marinade pour brochette de poulet | marinade pour brochette poulet | marinade pour brochettes de poulet | marinade pour brochette de poulet | recette salade de pates | marinade pour brochette poulet
Se Connecter

Connectez-vous pour recettes24 pour enregistrer vos recettes préférées

Si vous n'êtes pas encore enregistré(e), inscrivez-vous maintenant!

Mot de passe oublié?

En voilà une recette qui sent bon le soleil, la pissaladière!!!! C'est une tarte à base d’oignons , d'olives noirs et d'anchois.   Sachez que la pâte à pain se trouve facilement chez votre  boulanger; vous pouvez aussi la remplacer par la pâte à pizza. Pré-découper votre pissaladière en carrés avec un bon  couteau ou une roulette à pizza avant de la faire cuire.    Idéal pour les petites bouchées apéro! Pensez à tartiner le fond de cette tarte d'anchoïade avant d'ajouter les oignons ; un délice ! Pour donner plus de piquant à cette recette,  vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes  d'huile pimentée  juste avant de servir. Pour 4 à 6 personnes :  Préparation : 20 min Cuisson : 30 min  Ingrédients: 1 pâte à pain de 300 g environ 8 oignons 2 c à soupe de thym 8 filets d'anchois à l'huile 12 olives noires 2 pincées de paprika ( facultatif) 4 c à soupe d'huile d'olive pour la sauteuse poivre Préparation: Préchauffer le four à 200 °C (th.7).  Éplucher et couper finement les oignons.  Dans une sauteuse, faire chauffer l'huile d'olive.  Ajouter les oignons avec le thym et du poivre.  Les laisser dorer 15 à 20 min à feu doux en remuant régulièrement. Pendant ce temps, aplatir la pâte à pain sur la plaque du four recouverte de  papier sulfurisé.  Façonner un rebord qui maintiendra la garniture.  Une fois cuits, ajouter les oignons sur le fond de tarte, disposer les anchois en  croisillons après les avoir égouttés.  Mettre au four 30 min jusqu'à ce que votre pissaladière soit bien dorée.  10 min avant la fin de la cuisson, ajouter les olives, saupoudrer de paprika  juste avant de servir.  Source: Cyril Lignac

Source: auxdelicesdesgourmets.blogspot.com

4 personnes, 11 pp, 6 feuilles de lasagnes fraîches Giovanni Rana* 240 g de chair de crabe au naturel en conserve 2 cc d'huile d'olive 2 échalotes 1 belle courgette 3 cs de vin blanc sec 15 g de pignon de pin 200 ml de crème 4 % liquide 150 ml de crème semi-épaisse 4 % (Bridelight) 60 + 30 g de parmesan frais râpé sel et poivre *ou autre ou lasagne sèche qu'il faut alors réhydrater. Pour un peu plus de douceur, ajouter 160 g de ricotta à la préparation pour 1 pp de + / personne. Egoutter le crabe. Peler et tailler les courgettes en brunoise (petits dés). Hacher l'échalote. Faire suer l'échalote dans une sauteuse avec de l'huile, départ à froid pour éviter la coloration, la laisser 2' et ajouter les courgettes, mélanger un peu et laisser cuire 5'. Incorporer le vin blanc et le laisser évaporer. Retirer de la source de chaleur, incorporer le crabe, les pignons et 300 ml de crème. Remettre sur feu doux et poursuivre la cuisson 15'. Incorporer 70 g de parmesan hors du feu,saler et poivrer. Préchauffer le four à 210°. Couper les feuilles de lasagnes en 2. Déposer la farce sur les demi-feuilles, rouler pour former des cannellonis. Les déposer dans un plat à four,"couture",vers le fond du plat. Verser la crème restante dessus et saupoudrer de parmesan. Enfourner pour 10'. Cette recette, je l'ai obtenue de ma copine Séverine 'its'easy, et je l'ai revisitée ww.

Source: fragoline-mespetitsplaisirs.blogspot.com

Ingrédients: 10 noix de saint Jacques 1/2 chorizo soit 100 g 1/2 verre d'huile neutre 1 citron vert 2 cuillers à soupe de fromage blanc 1 cuiller à café de ciboulette Sel et poivre Préparation: etape 1 Couper le chorizo en tranches assez fines, les mettre dans une casserole, verser l'huile dessus et chauffer 10 minutes pour avoir une huile colorée. etape 2 Filtrer, garder le chorizo, ajouter quand l'huile est froide le jus de citron et mélanger. Mélanger le fromage blanc avec la ciboulette, sel et poivre et étaler sur 2 assiettes. etape 3 Couper les noix de saint Jacques en tranches, les disposer sur les assiettes, passer au pinceau l'huile colorée sur toutes les tranches, râper dessus le citron, saler, poivrer et disposer dessus les tranches de chorizo !

