marinade pour brochette de poulet | marinade pour brochette poulet | marinade pour brochettes de poulet | marinade pour brochette de poulet | recette salade de pates | marinade pour brochette poulet
Se Connecter

Connectez-vous pour recettes24 pour enregistrer vos recettes préférées

Si vous n'êtes pas encore enregistré(e), inscrivez-vous maintenant!

Mot de passe oublié?

En voilà une recette qui sent bon le soleil, la pissaladière!!!! C'est une tarte à base d’oignons , d'olives noirs et d'anchois.   Sachez que la pâte à pain se trouve facilement chez votre  boulanger; vous pouvez aussi la remplacer par la pâte à pizza. Pré-découper votre pissaladière en carrés avec un bon  couteau ou une roulette à pizza avant de la faire cuire.    Idéal pour les petites bouchées apéro! Pensez à tartiner le fond de cette tarte d'anchoïade avant d'ajouter les oignons ; un délice ! Pour donner plus de piquant à cette recette,  vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes  d'huile pimentée  juste avant de servir. Pour 4 à 6 personnes :  Préparation : 20 min Cuisson : 30 min  Ingrédients: 1 pâte à pain de 300 g environ 8 oignons 2 c à soupe de thym 8 filets d'anchois à l'huile 12 olives noires 2 pincées de paprika ( facultatif) 4 c à soupe d'huile d'olive pour la sauteuse poivre Préparation: Préchauffer le four à 200 °C (th.7).  Éplucher et couper finement les oignons.  Dans une sauteuse, faire chauffer l'huile d'olive.  Ajouter les oignons avec le thym et du poivre.  Les laisser dorer 15 à 20 min à feu doux en remuant régulièrement. Pendant ce temps, aplatir la pâte à pain sur la plaque du four recouverte de  papier sulfurisé.  Façonner un rebord qui maintiendra la garniture.  Une fois cuits, ajouter les oignons sur le fond de tarte, disposer les anchois en  croisillons après les avoir égouttés.  Mettre au four 30 min jusqu'à ce que votre pissaladière soit bien dorée.  10 min avant la fin de la cuisson, ajouter les olives, saupoudrer de paprika  juste avant de servir.  Source: Cyril Lignac

Source: auxdelicesdesgourmets.blogspot.com

Un petit péché mignon (mis à part le chocolat!) ? Le magret de canard. J'ai donc littéralement fondu devant ce magret de canard au vinaigre balsamique et au miel façon Cyril Lignac. Sucré-salé en plus... Il est temps de passer à table ! Pour 2 personnes 1 magret de canard 1 oignon 8cl de vinaigre balsamique 8cl de vin rouge de cuisine 2 càs de miel Huile d'olive, sel, poivre Disposer de l'huile dans une poêle et dans une casserole. Mettre la poêle sur feu vif et la casserole sur feu moyen. Faire des croisillons sur la peau du magret. Saler les 2 côtés et cuire, côté peau, dans la poêle pendant 4mn. En parallèle, dans la casserole, placer l'oignon émincé avec un peu de sel. Cuire 3 mn puis ajouter le vinaigre, le vin, le miel et le poivre. Laisser la sauce réduire à petits bouillons. Après les 4mn de cuisson du magret, baisser le feu et continuer la cuisson 4mn. Retourner alors le magret et cuire encore 4mn. Découper le magret en tranches et servir chaud, accompagné de la sauce.

Source: papilles-on-off.blogspot.com

Pour accompagner une volaille ou une viande froide, la sauce shangai (façon Cyril Lignac) fait sacrément bien l’affaire ! ½ oignon Ciboulette ½ càc de gingembre en poudre 4 cl de sauce soja 1 càc de vinaigre balsamique ½ càc de sucre roux 1 càs d’huile d’olive 1 cl d’eau Poivre Hacher l’oignon et mélanger tous les ingrédients… Mettre au frais.

