marinade pour brochette de poulet | marinade pour brochette poulet | marinade pour brochettes de poulet | marinade pour brochette de poulet | recette salade de pates | marinade pour brochette poulet
Se Connecter

Connectez-vous pour recettes24 pour enregistrer vos recettes préférées

Si vous n'êtes pas encore enregistré(e), inscrivez-vous maintenant!

Mot de passe oublié?

Avant d’aborder une petite série de recettes autour du Pain d’Epices (sans jamais ne le réaliser, le pain) , je vous propose un classique … la Sauce aux Morilles … selon Michel Roux . Bin ouais, mieux vaut s’adresser à Dieu qu’à ses Saints , alors pas de Jamie Oliver ou de Cyril Lignac , mais direct un triple étoilé, symbole de la French touch outre manche durant de longues années. C’est du « selon », simplement parce que le chef part d’un velouté de volaille (roux+fond) et conclue en montant la sauce au beurre de foie gras … là, perso, j’allège, en réduisant un peu plus le fond de volaille et en zappant tout ce beurre. Le secret du plat réside dans la cuisson et surtout la qualité des morilles: j’ai recours aux séchées, mais ne regarde pas à leur prix, et finalement 1 belle par personne suffit. On peut toujours faire péter le champagne pour les grandes occasions à la place du vin blanc, mais dans ce cas ne commettez pas l’erreur: utilisez celui que vous servirez au cours du repas ou de l’apéro … Ici, la sauce accompagne un filet de veau cuit basse température ainsi que des frites de polenta légèrement épicées … Ce qu’il faut: - 20 cl de Fond de Volaille, - 1 ou 2 belles Morilles séchées par personne (soit 15g, ou 30g de fraîches) , - 10 cl de Vin blanc sec, - 10 cl de Crème Liquide, - Sel, Poivre Blanc. Ce qu’il faut faire: 1/ Mettre les morilles à réhydrater dans de l’eau bouillante durant 1h. Bien les éponger ensuite. 2/ Pendant ce temps, dans une casserole sur feu doux, faire bouillonner le fond de volaille avec le vin pendant 20 min. 3/ Dans une autre casserole sur feu moyen, mettre la crème et les morilles, et donner un bouillon de 5 min, avant de verser dans la préparation précédente. Cuire ensuite une 15aine de minutes, sans jamais atteindre l’ébullition et en enlevant la peau se formant à surface régulièrement. Dresser ...

Source: paladar-lepet.blogspot.com

J'adore !!! Pour 4 personnes, il vous faudra : 300 gr de chair de crabe en boite ou sous vide ( je prends 3 boites de crabe) 2 courgettes 12 feuilles de lasagne fraîche huile d'olive 2 échalotes 3 càs de vin blanc sec ( j'en mets un peu plus ;)) 20 gr de pignons de pin sel/poivre 300 ml de crème fraîche + 200 ml pour couvrir les cannellonis 70 gr de parmesan + 50 gr pour gratiner Égouttez les boites de crabe. Pelez les courgettes et taillez-les en petits dés. Faites revenir les échalotes dans de l'huile d'olive pendant 2 minutes, puis ajoutez les dés de courgettes. Remuez et faites cuire 5 minutes. Ensuite ajoutez-le vin blanc et laissez-le s'évaporer. Ajoutez ensuite le crabe, les pignons et les 300 ml de crème fraîche. Faites cuire sur feu doux pendant 15 minutes. Ajoutez ensuite les 70 gr de parmesan, salez et poivrez. Préchauffez le four à 210°. Mettez de la farce dans les feuilles de lasagne et enroulez pour former un cannelloni. Mettez-les dans un plat pour le four. Versez dessus les 200 ml de crème fraîche puis saupoudrez de parmesan et faites gratiner au four. Mmmmmhhmmmmmmmmmm :)

