marinade pour brochette de poulet | marinade pour brochette poulet | marinade pour brochettes de poulet | marinade pour brochette de poulet | recette salade de pates | marinade pour brochette poulet
Se Connecter

Connectez-vous pour recettes24 pour enregistrer vos recettes préférées

Si vous n'êtes pas encore enregistré(e), inscrivez-vous maintenant!

Mot de passe oublié?

En voilà une recette qui sent bon le soleil, la pissaladière!!!! C'est une tarte à base d’oignons , d'olives noirs et d'anchois.   Sachez que la pâte à pain se trouve facilement chez votre  boulanger; vous pouvez aussi la remplacer par la pâte à pizza. Pré-découper votre pissaladière en carrés avec un bon  couteau ou une roulette à pizza avant de la faire cuire.    Idéal pour les petites bouchées apéro! Pensez à tartiner le fond de cette tarte d'anchoïade avant d'ajouter les oignons ; un délice ! Pour donner plus de piquant à cette recette,  vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes  d'huile pimentée  juste avant de servir. Pour 4 à 6 personnes :  Préparation : 20 min Cuisson : 30 min  Ingrédients: 1 pâte à pain de 300 g environ 8 oignons 2 c à soupe de thym 8 filets d'anchois à l'huile 12 olives noires 2 pincées de paprika ( facultatif) 4 c à soupe d'huile d'olive pour la sauteuse poivre Préparation: Préchauffer le four à 200 °C (th.7).  Éplucher et couper finement les oignons.  Dans une sauteuse, faire chauffer l'huile d'olive.  Ajouter les oignons avec le thym et du poivre.  Les laisser dorer 15 à 20 min à feu doux en remuant régulièrement. Pendant ce temps, aplatir la pâte à pain sur la plaque du four recouverte de  papier sulfurisé.  Façonner un rebord qui maintiendra la garniture.  Une fois cuits, ajouter les oignons sur le fond de tarte, disposer les anchois en  croisillons après les avoir égouttés.  Mettre au four 30 min jusqu'à ce que votre pissaladière soit bien dorée.  10 min avant la fin de la cuisson, ajouter les olives, saupoudrer de paprika  juste avant de servir.  Source: Cyril Lignac

Source: auxdelicesdesgourmets.blogspot.com

Pour accompagner une volaille ou une viande froide, la sauce shangai (façon Cyril Lignac) fait sacrément bien l’affaire ! ½ oignon Ciboulette ½ càc de gingembre en poudre 4 cl de sauce soja 1 càc de vinaigre balsamique ½ càc de sucre roux 1 càs d’huile d’olive 1 cl d’eau Poivre Hacher l’oignon et mélanger tous les ingrédients… Mettre au frais.

Source: papilles-on-off.blogspot.com

Le nouveau magasine de Cyril Lignac est un condensé de recettes plus alléchantes les unes que les autres, qui sentent bon l'été et le soleil. Revigorés par un temps plus clément et plus chaud que la semaine dernière où nous avons remis les manches longues (13° le matin!), nous avons eu envie de recommencer à faire des recettes estivales avec des légumes. Et pour couronner le tout, le jardin de mes beaux parents, partis en vacances la semaine dernière, regorge de légumes mûrs, prêts à être cuisinés! Ingrédients (pour 2 personnes) (2pp par personne) 1 courgette 1 oignon 1 filet d'huile d'olive Thym Romarin 1 tête d'ail Sel et poivre du moulin Préparation Découpez en tranches fines les courgettes, et à l'aide d'une mandoline, coupez les oignons en très fines lamelles. Dans un plat à gratin allant au four, déposez en alternant les courgettes coupées et les oignons. Découpez en fines lamelles l'ail, et glissez quelques lamelles à divers endroits du plat. Ajoutez le romarin et quelques branches de thymes. Assaisonnez généreusement d'huile d'olive, salez, poivrez. Enfournez four chaud à 180° pendant environ 45 minutes. Lorsque vous voyez se former du jus, sortez le plat et à l'aide d'une cuillère à soupe, arrosez les légumes. Bon appétit!