Source: papilles-on-off.blogspot.com

Une recette de Cyril Lignac, dans Top Chef #1 Tous ceux et celles qui ont regardé Top Chef la semaine dernière (et qui aiment les oeufs !) auront certainement eu envie d'essayer ces oeufs mollets frits ... Alors voici mon essai, qui s'est avéré très concluant, c'est juste DE-LI-CIEUX ! Et somme toute assez simple à réaliser. Allez, à vos fourneaux ! Les ingrédients (pour 1 oeuf frit) : 4 oeufs Farine Chapelure Mélange d'herbes Sel, poivre Eau avec des glaçons La recette : Etape 1 - Cuisson de l'œuf : Plongez l'œuf dans l'eau bouillante pendant 5 min. Retirez-le puis plongez-le dans l'eau glacée avec des glaçons afin de stopper la cuisson. Ecalez-le dans de l'eau froide (pour éviter que le blanc ne se casse). Conseil : vous pouvez ajouter du vinaigre dans l'eau de cuisson des oeufs, ce qui aura pour effet de ramollir la coquille, elle sera plus facile à retirer. Etape 2 - Panure : Battez 3 œufs entiers. Roulez l'œuf mollet dans la farine, puis dans les œufs battus, puis dans la chapelure. Conseil : Cyril Lignac utilise 3 oeufs pour réaliser la panure. Pour ma part, un oeuf a été largement suffisant pour paner deux oeufs mollets. Etape 3 - Frire : Dans une poêle bien chaude avec du beurre clarifié, faites frire l'œuf en l'arrosant régulièrement avec le beurre pendant 2 min environ. Egouttez-le sur du papier absorbant pour retirer le gras. Conseil : il est important faire frire avec du beurre clarifié. En effet celui-ci est débarrassé des impuretés qui font brûler et noircir lorsqu'on utilise un beurre non clarifié. A défaut, vous pouvez ajouter une cuillère d'huile à votre beurre, ce qui lui évitera de brûler. Etape 4 - Dressage : Dans une assiette, réalisez un nid avec le mélange d'herbes. Posez l'œuf au centre. Assaisonnez de sel et poivre du moulin. C'est prêt, merci à Cyril Lignac et Top Chef pour cette recette !

Source: jecuisineatoulouse.blogspot.com

Le printemps était bien là la fin de semaine dernière, et avec lui mes envies de manger froid ou frais. Un tartare s'annonçait déjà depuis quelques temps. En fait j'y pensais beaucoup car je suis habituée à certains types de poissons que j'ai l'impression de ne pas trouver ici. Je dois me pencher sur la question rapidement! Donc, j'avais une envie bien précise pour mon tartare, un que j'avais déjà fait et qui m'avait scotchée comme on dit! Un tartare avec de la Dorade. J'aime les tartares qui permettent de manger un poisson autrement. D'ailleurs en carpaccio la Dorade, c'est bien bon aussi! Et hop mine de rien une deuxième recette dans la recette ;)! Revenons à nos poissons... Après quelques recherches sur le Web, je vois que je peux remplacer la Dorade (que je ne sais pas où trouvé ici ni à quel prix hein?) par du saumon. Bon sur le coup, cela me tente bien moins. C'est courant un tartare de saumon me direz-vous...    Mais l'envie est trop grande, alors me voici donc avec un tartare qui fera des heureux! Allez c'est rapide et si bon! Et un tuyau pour les lectrices/lecteurs québécois pour acheter de la vanille pas trop cher, ici ! En plus quand tu reçois l'enveloppe ça sent bon, mais bon! Tartare de saumon et mangue  à l'huile de vanille Ingrédients : 300 grs de saumon 1 tomate 1 mangue mûre 1 échalote 1 petit bouquet de coriandre 1 gousse de vanille (ou la pointe d'un couteau de vanille en poudre) le jus d'un citron vert 5 c.a.s/table spoon d'huile d'olive Sel & poivre Préparation : Bien enlever toutes les arrêtes du saumon (perso j'ai converti une pince à épiler en spécial cuisine). Couper le saumon en petits dés et réserver au frais. Chauffer de l'eau dans une bouilloire ou casserole, plonger la tomate dedans quelques secondes. Éplucher la tomate et la couper en petits dés aussi. Mettre le tout dans un saladier. Éplucher la mangue et la couper en dés (encore, et oui!). Hacher l'échalote et la coriandre. Ajouter le tout aux tomates, remuer délicatement et réserver. Préparer la vinaigrette : fendre la gousse de vanille et racler l'intérieur pour ne garder que les graines noires (d'où l'intérêt de prendre du caviar de vanille ou vanille en poudre). Mettre ces derniers dans un petit bol. Presser le citron et ajouter le jus à la vanille puis l'huile d'olive. Saler et poivrer au goût. Fouetter le tout pour bien répartir les graines de vanille. Réunir le saumon avec la tomate et la mangue. Verser la vinaigrette dessus et mélanger délicatement. Garder le tout au frais jusqu'au service. Mettre un peu de salade dans une assiette, prendre un cercle à pâtisserie puis le déposer sur les feuilles de salade. Remplir le cercle avec le tartare, presser légèrement pour que cela prenne la forme, puis ôter le cercle à pâtisserie tout doucement (ainsi cela restera joli) et servir tout de suite! Source : adaptée de Tartare de dorade assaisonné d'huile de vanille et de mangue de Cyril Lignac, Cuisine attitude, édition Hachette