Source: easyseverine.blogspot.com

Un mojito, voila qui devrait donner un coup de fouet à la Sorcière ! C’est sûrement le raisonnement qu’a tenu le Chaudron après avoir été honteusement abandonné par une Sorcière en panne d’inspiration (et atteinte d’une bonne grosse flemmingite, il faut bien l’avouer). On dirait qu’il a eu raison, puisqu’après un enchantement pour transmuter la potion-cocktail en cake fondant, la Sorcière a retrouvé le chemin de son Donjon : En réalité (ne le répète pas au Chaudron, ça va le vexer), j’ai eu l’idée de ce sortilège en regardant dans le bassin divinatoire la première manche du tournois « Le meilleur pâtissier ». L’un des magiciens a préparé un cake au citron et à la menthe qui semblait tout à fait excellent. En tout cas c’est ce que disait Cyril : « Oh purée, c’est bôn ça hein ! » * . Et comme je n’avais pas encore envouté de cake au citron, c’était l’occasion de mettre au point un nouveau sortilège. Pour la recette du gâteau j’ai utilisé celle du cake au citron de Pierre Hermé, envoûteur de haut niveau, juste un tout petit peu modifiée ** en remplaçant une partie de la farine par de la poudre d’amande. Cela donne un cake très fondant et bien gonflé, encore meilleur si on l’imbibe d’un sirop aromatisé comme le conseille Mercotte . Après quelques ratures dans le grimoire et explosions dans l’atelier, voici le sortilège final du mojito – cake , tout fondant et acidulé sous sa croûte croquante : - du zeste de citron vert et de la menthe hachée dans l’appareil à cake, - du jus de citron vert, du rhum, de la menthe pilée et du sucre de canne dans le sirop. * Remarque que Cyril Lignac, avec son air gourmând et son petit accent, il donnerait envie de manger n’importe quoi^^ ** Eeeeh oui, la Sorcière modifie les recettes de PH… totale outrecuidance ! Ce qu'il faut mettre dans le chaudron Pour le gâteau: 200 g de farine T65 50 g de poudre d’amandes complète 250 g de sucre blond bio 4 œufs 125 g de crème fraîche 90 g de beurre 1 cuillère à café bombée de levure chimique 2 citrons verts (zestes) 3 branches de menthe fraîche 1 pincée de sel Pour le sirop : 15 cl d’eau 70 g de sucre de canne roux 3 branches de menthe jus d’un citron vert 3 cuillères à soupe de rhum Préparer le cake : Préchauffer le four à 160°C. Avec une micro-rape, récupérer les zestes des deux citrons verts et les mélanger au sucre. Ajouter les feuilles de menthe ciselées et mélanger pour que le sucre s’imprègne des parfums. Laisser reposer 10 minutes. Pendant ce temps, faire fondre le beurre au bain marie puis le laisser refroidir à température ambiante. Au bout des 10 minutes, casser les œufs dans le sucre parfumé et fouetter jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux et pâle. Ajouter ensuite le sel et la crème en mélangeant bien. Incorporer la farine mélangée à la levure petit à petit puis le beurre fondu et refroidi. Verser dans un moule à cake beurréfariné et enfourner pour une heure en vérifiant la cuisson à l’aide d’une pique. Pendant la cuisson du cake, préparer le sirop : Dans un mortier, piller les feuilles de menthe avec le sucre. Mélanger à l’eau et porter à ébullition quelques secondes, le temps de faire fondre le sucre. Laisser infuser jusqu’à refroidissement, puis passer le sirop à la passoire fine et ajouter le jus du citron et le rhum. Imbiber le cake: Lorsque le cake est cuit, le démouler et le badigeonner immédiatement sur toutes ses faces avec un pinceau en silicone de la moitié du sirop. Servir le reste de sirop avec le gâteau. Notes aux sorciers : Pour faire la recette originale de Pierre Hermé, il suffit de remplacer la portion de poudre d’amande par de la farine. Si on veut un cake avec une croûte croquante , le laisser refroidir à l’air libre après l’avoir imbibé. Pour un cake moelleux , l’envelopper de film alimentaire immédiatement.