Source: green-cook.blogspot.com

Aujourd'hui la star, c'est l'avocat ^^. Lorsqu'il est mûr à point, joliment vert et bien moelleux, ça fond dans la bouche, c'est un régal ! Je me suis inspirée d'une salade de Cyril Lignac pour la base de cette recette : pâtes, avocat, thon et olives noires. Après, je l'ai décliné à ma sauce pour en faire ma propre recette ;). Pour 4 pers. : 220 g de penne rigate au blé entier env. 25 olives noires de Nice 1/2 oignon (voire 1/4 s'il est gros) 1 boîte de thon au naturel Phare d'Eckmühl (poids net de poisson : 112 g) 2 avocats 3 cuil. à soupe de cacahuètes salées persil huile d'olive sel, poivre Faites cuire les pâtes dans de l'eau bouillante salée selon le temps indiqué sur le paquet (10 min. pour moi). Égouttez-les, versez-les dans un grand saladier avec un peu d'huile pour ne pas qu'elles collent et laissez-les refroidir. Lorsque les pâtes sont froides, ajoutez-y 1/2 voire 1/4 d'oignon émincé, le thon émietté, les olives, les avocats en petits morceaux et les cacahuètes. Ajoutez ensuite le persil ciselé, y compris les tiges, elles sont comestibles ! Il suffit juste de les ciseler finement et le tour est joué. Terminez par l'huile d'olive, du poivre et un peu de sel. Les pâtes ayant été salées à la cuisson et les cacahuètes étant déjà salées, ne surdosez pas, et goûtez surtout. Mettez au frais et sortez quelques instants avant de déguster. Et sinon, mon concours vous attend toujours ! #pin-wrapper > a {background-image:none !important;}

Source: lespetitsplatsdenanie.blogspot.com

4 personnes, 11 pp, 6 feuilles de lasagnes fraîches Giovanni Rana* 240 g de chair de crabe au naturel en conserve 2 cc d'huile d'olive 2 échalotes 1 belle courgette 3 cs de vin blanc sec 15 g de pignon de pin 200 ml de crème 4 % liquide 150 ml de crème semi-épaisse 4 % (Bridelight) 60 + 30 g de parmesan frais râpé sel et poivre *ou autre ou lasagne sèche qu'il faut alors réhydrater. Pour un peu plus de douceur, ajouter 160 g de ricotta à la préparation pour 1 pp de + / personne. Egoutter le crabe. Peler et tailler les courgettes en brunoise (petits dés). Hacher l'échalote. Faire suer l'échalote dans une sauteuse avec de l'huile, départ à froid pour éviter la coloration, la laisser 2' et ajouter les courgettes, mélanger un peu et laisser cuire 5'. Incorporer le vin blanc et le laisser évaporer. Retirer de la source de chaleur, incorporer le crabe, les pignons et 300 ml de crème. Remettre sur feu doux et poursuivre la cuisson 15'. Incorporer 70 g de parmesan hors du feu,saler et poivrer. Préchauffer le four à 210°. Couper les feuilles de lasagnes en 2. Déposer la farce sur les demi-feuilles, rouler pour former des cannellonis. Les déposer dans un plat à four,"couture",vers le fond du plat. Verser la crème restante dessus et saupoudrer de parmesan. Enfourner pour 10'. Cette recette, je l'ai obtenue de ma copine Séverine 'its'easy, et je l'ai revisitée ww.