Source: unepinceedeceline.blogspot.com

J'adore !!! Pour 4 personnes, il vous faudra : 300 gr de chair de crabe en boite ou sous vide ( je prends 3 boites de crabe) 2 courgettes 12 feuilles de lasagne fraîche huile d'olive 2 échalotes 3 càs de vin blanc sec ( j'en mets un peu plus ;)) 20 gr de pignons de pin sel/poivre 300 ml de crème fraîche + 200 ml pour couvrir les cannellonis 70 gr de parmesan + 50 gr pour gratiner Égouttez les boites de crabe. Pelez les courgettes et taillez-les en petits dés. Faites revenir les échalotes dans de l'huile d'olive pendant 2 minutes, puis ajoutez les dés de courgettes. Remuez et faites cuire 5 minutes. Ensuite ajoutez-le vin blanc et laissez-le s'évaporer. Ajoutez ensuite le crabe, les pignons et les 300 ml de crème fraîche. Faites cuire sur feu doux pendant 15 minutes. Ajoutez ensuite les 70 gr de parmesan, salez et poivrez. Préchauffez le four à 210°. Mettez de la farce dans les feuilles de lasagne et enroulez pour former un cannelloni. Mettez-les dans un plat pour le four. Versez dessus les 200 ml de crème fraîche puis saupoudrez de parmesan et faites gratiner au four. Mmmmmhhmmmmmmmmmm :)

Source: easyseverine.blogspot.com

Aahhhh, le tiramisu ... J'adore la version classique, et la recette de Cyril Lignac est merveilleusement simple, crémeuse, à se damner. Of course, je suis une feignasse, pas question pour moi de monter des blancs en neige (quoique c'est si simple avec le Thermomix ... mais non, j'ai pas envie), alors la recette de Cyril était vraiment faite pour moi. J'ai donc, sur cette base, expérimenté des variantes, dont celle aux framboises, réalisable en toute saison grâce au rayon surgelé de ton Carrouf' qui te propose ces fruits tout au long de l'année. Dans des verrines, ce tiramisu est du plus bel effet, et comme j'adore recevoir des compliments (hihihi) je veux bien prendre le temps de le faire en version individuelle ... Et de faire mon coulis moi-même. Oui, je fais fi de (presque) tous mes principes. Mais pas tant que ça, puisque promis, c'est quand même vite fait (et vite mangé). C'est parti pour 6 verrines ! LES INGRÉDIENTS : 3 jaunes d’œufs 100g de sucre 200g de mascarpone 30cl de crème épaisse 24 biscuits à la cuiller 400g de framboises (décongelées) 30g de sucre pour le coulis du sirop de framboise LA PRÉPARATION : Commence par faire ton coulis : garde quelques framboises de côté pour la déco, et écrabouille allègrement le reste avec les 30g de sucre, à la fourchette. Réserve. Ensuite, la crème au mascarpone : fouette les œufs et le sucre, jusqu'à faire blanchir le mélange. Ajoute le mascarpone, que tu auras sorti du frigo un peu avant pour qu'il soit plus facile à travailler. Fouette. Puis la crème fraîche. Fouette. Trempe un doigt : miam. C'est le moment du montage : dans tes verrines (chez moi, des verres à moutarde recyclés. Bon, pas les vieux verres de ta grand-mère avec Astérix dessus. Non. De JOLIS verres à moutarde), dépose 2 biscuits préalablement trempouillés dans le sirop de framboise (ou un peu de jus de framboise) dilué dans un peu d'eau. Puis une couche de coulis, une couche de crème. Et tu recommences : biscuit, coulis, crème. Finis par un choli (oui, j'ai des enfants, donc j'aime bien dire "choli") filet de coulis, et une framboise en guise de déco. Au frigo pendant quelques heures, et tu pourras épater belle-maman.