Source: jaitesteuntruc.blogspot.com

OU MA CALZONE A LA PROVENÇALE La période "boulange" dure, dure, dure...Et ça n'est pas pour nous déplaire! Aujourd'hui, je partage avec vous une recette que je voulais tester depuis longtemps (j'ai l'impression que je passe mon temps à mettre des recettes dans mes favoris ou à marquer les pages des magazines ou des livres...). Quand j'étais lycéenne, il m'arrivait régulièrement d'acheter mon déjeuner dans un petite boulangerie qui préparait de délicieuses fougasses. Comme je ne suis pas une grande fans d'olives, je me tournais plutôt vers les recettes aux lardons, fromages ou légumes. Il y a quelques temps déjà, j'ai trouvé une recette de Cyril Lignac qui m'a bien plu. Et le weekend dernier, je me suis lancée. Je pense que j'ai dû raté un petit quelque chose, parce qu'elle ressemblait plus à une calzone qu'à une fougasse...Mais vous savez quoi? On s'est juste RÉGALÉ! Du coup je vais la refaire souvent en déclinant les garnitures. En tous cas, c'est très simple, plutôt rapide et je trouve que cette pâte est une excellente base pour les pizzas. Voilà la recette: Pour une grande fougasse (2 personnes) Préparation: 20 minutes Repos: 1h30 Cuisson: 25 minutes Pour la pâte: 250 g de farine blanche 1/2 sachet de levure de boulanger déshydratée (environ 3g) 15 cl d'eau tiède 2 cuillères à soupe d'huile d'olives 1 cuillère à café rase de sel fin Pour la garniture: 100 g de lardons 4 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse 1 poignée de fromage râpé (emmental) 1 peu de lait pour la dorure 1/ Préparer la pâte à fougasse: Dans un bol, délayer la levure dans 2 ou 3 cuillères à soupe d'eau tiède (pas chaude). Laisser reposer quelques minutes. Dans un saladier, mélanger la farine et le sel. Creuser un puits au centre, verser l'huile, la levure délayer puis ajouter le reste d'eau tiède petit à petit en pétrissant la pâte. Pétrir un dizaine de minutes: il faut obtenir une pâte lisse et élastique. Couvrir et laisser lever dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air. 2/ Préparer la garniture et la fougasse: Étaler la pâte sur un plan de travail fariné et à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, l'abaisser sur environ 1/2 cm d'épaisseur. Déposer la pâte sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé (il faut le faire avant de garnir la pâte, ensuite on ne peut plus la déplacer). Préchauffer le four à 180° (therm 6). Étaler la crème fraîche sur la pâte avec le dos d'une cuillère, en laissant un bord d'au moins 1 cm. Ajouter les lardons, saler très légèrement, poivrer puis parsemer de fromage râpé. Refermer la pâte comme pour faire un chausson en appuyant bien sur les bords. Réaliser plusieurs incisions sur le dessus à l'aide d'un couteau, remettre un peu de fromage râpé (facultatif). Enfourner pour 25 minutes environ (tout dépend du four). La fougasse est prête quand elle est bien dorée, gonflée et cuire à coeur (on peut vérifier avec la pointe d'un couteau ou un cure-dent). Laisser reposer quelques minutes sur une grille et déguster chaud avec une salade. Comme je le disais en introduction, j'ai trouvé que la texture était plus proche d'une calzone (les pizzas en chausson) que de la fougasse de mon adolescence. Par contre, la pâte est absolument délicieuse, avec une mie bien épaisse et le dessus croustillant. Je vais refaire cette recette avec d'autres garnitures: poulet au curry, chèvre et tomates séchées, version végétarienne avec courgettes/ aubergines/ poivrons...MIAM, j'ai hâte! Vous pouvez retrouvez mes recettes sur la page Facebook et/ ou vous abonner à ma newsletter.