Source: fragoline-mespetitsplaisirs.blogspot.com

Après vous avoir présenté  le pain d’épice spécial foie gras , je vous présente l’utilisation que j’en ai faite, à l’occasion de la Saint Valentin. Je suis allée chercher l’idée chez Cyril Lignac (toujours ce livre « Génération Chef » que j’adore !) et je l’ai un peu adaptée… Comme je le disais, j’aime beaucoup le foie gras avec une touche de sucré, même si ce que j’aime par-dessus tout, c’est déguster celui de mon Papa juste avec de la fleur de sel… Ici, la touche sucrée est apportée par le pain d’épice et une compotée de fruits délicieuse composée d’ananas frais, d’abricots, de figue et de cranberries séchées… Pour deux assiettes très gourmandes (sachant que, normalement, c’est prévu pour 4 personnes!) -           4 tranches de pain d’épice réalisé en suivant cette recette -           4 tranches de foie gras -           Fleur de s el et poivre du moulin Pour le confit  : -           200 g d’ananas frais -           100 g de figues moelleuses -           50 g d’abricots moelleux -           50 g de cranberries séchées -           50 g de sucre en poudre -           1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre Couper l’ananas, les figues et les abricots en petits dés. Dans une poêle, faire un caramel avec le sucre en poudre. Quand il a pris une belle couleur ambrée, le faire déglacer avec le vinaigre en remuant bien avec une cuillère en bois, l’allonger ensuite avec un peu d’eau. Déposer les fruits dans le caramel et laisser compoter une vingtaine de minutes en remuant de temps en temps. Passé ce temps, couper le feu et laisser tiédir. Sur les assiettes, déposer une à deux tranches de pain d’épice. Répartir sur le pain d’épice le confit de fruits, disposer ensuite une tranche de pain d’épice. Saupoudrer de fleur de sel et d’un tour de moulin à poivre. Servir avec une salade de mâche.

Source: deliciours.blogspot.com

Un mojito, voila qui devrait donner un coup de fouet à la Sorcière ! C’est sûrement le raisonnement qu’a tenu le Chaudron après avoir été honteusement abandonné par une Sorcière en panne d’inspiration (et atteinte d’une bonne grosse flemmingite, il faut bien l’avouer). On dirait qu’il a eu raison, puisqu’après un enchantement pour transmuter la potion-cocktail en cake fondant, la Sorcière a retrouvé le chemin de son Donjon : En réalité (ne le répète pas au Chaudron, ça va le vexer), j’ai eu l’idée de ce sortilège en regardant dans le bassin divinatoire la première manche du tournois « Le meilleur pâtissier ». L’un des magiciens a préparé un cake au citron et à la menthe qui semblait tout à fait excellent. En tout cas c’est ce que disait Cyril : « Oh purée, c’est bôn ça hein ! » * . Et comme je n’avais pas encore envouté de cake au citron, c’était l’occasion de mettre au point un nouveau sortilège. Pour la recette du gâteau j’ai utilisé celle du cake au citron de Pierre Hermé, envoûteur de haut niveau, juste un tout petit peu modifiée ** en remplaçant une partie de la farine par de la poudre d’amande. Cela donne un cake très fondant et bien gonflé, encore meilleur si on l’imbibe d’un sirop aromatisé comme le conseille Mercotte . Après quelques ratures dans le grimoire et explosions dans l’atelier, voici le sortilège final du mojito – cake , tout fondant et acidulé sous sa croûte croquante : - du zeste de citron vert et de la menthe hachée dans l’appareil à cake, - du jus de citron vert, du rhum, de la menthe pilée et du sucre de canne dans le sirop. * Remarque que Cyril Lignac, avec son air gourmând et son petit accent, il donnerait envie de manger n’importe quoi^^ ** Eeeeh oui, la Sorcière modifie les recettes de PH… totale outrecuidance ! Ce qu'il faut mettre dans le chaudron Pour le gâteau: 200 g de farine T65 50 g de poudre d’amandes complète 250 g de sucre blond bio 4 œufs 125 g de crème fraîche 90 g de beurre 1 cuillère à café bombée de levure chimique 2 citrons verts (zestes) 3 branches de menthe fraîche 1 pincée de sel Pour le sirop : 15 cl d’eau 70 g de sucre de canne roux 3 branches de menthe jus d’un citron vert 3 cuillères à soupe de rhum Préparer le cake : Préchauffer le four à 160°C. Avec une micro-rape, récupérer les zestes des deux citrons verts et les mélanger au sucre. Ajouter les feuilles de menthe ciselées et mélanger pour que le sucre s’imprègne des parfums. Laisser reposer 10 minutes. Pendant ce temps, faire fondre le beurre au bain marie puis le laisser refroidir à température ambiante. Au bout des 10 minutes, casser les œufs dans le sucre parfumé et fouetter jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux et pâle. Ajouter ensuite le sel et la crème en mélangeant bien. Incorporer la farine mélangée à la levure petit à petit puis le beurre fondu et refroidi. Verser dans un moule à cake beurréfariné et enfourner pour une heure en vérifiant la cuisson à l’aide d’une pique. Pendant la cuisson du cake, préparer le sirop : Dans un mortier, piller les feuilles de menthe avec le sucre. Mélanger à l’eau et porter à ébullition quelques secondes, le temps de faire fondre le sucre. Laisser infuser jusqu’à refroidissement, puis passer le sirop à la passoire fine et ajouter le jus du citron et le rhum. Imbiber le cake: Lorsque le cake est cuit, le démouler et le badigeonner immédiatement sur toutes ses faces avec un pinceau en silicone de la moitié du sirop. Servir le reste de sirop avec le gâteau. Notes aux sorciers : Pour faire la recette originale de Pierre Hermé, il suffit de remplacer la portion de poudre d’amande par de la farine. Si on veut un cake avec une croûte croquante , le laisser refroidir à l’air libre après l’avoir imbibé. Pour un cake moelleux , l’envelopper de film alimentaire immédiatement.