Source: spipile-kitchen.blogspot.com

Quand j'étais petite mes parents ont régulièrement essayé de me faire manger des endives cuites. Mais pour moi c'était «des endives au jambon, beurk!». J'y ai gouté souvent, mais franchement je n'ai jamais aimé ça. D'ailleurs j'ai mis du temps à apprécier les endives crues aussi. Maintenant, j'adore la salade d'endives. Un jour que je regardais un de mes livres de cuisine, je suis tombée sur ce crumble. Pensant que mon amoureux aimait les endives cuites, je me suis dit qu'il était temps pour moi de tenter à nouveau l'expérience avec cette recette. Et en fait, il n'aimait pas ça lui aussi! Nous aurions pu manger autre chose mais nous avons choisi de gouter quand même (j'avais une pizza toute prête au cas où dans le congélateur). Et nous avons beaucoup aimé ce plat! Voici donc une autre façon de cuisiner les endives. J'ai eu envie de faire ce crumble cette semaine, seulement à la base il me fallait de la mimolette. Impossible à trouver ici. Ok, je n'ai pas chercher pendant 1000 ans non plus. Donc on en trouve surement ici, mais je ne sais pas où... J'en avais vu à l'Épicerie Européenne, mais ils ne l'offrent plus, pas assez de preneurs. Devant mon désespoir la charmante vendeuse m'a proposé le Red Leicester, qui selon elle est le fromage qui se rapproche le plus de la mimolette. Je goûte, ce n'est pas pareil mais cela se rapproche en effet. Je décide de lui faire confiance et j'ai bien fait! Hier soir nous nous sommes régalés! Voici la recette et faites comme nous régalez-vous! Oh fait, la recette est tirée d,un livre qui s'appelle «les copains débarquent» donc c'est forcement rapide à faire ;)! Crumble d'endives au jambon et au Red Leicester ou Mimolette Ingrédients : 5-6 endives 250 grs de Red Leicester ou Mimolette ( j'en avais 230grs environ c'était correct) 4 tranches de jambon de pays ou Prosciutto pour moi ;) 150 grs de beurre (oui je sais...) 200 grs de farine 100 grs de noisettes (plus ou moins, je fais toujours à l'oeil) Sel & Poivre au goût La petite sauce qui va si bien avec et qu'il ne faut pas oublier quasiment à chaque fois comme moi... 150 ml de crème fraiche épaisse 3 c.a.s (tablespoon) de vinaigre balsamique ciboulette sel Préparation : Préchauffer le four à 200°C. Dans un grand saladier verser la farine. Couper le beurre en petits morceaux et le mettre dans le saladier. Hacher le fromage finement au robot,le mettre dans le saladier et mélanger avec les mains de façon à obtenir une pâte à crumble. Réserver. Hacher grossièrement les noisettes et réserver. Laver et couper les endives en deux. Retirer le cœur de l'endive qui est souvent amer, il s'agit d'un triangle à la base de l'endive. Couper les en fines lamelles et les mettre dans un autre grand saladier (pour mélanger c'est plus facile que dans le plat ). Couper le jambon en fine lanière également (enfin du mieux que vous pouvez car pas toujours évident) et les mettre dans le saladier avec les endives. Saler & poivrer au goût et mélanger avec les mains encore. Déposer les lanières d'endives et de jambon dans un plat à gratin. Recouvrir de la pâte à crumble, puis ajouter les noisettes. Enfourner pour 30 minutes. Pendant ce temps, on prépare la sauce et on essaye de ne pas l'oublier! Laver et couper la ciboulette en petits tronçons, réserver. Mettre la crème fraiche dans un bol, ajouter le vinaigre balsamique et la ciboulette. Servir le crumble chaud avec la sauce à côté. Source : Les copains débarquent, Cyril Lignac, Hachette pratique