Source: les-mets-tisses.blogspot.com

L'oeuf et la truffe: un duo gagnant, revisité à l'occasion de la Saint-Valentin - pas pour ses vertus aphrodisiaques (ou alors sans le savoir;-), mais parce que mon petit mari avait très envie d'un oeuf mollet frit après avoir vu Cyril Lignac se plier à l'exercice dans Top Chef ... Conclusion: c'est absolument délicieux, mais à éviter pour plus de 4 personnes, le timing étant extrêmement serré pour que tout soit synchro et cuit comme il faut. Ingrédients (pour 4 personnes): 4 gros oeufs bio 4 cl de vinaigre blanc 1 assiette contenant de la farine 1 bol contenant 1 oeuf battu 1 assiette contenant de la chapelure 50 gr de beurre 300 gr de tagliatelles fraîches 50 cl de crème fraîche 100 gr de parmesan frais râpé salsa tartufata (sauce à la truffe - on en trouve dans la plupart des épiceries italiennes) selon le goût (perso, je trouve qu'avec une cuiller à café, c'est déjà pas mal) sel, poivre Commencez par la sauce: faites bouillir la crème fraîche avec le parmesan et la truffe pendant 3 à 4 minutes, rectifiez l'assaisonnement, et réservez, en mélangeant régulièrement pour éviter la formation d'une peau en surface. Dans une grande casserole d'eau bouillante, faites cuire les pâtes en suivant les indications de l'emballage pour qu'elles soient bien al dente . Simultanément (c'est là que ça se complique, mais c'est indispensable pour que l'ensemble du plat soit bien chaud), préparez les oeufs comme dans le tutoriel ci-dessous: Dans quatre assiettes creuses, formez un nid avec les tagliatelles, saucez généreusement, et terminez en plaçant l'oeuf par dessus. Servez sans attendre. Bon appétit!

Source: entrelapoireetlefromage.blogspot.com

Hier, alors que je me faisais un peu caker devant M6, voilà que je tombe sur une recette de Gaspacho par Cyril Lignac! Cool, ça va m'occuper 15 minutes et en plus ça fera une super entrée pour l'invitation du soir! La recette comporte normalement un poivron rouge, mais j'ai totalement zapé! Pour ça, il faudra: 1 ananas 1 kilo de tomates 1 concombre 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique 1 cuillère à soupe d'huile d'olive du sel du poivre quelques têtes de basilic couper l'ananas en petit cube. Couper également les tomates en morceaux. Eplucher le concombre et le couper en cube. Passer le tout au mixer. Ajouter une cuillère à soupe de vinaigre balsamique et d'huile d'olive. Saler, poivrer. Placer au frais. Avant de servir, décorer de têtes de basilic! Voilààà merci M6!

Source: pastaparty.blogspot.com

INGRÉDIENTS 14 à 16 biscuits à la cuillère, 310 g de chocolat noir, 115 g de beurre, 8 blancs d'oeufs et 5 jaunes, 50 g de sucre glace RÉALISATION Tapisser un moule à charlotte de biscuits, ils doivent être serrés et tenir seuls. Faire fondre le chocolat, ajouter le beurre coupé en morceaux, afin d'obtenir la consistance d'une pommade. Monter les blancs en neige, et incorporer le sucre glace quand ils sont fermes. Ajouter les jaunes au chocolat puis inclure délicatement les blancs. Verser dans le moule puis réfrigérer quelques heures avant de démouler et déguster. ASTUCE Au moment d'incorporer les blancs, possible d'ajouter des griottes sans noyau à l'alcool.