Source: ptitchef.com

Rapide à réaliser, hyper facile cette recette de Cyril Lignac est un petit délice ! - 2 magrets de canard - 4 poires - 2 càs de miel - 20 cl de vin doux type muscat - sel poivre du moulin Peler les poires les couper en grosses tranches, dans une casserole mettre un petit morceau de beurre à fondre et faire dorer délicatement les poires, quand elles sont prêtes les réserver. Faire chauffer une poêle anti-andhésive, inciser les magrets côté peau, les mettre à cuire côté gras pendant 8 mn environ et, les retourner pour cuire le coté viande 2mn, il faut que la viande reste rosée, quand c'est prêt, réserver les magrets dans une assiette enveloppée de papier alu, pendant ce temps, jetter la graisse de cuisson, puis déglacer avec le vin, le miel, rajouter les poires, saler poivrer, arroser les poires, laisser réduire la sauce, puis dresser les assiettes, c'est un régal ! Bon week-end à tous.

Source: couleurgrenadine.blogspot.com

Un mojito, voila qui devrait donner un coup de fouet à la Sorcière ! C’est sûrement le raisonnement qu’a tenu le Chaudron après avoir été honteusement abandonné par une Sorcière en panne d’inspiration (et atteinte d’une bonne grosse flemmingite, il faut bien l’avouer). On dirait qu’il a eu raison, puisqu’après un enchantement pour transmuter la potion-cocktail en cake fondant, la Sorcière a retrouvé le chemin de son Donjon : En réalité (ne le répète pas au Chaudron, ça va le vexer), j’ai eu l’idée de ce sortilège en regardant dans le bassin divinatoire la première manche du tournois « Le meilleur pâtissier ». L’un des magiciens a préparé un cake au citron et à la menthe qui semblait tout à fait excellent. En tout cas c’est ce que disait Cyril : « Oh purée, c’est bôn ça hein ! » * . Et comme je n’avais pas encore envouté de cake au citron, c’était l’occasion de mettre au point un nouveau sortilège. Pour la recette du gâteau j’ai utilisé celle du cake au citron de Pierre Hermé, envoûteur de haut niveau, juste un tout petit peu modifiée ** en remplaçant une partie de la farine par de la poudre d’amande. Cela donne un cake très fondant et bien gonflé, encore meilleur si on l’imbibe d’un sirop aromatisé comme le conseille Mercotte . Après quelques ratures dans le grimoire et explosions dans l’atelier, voici le sortilège final du mojito – cake , tout fondant et acidulé sous sa croûte croquante : - du zeste de citron vert et de la menthe hachée dans l’appareil à cake, - du jus de citron vert, du rhum, de la menthe pilée et du sucre de canne dans le sirop. * Remarque que Cyril Lignac, avec son air gourmând et son petit accent, il donnerait envie de manger n’importe quoi^^ ** Eeeeh oui, la Sorcière modifie les recettes de PH… totale outrecuidance ! Ce qu'il faut mettre dans le chaudron Pour le gâteau: 200 g de farine T65 50 g de poudre d’amandes complète 250 g de sucre blond bio 4 œufs 125 g de crème fraîche 90 g de beurre 1 cuillère à café bombée de levure chimique 2 citrons verts (zestes) 3 branches de menthe fraîche 1 pincée de sel Pour le sirop : 15 cl d’eau 70 g de sucre de canne roux 3 branches de menthe jus d’un citron vert 3 cuillères à soupe de rhum Préparer le cake : Préchauffer le four à 160°C. Avec une micro-rape, récupérer les zestes des deux citrons verts et les mélanger au sucre. Ajouter les feuilles de menthe ciselées et mélanger pour que le sucre s’imprègne des parfums. Laisser reposer 10 minutes. Pendant ce temps, faire fondre le beurre au bain marie puis le laisser refroidir à température ambiante. Au bout des 10 minutes, casser les œufs dans le sucre parfumé et fouetter jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux et pâle. Ajouter ensuite le sel et la crème en mélangeant bien. Incorporer la farine mélangée à la levure petit à petit puis le beurre fondu et refroidi. Verser dans un moule à cake beurréfariné et enfourner pour une heure en vérifiant la cuisson à l’aide d’une pique. Pendant la cuisson du cake, préparer le sirop : Dans un mortier, piller les feuilles de menthe avec le sucre. Mélanger à l’eau et porter à ébullition quelques secondes, le temps de faire fondre le sucre. Laisser infuser jusqu’à refroidissement, puis passer le sirop à la passoire fine et ajouter le jus du citron et le rhum. Imbiber le cake: Lorsque le cake est cuit, le démouler et le badigeonner immédiatement sur toutes ses faces avec un pinceau en silicone de la moitié du sirop. Servir le reste de sirop avec le gâteau. Notes aux sorciers : Pour faire la recette originale de Pierre Hermé, il suffit de remplacer la portion de poudre d’amande par de la farine. Si on veut un cake avec une croûte croquante , le laisser refroidir à l’air libre après l’avoir imbibé. Pour un cake moelleux , l’envelopper de film alimentaire immédiatement.