Source: jaitesteuntruc.blogspot.com

Cette semaine je participe à Un Tour en Cuisine et le tirage au sort m'a été très favorable car j'ai du piocher dans le blog de Miss Chocolat qui ne propose que des recettes à base de chocolat. Le choix fut donc très difficile mais il s'est finalement porté sur le brownie au chocolat de Cyril Lignac. C'est juste une tuerie !!!! Vraiment trop bon !!! Allez sans plus attendre voici la recette : Ingrédients : - 200 g de chocolat noir - 70 g de farine - 150 g de beurre - 150 g de sucre - 150 g de noix de pécan (je n'en avais que 100 grammes) - 3 œufs -faire fondre le chocolat au micro-ondes -écraser les noix de pécan à l’aide d’un rouleau de pâtisserie -faire fondre le beurre au micro-ondes -fouetter le beurre fondu et le sucre -continuer de fouetter en ajoutant les œufs -ajouter la farine en mélangeant bien -verser le chocolat fondu à la préparation et mélanger jusqu’à obtenir un mélange bien lisse. -ajouter les noix de pécan et remuer. -verser la préparation dans un moule carré bien beurré et fariné. -cuire dans un four préalablement chauffé pendant 25 minutes à 150 degrés Et c'est Mimi qui est venue piocher chez nous, allons vite voir ce qu'elle a choisi !!!

Source: nosptitsplaisirs.blogspot.com

Une recette salée pour vous faire patienter avant la prochaine, qui sera sans aucun doute chocolatée :) Je ne sais pas vous, mais j'adore les parmentiers. Qu'ils soient à base de bœuf, de poisson ou de canard, j'en confectionne régulièrement. En plus, les enfants adorent!! Mais pour les grandes occasions comme les fêtes de fin d'année ou pourquoi pas la saint Valentin (et oui c'est dans moins d'un mois!), le parmentier de canard est mon joker gourmand. Inspirée d'une recette de Cyril Lignac, j'ai l'ai fait évoluer selon mes goûts mais j'ai gardé la délicieuse crème de parmesan. Depuis 2 ans maintenant, je ne jure que par cette recette! Vos invités ne pourront qu’être séduit. Pour 4 personnes 4 cuisses de canard confit 500 gr de pommes de terre 2 grosses échalotes 2 cuillères à soupe bombées de persil 50 cl de crème fraîche 120 gr de parmesan râpé - Commencez par éplucher les pommes de terre, coupez les en gros cube et faites les cuire 20 minutes environ. Ou si comme moi vous possédez un thermomix, faites la recette de la purée de pomme de terre. - Pendant ce temps, faites chauffez la crème avec le parmesan. Remuez. - Quand votre purée est prête, versez une partie de la crème au parmesan. (Veillez à réservez environ 150 200 ml) Mélangez soigneusement pour avoir une purée lisse. Salez et poivrez. - Égouttez la viande et essuyez la. Retirez les os et émiettez finement la viande. - Prélevez une cuillère à soupe de graisse de canard, faites la chauffez et ajoutez les échalotes émincées et les pluches de persil. Ajoutez ensuite la viande et faites revenir quelques minutes. - Badigeonnez votre plat à gratin ou cocottes individuelles de graisse de canard, étalez une couche généreuse de confit de canard. Puis une couche de purée. Finissez ensuite par recouvrir d'une couche de crème de parmesan. - Cuire votre parmentier dans un four, préchauffez à 180°, pendant 20 minutes environ. L'ajout de la crème de parmesan est un vrai plus, la purée est délicieuse et fond dans la bouche. J'ai essayé en versant juste du parmesan dessus le gratin, c'est très bon aussi mais moins gourmand.