Source: sebencuisine.blogspot.fr

Le temps s'est gâté ces derniers temps... une petite salade tiède va peut-être faire revenir le soleil ! Après cette recette, vous ne voudrez plus manger le poulet autrement ! Nous nous sommes régalés ! La recette (pour 4 personnes) Il me faut quoi ?! - 4 blancs de poulet, sans la peau - huile d'olive Pour la marinade : - le jus d'1 citron vert - 2 cuil. à café de miel - 4 cuil. à soupe d'huile d'olive - 10 cl de sauce soja - poivre Pour la salade : - 2 pamplemousses roses - 2 avocats - un peu de ciboulette - 500 g de mâche (ou autre salade verte de votre choix) - 12 crevettes roses On prend ses petites mimines et go ! Piquez les blancs de poulet avec une fourchette. Mélangez les ingrédients de la marinade dans un récipient, plongez-y le poulet et mettez-le au moins 2h au frais. Pelez les pamplemousses à vif : à l'aide d'un couteau tranchant, pelez-les en coupant la chair et en tournant autour du fruit. Prélevez les segments du pamplemousse avec la lame du couteau et recueillez-les dans un bol. Épluchez les avocats et coupez-les en dés. Faites dorer le poulet sur feu vif avec un peu d'huile d'olive : il doit être moelleux mais cuit à cœur (attention ça colore vite). Taillez-le en tranches. Ciselez finement la ciboulette. Disposez dans les assiettes la mâche lavée et essorée. Garnissez des crevettes décortiquées, des segments de pamplemousse et des dés d'avocat. Posez les tranches de poulet mariné sur le tout, en arrosant du jus de cuisson. Parsemez de ciboulette et servez aussitôt. Régalez-vous ! Recette : Lignac Cyril, Cuisine attitude , Hachette Pratique, 2005 Photographie : Aman ... Dîne !

Source: aman-dine.blogspot.fr

Il suffit que l'on m'attache à la maison, pour que je recommence à poster ici ! Et bien sûr en ces temps tellement difficiles pour certains d'entre nous je crois qu'il faut que l'on se fasse plaisir... et que l'on reste CHEZ NOUS, bien confinés pour éviter à notre personnel médical un surcroît de travail, ils sont débordés et si fatigués. Pensées pour eux, pour nos familles touchées, nos amis... soyons unis, courageux et solidaires. J'avais vu cette recette lors de l'émission qui a été présentée mettant en concurrence Jean-François Piège et Cyrill Lignac... Une émission magnifique où était présentée la cuisine Italienne et ça me fait plaisir de présenter une recette de ce pays ce soir qui soufre encore plus que nous de cette pandémie. J'ai fait à ma sauce mais me suis servie dans les recettes de L'Italie dans ma cuisine et aussi 196 flowers, Et de ce que j'avais noté pendant l'émission car ils ont beaucouup insisté sur cette fameuse saumure Je ne vous raconte pas l'histoire de cette focaccia, vous la trouverez sur le net, par contre, il est préférable d'avoir du romarin dans son jardin....Une belle branche fraîche, vous allez parfumer toute la maison ! Du jambon tranché finement, du fromage italien, parmesan, pecorino, un verre de vin et nous allons pouvoir envisager une soirée apaisante même si elle est bien moins gaie que d'habitude. INGRÉDIENTS : - 500 G DE FARINE (si vous avez de la farine T45 ou T65 BIO ou un mélange) Vous pouvez prendre n'importe quelle farine que vous avez c'est le genre de recette que vous allez réussir de toutes les façons ! n'hésitez pas -1 c. à soupe de levure déshydratée clic levure sa f instant (Je sais ! plus cher de livraison que de produit ! mais le nombre de pains de brioches que vous allez faire et cela avec un délai de validité de 1 an au moins ) Ou 20 g de levure fraîche utilisée de la même façon - 280 g d'eau - 1 c. à café de sucre - 25 g d'huile d'olive - Romarin - 7 g de sel Saumure : 2 c. à soupe d'huile d'olive 40 g d'eau ou plus si nécessaire un petit poignée de gros sel Allez ! en cusine ! rassurez-vous c'est rapide ! - Au thermomix, mettre l'eau, le sucre, la levure dans le bol et programmer 3mn/37°/vit2 Dans le bol d'un autre robot ne pas chauffer la levée se fera plus lentement... pas grave ! - Ajouter ensuite la farine, le sel (dessus) l'huile d'olive et hop pétrin 5-6 mn - La pâte est bien collante verser la dans un saladier bien huilé à l'huile d'olive toujours ainsi que vos mains qui vont mettre la pâte en boule, avec un papier film bien fermé - 1h à 1h 30 après la pâte a bien levé - Dans un moule ou sur une plaque à peine huilé (taille four ) poser un papier cuisson (qui du coup ne va pas glisser) - Etaler la pâte avec les mains en essayant de le faire bien régulièrement pour avoir la même épaisseur. En gros pas comme moi ! - Puis piquer avec l'index et le majeur toute la pâte sur toute la surface, couvrir d'un torchon et laisser à nouveau lever (1 h ?) Mais 20 mn avant : - Faire chauffer le four th 240° et pendant ce temps mettre un peu de romarin dans chaque trou - Mélanger la saumure vigoureusement et au pinceau badigeonner abondemment la focacia ! allez y ! n'hésitez pas c'est la moitié de ce que met le boulanger italien. - Je rajoute un badigeon d'huile d'olive généreux (craquant) et quelques grains de gros sel de-ci, de-là... - Enfourner pour 20 mn (je la laisse à peine dorer ! au moment de la manger je remets à four très chaud quelques minutes !) Je sens que j'ai réinvesti la cuisine...et déjà une autre recette s'annonce ! Prenez bien soin de vous, profitez des moyens de communication qui vous permettent de communiquer avec les vôtres et les autres....soyez zen, raisonnables A bientôt...