Source: jaitesteuntruc.blogspot.com

INGRÉDIENTS 14 à 16 biscuits à la cuillère, 310 g de chocolat noir, 115 g de beurre, 8 blancs d'oeufs et 5 jaunes, 50 g de sucre glace RÉALISATION Tapisser un moule à charlotte de biscuits, ils doivent être serrés et tenir seuls. Faire fondre le chocolat, ajouter le beurre coupé en morceaux, afin d'obtenir la consistance d'une pommade. Monter les blancs en neige, et incorporer le sucre glace quand ils sont fermes. Ajouter les jaunes au chocolat puis inclure délicatement les blancs. Verser dans le moule puis réfrigérer quelques heures avant de démouler et déguster. ASTUCE Au moment d'incorporer les blancs, possible d'ajouter des griottes sans noyau à l'alcool.

Source: sebencuisine.blogspot.fr

Quand j'ai entendu Cyril Lignac de cette recette lors de l'émission Top Chef, je me suis dit "ça faut que je teste!". La recette est ultra rapide (10mn pas une de plus) et elle passe très bien pour un petit lunch tranquille. Pour que l'oeuf mollet soit réussi il faut que, lorsque vous le découpez après friture, il soit coulant à l'intérieur. J'ai suivi la recette Lignac, mais un des candidats de Top Chef avait proposé une astuce en cassant l'oeuf avant cuisson et en le faisant bouillir dans le film plastique de cuisine. L'oeuf était bien coulant, mais il perdait un peu sa forme ronde et était du coup plutôt ovale. Ingrédients : - 1 oeuf pour l'oeuf mollet - 2 oeufs battus - de la farine - de la chapelure - du beurre - des glaçons - sel et poivre Pour les mouillettes - pain de mie - jambon (ici de la dinde fumée) Mettre de l'eau dans une casserole et faire bouillir. Une fois l'eau portée à ébullition, ajouter l'oeuf et le faire cuire 5mn. Plonger ensuite l'oeuf dans un bol avec les glaçons et un peu d'eau. En fait, l'eau glacée a pour effet de stopper la cuisson de l'oeuf. Mettre le pain à toaster à chaleur moyenne. Une fois griller, l'enrouler avec du jambon. Ecailler l'oeuf et le passer respectivement dans la farine, puis dans l'oeuf, puis dans la chapelure. Dans un peu de beurre, faire frire l'oeuf et l'arroser pendant la cuisson de beurre fondu. Une fois cuit, le mettre sur un sopalin pour absorber le surplus de gras. Voilà ce que ca donne à l'ouverture ! un jaune coulant comme il faut !!