Source: lesdelicesdelauriane.blogspot.com

OU MA CALZONE A LA PROVENÇALE La période "boulange" dure, dure, dure...Et ça n'est pas pour nous déplaire! Aujourd'hui, je partage avec vous une recette que je voulais tester depuis longtemps (j'ai l'impression que je passe mon temps à mettre des recettes dans mes favoris ou à marquer les pages des magazines ou des livres...). Quand j'étais lycéenne, il m'arrivait régulièrement d'acheter mon déjeuner dans un petite boulangerie qui préparait de délicieuses fougasses. Comme je ne suis pas une grande fans d'olives, je me tournais plutôt vers les recettes aux lardons, fromages ou légumes. Il y a quelques temps déjà, j'ai trouvé une recette de Cyril Lignac qui m'a bien plu. Et le weekend dernier, je me suis lancée. Je pense que j'ai dû raté un petit quelque chose, parce qu'elle ressemblait plus à une calzone qu'à une fougasse...Mais vous savez quoi? On s'est juste RÉGALÉ! Du coup je vais la refaire souvent en déclinant les garnitures. En tous cas, c'est très simple, plutôt rapide et je trouve que cette pâte est une excellente base pour les pizzas. Voilà la recette: Pour une grande fougasse (2 personnes) Préparation: 20 minutes Repos: 1h30 Cuisson: 25 minutes Pour la pâte: 250 g de farine blanche 1/2 sachet de levure de boulanger déshydratée (environ 3g) 15 cl d'eau tiède 2 cuillères à soupe d'huile d'olives 1 cuillère à café rase de sel fin Pour la garniture: 100 g de lardons 4 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse 1 poignée de fromage râpé (emmental) 1 peu de lait pour la dorure 1/ Préparer la pâte à fougasse: Dans un bol, délayer la levure dans 2 ou 3 cuillères à soupe d'eau tiède (pas chaude). Laisser reposer quelques minutes. Dans un saladier, mélanger la farine et le sel. Creuser un puits au centre, verser l'huile, la levure délayer puis ajouter le reste d'eau tiède petit à petit en pétrissant la pâte. Pétrir un dizaine de minutes: il faut obtenir une pâte lisse et élastique. Couvrir et laisser lever dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air. 2/ Préparer la garniture et la fougasse: Étaler la pâte sur un plan de travail fariné et à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, l'abaisser sur environ 1/2 cm d'épaisseur. Déposer la pâte sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé (il faut le faire avant de garnir la pâte, ensuite on ne peut plus la déplacer). Préchauffer le four à 180° (therm 6). Étaler la crème fraîche sur la pâte avec le dos d'une cuillère, en laissant un bord d'au moins 1 cm. Ajouter les lardons, saler très légèrement, poivrer puis parsemer de fromage râpé. Refermer la pâte comme pour faire un chausson en appuyant bien sur les bords. Réaliser plusieurs incisions sur le dessus à l'aide d'un couteau, remettre un peu de fromage râpé (facultatif). Enfourner pour 25 minutes environ (tout dépend du four). La fougasse est prête quand elle est bien dorée, gonflée et cuire à coeur (on peut vérifier avec la pointe d'un couteau ou un cure-dent). Laisser reposer quelques minutes sur une grille et déguster chaud avec une salade. Comme je le disais en introduction, j'ai trouvé que la texture était plus proche d'une calzone (les pizzas en chausson) que de la fougasse de mon adolescence. Par contre, la pâte est absolument délicieuse, avec une mie bien épaisse et le dessus croustillant. Je vais refaire cette recette avec d'autres garnitures: poulet au curry, chèvre et tomates séchées, version végétarienne avec courgettes/ aubergines/ poivrons...MIAM, j'ai hâte! Vous pouvez retrouvez mes recettes sur la page Facebook et/ ou vous abonner à ma newsletter.