Source: unefaimdeloup.blogspot.com

Pour 4 personnes 1 oignon coupés en petits dés 2 gousses d'ail 2 courgettes coupés en petits dés 1 poivron coupés en petits dés 2 tomates coupés en petits dés 30 cl de coulis de tomates Paprika Piment d'Espelette Thym Romarin 2 ou 3 feuilles de basilic 1jaune d'oeuf par personne A feu vif faire revenir dans de l'huile d'olive les oignons. Remuer quelques minutes Ajouter les courgettes, le poivron et l'ail. Remuer en ajouter un peu de piment d'Espelette Baisser le feu et ajouter le coulis de tomates, les tomates, le paprika, le thym et le romarin, sel & poivre. Laisser mijoter tranquillement. Si on veut un plat plus complet, verser la ratatouille dans un plat allant au four et disposer les jaunes dessus. Mettre le four sur la position grill (240°c) et enfourner à peine 1min

Source: feesoimeme.blogspot.com

Presque chaque soir nous suivons Cyril Lignac dans l'émission "Tous en Cuisine", nous réalisons les recettes en direct dès que nous avons les ingrédients et que cela plaît à toute famille. Ce brownie est vraiment top avec ces cacahuètes caramélisées. - 120g de beurre - 60g de chocolat au lait - 100g de chocolat noir + 40g de chocolat noir - 2 œufs entiers - 150g de sucre - 40g de farine - 2 pincées de fleur de sel - 125g de noix de pécan (ici cacahuètes) - 80g de sucre - 20g d’eau Préchauffer le four à 180°C ou thermostat 6. Beurrer le moule et déposer une feuille de papier sur le moule. Dans une casserole, verser l’eau et le sucre, porter à ébullition. Au bout de quelques minutes, quand ça commence à blondir, ajouter les noix de pécan, mélanger en veillant à bien les enrober. Débarrasser sur une feuille de silicone ou une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie. Quand elles seront bien froides, couper au couteau en morceaux. Dans une casserole d’eau chaude, déposer un saladier avec le beurre, les chocolats (sans les 40g de chocolat que l’on met de côté pour la fin de la recette), mélanger pour que cela fonde et soit bien homogène. A côté dans un saladier, casser les œufs, ajouter le sucre, mélanger. Ajouter le mélange beurre / chocolat. Ajouter la farine et la fleur de sel, mélanger. Ajouter les noix de pécan caramélisées. Mélanger doucement et ajouter les 40g de chocolat noir restants. Verser dans le moule et enfourner 25 à 30 minutes.

Source: nosptitsplaisirs.blogspot.com

Recettes24 is a recipe search engine that find recipes with advanced filters like ingredients, categories and keywords.
Recettes24 does not host recipes, only links to other sites. | FAQ | Privacy
Copyright 2021 ® v3 - Contact