Source: unepinceedeceline.blogspot.com

Un mojito, voila qui devrait donner un coup de fouet à la Sorcière ! C’est sûrement le raisonnement qu’a tenu le Chaudron après avoir été honteusement abandonné par une Sorcière en panne d’inspiration (et atteinte d’une bonne grosse flemmingite, il faut bien l’avouer). On dirait qu’il a eu raison, puisqu’après un enchantement pour transmuter la potion-cocktail en cake fondant, la Sorcière a retrouvé le chemin de son Donjon : En réalité (ne le répète pas au Chaudron, ça va le vexer), j’ai eu l’idée de ce sortilège en regardant dans le bassin divinatoire la première manche du tournois « Le meilleur pâtissier ». L’un des magiciens a préparé un cake au citron et à la menthe qui semblait tout à fait excellent. En tout cas c’est ce que disait Cyril : « Oh purée, c’est bôn ça hein ! » * . Et comme je n’avais pas encore envouté de cake au citron, c’était l’occasion de mettre au point un nouveau sortilège. Pour la recette du gâteau j’ai utilisé celle du cake au citron de Pierre Hermé, envoûteur de haut niveau, juste un tout petit peu modifiée ** en remplaçant une partie de la farine par de la poudre d’amande. Cela donne un cake très fondant et bien gonflé, encore meilleur si on l’imbibe d’un sirop aromatisé comme le conseille Mercotte . Après quelques ratures dans le grimoire et explosions dans l’atelier, voici le sortilège final du mojito – cake , tout fondant et acidulé sous sa croûte croquante : - du zeste de citron vert et de la menthe hachée dans l’appareil à cake, - du jus de citron vert, du rhum, de la menthe pilée et du sucre de canne dans le sirop. * Remarque que Cyril Lignac, avec son air gourmând et son petit accent, il donnerait envie de manger n’importe quoi^^ ** Eeeeh oui, la Sorcière modifie les recettes de PH… totale outrecuidance ! Ce qu'il faut mettre dans le chaudron Pour le gâteau: 200 g de farine T65 50 g de poudre d’amandes complète 250 g de sucre blond bio 4 œufs 125 g de crème fraîche 90 g de beurre 1 cuillère à café bombée de levure chimique 2 citrons verts (zestes) 3 branches de menthe fraîche 1 pincée de sel Pour le sirop : 15 cl d’eau 70 g de sucre de canne roux 3 branches de menthe jus d’un citron vert 3 cuillères à soupe de rhum Préparer le cake : Préchauffer le four à 160°C. Avec une micro-rape, récupérer les zestes des deux citrons verts et les mélanger au sucre. Ajouter les feuilles de menthe ciselées et mélanger pour que le sucre s’imprègne des parfums. Laisser reposer 10 minutes. Pendant ce temps, faire fondre le beurre au bain marie puis le laisser refroidir à température ambiante. Au bout des 10 minutes, casser les œufs dans le sucre parfumé et fouetter jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux et pâle. Ajouter ensuite le sel et la crème en mélangeant bien. Incorporer la farine mélangée à la levure petit à petit puis le beurre fondu et refroidi. Verser dans un moule à cake beurréfariné et enfourner pour une heure en vérifiant la cuisson à l’aide d’une pique. Pendant la cuisson du cake, préparer le sirop : Dans un mortier, piller les feuilles de menthe avec le sucre. Mélanger à l’eau et porter à ébullition quelques secondes, le temps de faire fondre le sucre. Laisser infuser jusqu’à refroidissement, puis passer le sirop à la passoire fine et ajouter le jus du citron et le rhum. Imbiber le cake: Lorsque le cake est cuit, le démouler et le badigeonner immédiatement sur toutes ses faces avec un pinceau en silicone de la moitié du sirop. Servir le reste de sirop avec le gâteau. Notes aux sorciers : Pour faire la recette originale de Pierre Hermé, il suffit de remplacer la portion de poudre d’amande par de la farine. Si on veut un cake avec une croûte croquante , le laisser refroidir à l’air libre après l’avoir imbibé. Pour un cake moelleux , l’envelopper de film alimentaire immédiatement.

Source: jaitesteuntruc.blogspot.com

Ce week-end, je me suis lancer dans un grand classique de la pâtisserie, les financiers. Et pour être sûre d'avoir de bon et beau financiers, j'ai suivi la recette de Cyril Lignac. Le saviez-vous ? La légende dit que le financier trouverait son origine dans les années 1890 où un pâtissier français, Lasne, aurait inventé la recette de ce gâteau pour satisfaire les papilles de financiers en quête de douceur, sans se salir les mains. Il semblerait en fait que les financiers étaient à l'origine de petits gâteaux de forme ovale, fabriqués par les sœurs de l'ordre des visitandines, jusqu'à ce des suisses décident de reproduire la recette en lui donnant une forme différente pour ne pas qu'on les accuse de plagiat. C'est ainsi que les gâteaux prirent la forme de lingots (Suisse oblige) et le nom de financiers. Préparation : 10 min Cuisson : 20 min Ingrédients : 100 g de sucre glace 50 g de poudre d'amandes 50 g de farine 70 g de beurre + 40 g pour beurrer les moules 1 pincée de levure chimique 4 blancs d'œufs Préparation : Mélangez le sucre glace, la poudre d'amandes , la farine et la levure. Ajouter ensuite les blancs d’œufs et mélangez soigneusement. Faites fondre le beurre dans une petite casserole jusqu'à ce qu'il prenne une belle couleur noisette. Laissez-le tiédir puis ajoutez-le à la pâte sans cesser de battre. Laissez reposer la pâte au réfrigérateur pendant au moins 1 heure. Préchauffez le four à 180°C. Beurrez les moules à financiers. Versez-y la pâte et enfournez environ 20 min Surveillez bien la cuisson, la pâte doit être bien dorée.