Source: les-mets-tisses.blogspot.com

Hier, alors que je me faisais un peu caker devant M6, voilà que je tombe sur une recette de Gaspacho par Cyril Lignac! Cool, ça va m'occuper 15 minutes et en plus ça fera une super entrée pour l'invitation du soir! La recette comporte normalement un poivron rouge, mais j'ai totalement zapé! Pour ça, il faudra: 1 ananas 1 kilo de tomates 1 concombre 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique 1 cuillère à soupe d'huile d'olive du sel du poivre quelques têtes de basilic couper l'ananas en petit cube. Couper également les tomates en morceaux. Eplucher le concombre et le couper en cube. Passer le tout au mixer. Ajouter une cuillère à soupe de vinaigre balsamique et d'huile d'olive. Saler, poivrer. Placer au frais. Avant de servir, décorer de têtes de basilic! Voilààà merci M6!

Source: pastaparty.blogspot.com

Et oui, moi aussi j'ai vu top chef, et Cyril Lignac réaliser un super oeuf mollet frit! J'ai adoré l'idée, et n'ai pu m’empêcher d'attendre plus pour la réaliser! Alors ça a été testé et totalement approuvé!! Ingrédients pour 2 personnes: - 3 oeufs - 2 cuillères à soupe de farine - 2 cuillères à soupe de pain dur mixé - 2 noix de beurre Pour la salade: - Roquette - Tomates cerises - Emmental - 1/2 échalote - Oignons frits (Crispy oignons ail et poivre - Fresh Gourmet découvert avec gastronomiz) - Vinaigre balsamique de framboise Dans une assiette, disposer la salade Découper des dès d'emmental Ciseler l'échalotte Parsemer sur la salade, des tomates, emmental, échalotte et oignons frits Ajouter quelques gouttes de vinaigre balsamique Faire bouillir de l'eau Une fois qu'elle bout, mettre dedans 2 oeufs entiers avec la coquille pour 5 minutes max Préparer un bol d'eau froide Dans un petit bol, mettre la farine Dans un autre petit bol, mettre le pain dur mixé Dans encore un autre (oui je sais ça fait de la vaisselle!! =) ) mettre le dernier oeuf et fouettez-le Une fois les 5 minutes écoulées, mettre les oeufs dans le bol d'eau froide afin d'arrêter la cuisson. Enlevez la coquille précautionneusement Et roulez l'oeuf d'abord dans la farine Puis passez le dans l'oeuf battu, à nouveau dans la farine Repassez à nouveau dans l'oeuf, puis dans la panure Faire la même chose pour le deuxième oeuf Faire fondre le beurre dans une poêle Puis faire rouler et frire délicatement les oeufs dans la poêle durant 1 minute maximum, afin d'éviter de faire recuire les oeufs Et servir directement! Et voici bien sur, l'oeuf une fois ouvert avec son jaune totalement coulant! C'est génial cette texture, ce mélange avec le croustillant de la panure, le moelleux du blanc et le coulant du jaune! -- A table! Bon appétit! Elise Posted in: Cuisine , Entrée , Gastronomiz , Oeuf , Plat , Recette , Salade Envoyer par e-mail BlogThis! Partager sur Twitter Partager sur Facebook    

Source: eliseditatable.blogspot.com

Recettes24 is a recipe search engine that find recipes with advanced filters like ingredients, categories and keywords.
Recettes24 does not host recipes, only links to other sites. | FAQ | Privacy
Copyright 2018 ® - Contact