pouvez réservez au frais une heure ou deux verdict : c'est un dessert qui est bon certes mais je préfère tout de même la version classique qui n'est pas plus difficile ni beaucoup plus longue habituellement , je fais pocher mes blancs en neige dans le lait qui me servira à faire la crème anglaise cette méthode au micro-ondes est à faire pour dépanner si vous avez des invités de dernières minutes bonne dégustation ! photo Pinterest Pam Braswell

Source: cuisinenfolie.blogspot.com

En novembre dernier, nous avons passé une semaine de vacances à Oman , au soleil. Ça nous a fait un bien fou ! Depuis que je suis végétarienne, avant chaque voyage je me renseigne un peu, pour savoir à quelle sauce je vais être mangée... pour savoir ce que je vais pouvoir manger dans ce pays ! Ce blog (en anglais) m'avait rassuré : a priori entre les spécialités indiennes (donc potentiellement vg) et les mezze style libanais, je devrais trouver mon bonheur ! Et pour faire ses courses les supermarchés Lulu sont a priori très bien. https://raggamuslims.wordpress.com/2012/10/22/the-vegan-scene-in-oman/ Voici mon retour en images ! Des les hôtels, le buffet pour le petit déjeuner est toujours très bien garni. Que l'on veuille manger salé ou sucré, ou en trouve pour tous les goûts. Les restaurants suivants ne sont pas vg, mais on peut y trouver à manger pour tous les goûts. Mascate D'arcy's Kithchen Le burger végétarien (possible végan) est très bon Trader's Vic Dans l'hôtel intercontinental (faites tamponer votre ticket de parking par le restaurant pour avoir le parking gratuit) Très bon cocktails Très belle carte, certains plats sont vg. Ils proposent d'eux même de nous préparer un repas vegan riz et légumes sautés), c'est très bon ! La Brasserie Comme son nom l'indique il s'agit d'un resto "français" Les plats de pâtes sont très bon (beaucoup de crème par contre) Resto indien dans le food court Oasis en face de l'hotel Safeer Les plats sont très bon, mais hyper épicés ! Je n'ai jamais mangé un biryani de légumes aussi épicé ! Bon d'accord, je ne suis jamais allé en Inde, ça doit être pour ça... Nizwa Mandi Dhahabi Nous avons déjeuné en face du fort, du l'autre côté du grand parking. Il y a beaucoup de choix à la carte, mais tout n'est pas dispo. Surement pas le meilleur resto de Nizwa, mais le seul dans le lonely planet... J'ai pris du pain et du houmous. Jabrin Jibreen hotel Il n'y a pas d'autre restaurants, heureusement que celui de l'hôtel est bien ! Quand nous y étions c'était un buffet pour un groupe de touriste (nous étions les seuls en individuels), mais si nous le souhaitons nous pouvons demander des plats à la carte, ils sont sympas et arrangeants. Leur soupe est délicieuse ! Djebel Sham Hotel The View Quand on dort à The View, on dîne aussi à The View ! Excellent buffet avec beaucoup de choix, mention spéciale pour les pâtes qui sont préparées devant nos yeux, avec juste les ingrédients qu'on aime ! Désert Idem, nous profitons de l'excellent buffet de l' Arabian Oryx Camp , beaucoup de choix pour tous les goûts ! Le pain est super moelleux ! Aéroport de Dubaï Je ne me souviens plus du nom, mais ce petit resto à emporter, non loin d'un Paul et d'une boutique Bateel, propose des jus et des en-cas ou salades sains et vegans. C'est très bon ! Si vous souhaitez pique-niquer, sachez que les supermarchés sont très bien achalandés, on trouve vraiment beaucoup de produits connus chez nous, donc on n'est pas dépaysés quand on ne lis pas l'arabe. Le pain est bon, les fruits aussi ! Côté friandises et sucreries, j'ai dégusté les meilleures dattes de ma vie ! Celles achetées au poids au souk de Mascate et mangées pendant le séjour Celles offertes dans les hôtels Celles de chez Bateel , dans de beaux coffret pour offrir Celles achetées à l'aéroport de Mascate pour rapporter aux collègues et aux amis Et en boisson, je me suis régalée avec le jus de citron à la menthe !

Source: leblogdeghislaine.blogspot.com

Recettes24 is a recipe search engine that find recipes with advanced filters like ingredients, categories and keywords.
Recettes24 does not host recipes, only links to other sites. | FAQ | Privacy
Copyright 2021 ® v3 - Contact