Source: confessionsde2foodaholic.blogspot.fr

1) marinade: - 2 blancs de poulet - le jus d'1/2 citron (vert de préférence) - 1 c. à c de miel - 2 c. à s. d'huile + quelques gouttes d'huile de sésame - 5cl de sauce soja - poivre du moulin 2) salade: - 1 pamplemousse rose - 1 avocat - 1 bouquet de ciboulette - 250g de mâche - 200g de pousses de soja - 6 belles crevettes roses (j'en ai mis plus car les miennes sont pas très grosses) 3) vinaigrette d'agrumes: - 1 c. à s. de moutarde - 1 c à s. de vinaigre - 2 c. à s de jus de pamplemousse - 2 c. à s. de jus d'orange - sel - 2 c. à s. d'huile neutre - 1 c. à s d'eau tiède pour émulsionner le tout Préparation Etape 1 Piquez les blancs de poulet à la fourchette. Etape 2 Mélangez les ingrédients de la marinade dans un récipient, plongez-y le poulet et mettez le au moins 2h au frais. Etape 3 Pelez le pamplemousse à vif afin d'obtenir des segments. Conservez le jus pour la vinaigrette. préparez votre vinaigrette. Etape 4 Pour le poulet, vous avez deux possibilités : le faire cuire entier et le couper après en tranches (façon de cyril lignac) ou comme je l'ai fait les couper en dès avant de les faire cuire. Etape 5 Vous le faites cuire dans un peu d'huile d'olive en rajoutant de la marinade si c'est trop sec. Etape 6 Coupez l'avocat en lamelles et ciselez la ciboulette. Disposez dans les assiettes la mâche et les pousses de soja. Garnissez des crevettes, des segments de pamplemousse, des dés d'avocat et des dès de poulet. Etape 7 Assaisonnez de vinaigrette et parsemez de ciboulette. servez.

Source: ptitchef.com

Pour le biscuit viennois cacao : 60 g de jaunes d'œufs 160 g de œufs entiers 126 g de sucre semoule 100 g de blancs d'œufs 40 g de sucre semoule 40 g de farine 55 40 g de cacao en poudre Pour l'imbibage cacao : 45 g de cacao en poudre 315 g d’eau 130 g de sucre 1 g de gélatine 6 g d’eau pour gélatine Pour la ganache montée vanille : 171 g de chocolat blanc 388 g de crème entière liquide 388 g de crème entière liquide 1 gousses de vanille Pour le confit griottes tonka : 270 g de griottes 170 g de purée de griottes 190 g de sucre 7 g de pectine nh 30 g de sucre semoule 1,60 g de fève de tonka 10 g de jus de citron jaune Préparation ÉTAPE 1 Pour le biscuit viennois cacao : ÉTAPE 2 Faites monter les œufs et les jaunes avec la plus grande quantité de sucre (126 g). ÉTAPE 3 Faites monter les blancs puis serrez avec l'autre sucre. ÉTAPE 4 Mélangez les blancs montés dans le mélange œufs. ÉTAPE 5 Ajoutez au tamis les poudres. ÉTAPE 6 Mélangez délicatement à la maryse. ÉTAPE 7 Etalez sur plaque puis cuire à 230°C pendant 4 minutes. ÉTAPE 8 Pour l'imbibage cacao : ÉTAPE 9 Mettez la gélatine à tremper dans son eau, mettre au frais. ÉTAPE 10 Faites un sirop avec l'eau et le sucre. ÉTAPE 11 Ajoutez le cacao en poudre puis la gélatine. ÉTAPE 12 Laissez refroidir. ÉTAPE 13 Mettez de côté. ÉTAPE 14 Pour la ganache montée vanille : ÉTAPE 15 Faites chauffer la crème avec la gousse de vanille. ÉTAPE 16 Versez la crème chaude en 3 fois sur le chocolat sans oublier l'émulsion. ÉTAPE 17 Ajoutez la crème froide. ÉTAPE 18 Mettre au frais minimum 12h avant utilisation. ÉTAPE 19 CONFITS GRIOTTES/TONKA ÉTAPE 20 Mélanger la petite quantité de sucre avec la pectine. ÉTAPE 21 Faire chauffer les griottes, la purée, la fève de tonka râpée et le sucre. ÉTAPE 22 Laissez infuser 30 minutes. ÉTAPE 23 Réchauffez à 45°C puis mixer. ÉTAPE 24 Ajoutez le mélange sucre et pectine puis cuire à 100°C. ÉTAPE 25 Ajoutez le jus de citron. ÉTAPE 26 Pour le montage : ÉTAPE 27 Une fois le biscuit cuit et refroidi, enlevez la peau puis imbibez le biscuit à l'aide d'un pinceau. ÉTAPE 28 Faites refroidir. ÉTAPE 29 Une fois le biscuit légèrement durcit, détendez le confit puis étalez 150 g de confit, remettez au frais. ÉTAPE 30 Faites monter la ganache puis étalez 225 g de ganache sur le confit, remettez au frais. ÉTAPE 31 Détaillez 10 bandes de 3,5 cm de large (bien nettes et régulières). ÉTAPE 32 Roulez autour d'un cercle de 4,5cm de diamètre la première. ÉTAPE 33 Puis faites de même pour les 9 autres en les collant avec de la ganache ÉTAPE 34 Pour roulez les bandes sans casser, sortez environ 1 à 2 minutes avant utilisation. ÉTAPE 35 Nappez à l'aide d'un pinceau de nappage neutre. ÉTAPE 36 Pochez le trou avec la ganache montée vanille avec la douille n°8.