Source: histoiredungout.blogspot.com

Hier, alors que je me faisais un peu caker devant M6, voilà que je tombe sur une recette de Gaspacho par Cyril Lignac! Cool, ça va m'occuper 15 minutes et en plus ça fera une super entrée pour l'invitation du soir! La recette comporte normalement un poivron rouge, mais j'ai totalement zapé! Pour ça, il faudra: 1 ananas 1 kilo de tomates 1 concombre 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique 1 cuillère à soupe d'huile d'olive du sel du poivre quelques têtes de basilic couper l'ananas en petit cube. Couper également les tomates en morceaux. Eplucher le concombre et le couper en cube. Passer le tout au mixer. Ajouter une cuillère à soupe de vinaigre balsamique et d'huile d'olive. Saler, poivrer. Placer au frais. Avant de servir, décorer de têtes de basilic! Voilààà merci M6!

Source: pastaparty.blogspot.com

Aujourd'hui à la maison c'est la fête ! C'est l'anniversaire de ma petite Anne ! Alors comme tous les ans pour son anniversaire, elle m'a demandé un apéro dînatoire ! Il faut donc préparer de quoi tartiner ! J'ai préparé un houmous, car elle adore ça ! Je vous donne la recette, que je tire du livre de Cyril Lignac. Une recette simple, rapide, et pleine de goût ! Ingrédients pour 4 personnes : - 200 g de pois chiche en conserve - 1 yaourt - 1 botte de persil - 1 cuillère à soupe d'huile de sésame - 6 cuillères à soupe d'huile d'olive - paprika - sel, poivre Egouttez les pois chiches et rincez les. Placez les dans le mixeur avec tous les ingrédients. Mixez durant 2 minutes. Voilà, c'est prêt !! Servez le avec des tartines de pain grillé ...ou avec des crudités !

Source: mariecuisinepour6.blogspot.com

Un grande et belle salade d'été pour terminer la semaine ! Pleins d'ingrédients, pas forcément de dosage précis, vous pouvez enlever la menthe, les noisettes ou même la petite sauce à base de fromage Boursin, si vous n'aimez pas ça par exemple! A vous de jouer ! Préparation : 10 minutes Cuisson : 10min Coût : € (moins de 10 euros) Ingrédients : 200g de pâtes 2 tomates 1/2 concombre 100g de lardons Une poignée de roquette Quelques feuilles de menthe 2 poignées de noisettes 2 cuillères à soupe de graines de sésame 4 cuillères à soupe de crème fraîche 4 cuillères à soupe de Boursin Faites cuire les pâtes dans une eau en ébullition , en suivant les indications sur le paquet. Couper des quartiers de tomates et des rondelles de concombre. Faites cuire les lardons , sans ajout de matière grasse, à la poêle. Ecrasez les noisettes pour avoir des petits morceaux. Préparer la sauce : dans un petit bol, fouettez la crème fraîche et le fromage Boursin , pour en faire un mélange homogène . Lorsque tout est prêt, assemblez le tout, dans un saladier : les pâtes, les tomates, concombre, lardons, l a roquette, la menthe . Ajoutez la petite sauce, puis parsemez de graines de sésame et de noisettes pour le côté " croquant " (à prononcer avec l'accent de Cyril Lignac ) ! [ Matériel utilisé ] Planche à découper en bois, 4,99 euros, Babou.fr Grand saladier, 4 euros, Babou.fr

Source: twinscook.blogspot.fr

Recettes24 is a recipe search engine that find recipes with advanced filters like ingredients, categories and keywords.
Recettes24 does not host recipes, only links to other sites. | FAQ | Privacy
Copyright 2019 ® - Contact