Source: cuisineaz.com

Nouvelle recette de Cyril Lignac et son émission Tous en cuisine, c'est juste excellent ! Ingrédients pour 4 personnes : 4 morceaux de cabillaud 500 g de riz basmati cuit quelques feuilles de coriandre ou une autre herbe de votre choix huile d’olive 6 pièces de champignons de Paris coupés en quartiers 25 cl de bouillon de volaille ou cube 25 cl de lait de coco 1 tige de citronnelle découpée en rondelles 10 g de gingembre épluché ou gingembre en poudre 1 citron vert 1 gousse d’ail 1 échalote 1 cuillère à café de pâte de curry vert 1 jus de citron vert 1 cuillère à café de sauce nuoc mam ou sauce poisson 1 cuillère de sucre Préchauffer le four à 180°C. Préparer un bouillon de volaille avec de l'eau bien chaude. Découper et ciseler l'échalote et l'ail finement puis les faire revenir dans de l'huile d'olive, puis ajouter les champignons, la citronnelle, le gingembre épluché, la pâte de curry vert. Mélangez bien. Laissez cuire environ 5 minutes. Ajoutez le bouillon, portez à ébullition puis versez le lait de coco et le zeste de citron vert. Faites cuire une quinzaine de minutes. Saler et poivrer le cabillaud et le déposer dans une poêle chaude avec un peu d'huile d'olive pour le faire colorer sur une seule face. Lorsque le poisson est bien coloré, le déposer dans un plat allant au four puis ajouter 2 ou 3 louches de bouillon thaï (+ les légumes) et faites cuire le tout pendant 3 minutes environ, au four à 180°C. Réchauffer le riz avec un peu de bouillon thaï. Dans un petit bol, mélanger le jus de citron, le sucre et la sauce nuoc mam. Filtrer le bouillon restant, et ajouter le mélange précédent à celui-ci, déposer le riz dans des assiettes creuses, puis le cabillaud par dessus et verser le bouillon thaï tout autour. Parsemer de quelques feuilles de coriandre sur le dessus. Bon appétit ! .

Source: undimancheencuisinechezbri.blogspot.fr

Pour 4 personnes 1 oignon coupés en petits dés 2 gousses d'ail 2 courgettes coupés en petits dés 1 poivron coupés en petits dés 2 tomates coupés en petits dés 30 cl de coulis de tomates Paprika Piment d'Espelette Thym Romarin 2 ou 3 feuilles de basilic 1jaune d'oeuf par personne A feu vif faire revenir dans de l'huile d'olive les oignons. Remuer quelques minutes Ajouter les courgettes, le poivron et l'ail. Remuer en ajouter un peu de piment d'Espelette Baisser le feu et ajouter le coulis de tomates, les tomates, le paprika, le thym et le romarin, sel & poivre. Laisser mijoter tranquillement. Si on veut un plat plus complet, verser la ratatouille dans un plat allant au four et disposer les jaunes dessus. Mettre le four sur la position grill (240°c) et enfourner à peine 1min

Source: feesoimeme.blogspot.com

55g pignons de pin (ou poudre d'amandes ou poudre de noisettes) 1 ou 2 gousses d'ail (selon si on aime le pesto relevé ou non) 50g de parmesan 8 c à s d'huile d'olives (à ajuster) Jus d'1/2 citron 40g de feuilles de basilic Dans un blender (ou mixeur) mettre les pignons, l'ail, le parmesan. Mixer Rajouter l'huile d'olive. Mixer. Ajouter le jus de citron et le basilic. Mixer. Ajuster l'huile d'olive, l'ensemble doit être "pâteux mouillé" Saler un peu (attention pas trop car le parmesan sale déjà le pesto) Conseil: Pour des pâtes au pesto, prendre les pâtes à l'écumoire dans la casserole et les mettre dans une autre casserole. Elles vont ainsi garder de l'eau de cuisson ce qui va amener de l'onctuosité

Source: feesoimeme.blogspot.com

Recettes24 is a recipe search engine that find recipes with advanced filters like ingredients, categories and keywords.
Recettes24 does not host recipes, only links to other sites. | FAQ | Privacy