marinade pour brochette de poulet | marinade pour brochette poulet | marinade pour brochettes de poulet | marinade pour brochette de poulet | recette salade de pates | marinade pour brochette poulet
Se Connecter

Connectez-vous pour recettes24 pour enregistrer vos recettes préférées

Si vous n'êtes pas encore enregistré(e), inscrivez-vous maintenant!

Mot de passe oublié?

En voilà une recette qui sent bon le soleil, la pissaladière!!!! C'est une tarte à base d’oignons , d'olives noirs et d'anchois.   Sachez que la pâte à pain se trouve facilement chez votre  boulanger; vous pouvez aussi la remplacer par la pâte à pizza. Pré-découper votre pissaladière en carrés avec un bon  couteau ou une roulette à pizza avant de la faire cuire.    Idéal pour les petites bouchées apéro! Pensez à tartiner le fond de cette tarte d'anchoïade avant d'ajouter les oignons ; un délice ! Pour donner plus de piquant à cette recette,  vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes  d'huile pimentée  juste avant de servir. Pour 4 à 6 personnes :  Préparation : 20 min Cuisson : 30 min  Ingrédients: 1 pâte à pain de 300 g environ 8 oignons 2 c à soupe de thym 8 filets d'anchois à l'huile 12 olives noires 2 pincées de paprika ( facultatif) 4 c à soupe d'huile d'olive pour la sauteuse poivre Préparation: Préchauffer le four à 200 °C (th.7).  Éplucher et couper finement les oignons.  Dans une sauteuse, faire chauffer l'huile d'olive.  Ajouter les oignons avec le thym et du poivre.  Les laisser dorer 15 à 20 min à feu doux en remuant régulièrement. Pendant ce temps, aplatir la pâte à pain sur la plaque du four recouverte de  papier sulfurisé.  Façonner un rebord qui maintiendra la garniture.  Une fois cuits, ajouter les oignons sur le fond de tarte, disposer les anchois en  croisillons après les avoir égouttés.  Mettre au four 30 min jusqu'à ce que votre pissaladière soit bien dorée.  10 min avant la fin de la cuisson, ajouter les olives, saupoudrer de paprika  juste avant de servir.  Source: Cyril Lignac

Source: auxdelicesdesgourmets.blogspot.com

Pour accompagner une volaille ou une viande froide, la sauce shangai (façon Cyril Lignac) fait sacrément bien l’affaire ! ½ oignon Ciboulette ½ càc de gingembre en poudre 4 cl de sauce soja 1 càc de vinaigre balsamique ½ càc de sucre roux 1 càs d’huile d’olive 1 cl d’eau Poivre Hacher l’oignon et mélanger tous les ingrédients… Mettre au frais.

Source: papilles-on-off.blogspot.com

Après les yaourts façon tarte au citron, crumble ou encore sablé aux fraises, voici MES madeleine s façon "forêt noire"! Ce sont des madeleines " bicouche " avec un fond au cacao et une seconde couche à la cerise, chocolat+cerises= foret noire! Par la recette de base des madeleines j'ai utilisé celle du fameux Cyril Lignac . Pour environ 25 madeleines : 3 oeufs extra frais 125g de beurre 140g de sucre 150g de farine 1 sachet de levure chimique 1 cs de cacao 10 belles cerises colorant alimentaire rouge Laver et sécher les cerises avec du papier absorbant. Couper les en petits morceaux. Préchauffer le four à 180°C. Battre les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine et la levure et bien mélanger. Puis y incorporer le beurre fondu. Partager la pâte en 2 (1/3 et 2/3). Dans les 1/3, ajouter le cacao et bien mélanger. Dans la seconde partie mettre quelques gouttes de colorant afin d'avoir une belle tinte rouge, puis ajouter les morceaux de cerises. Dans les empreintes à madeleine, verser une cc de pâte au chocolat et 1 cs de pâte à la cerise. Enfourner à 180°C pour une dizaine de minutes. A déguster tiède ou froid, mais j'avoue que tiède c'est hummmmmmmm . Remarque : je pense que la prochaine fois j'ajouterai plus de cerises. Je pense également qu'il ne faut pas les couper en trop petits morceaux car sinon ceux-ci "fondent" et on ne les sent plus...

Source: lacuisinededey.blogspot.com

4 personnes, 11 pp, 6 feuilles de lasagnes fraîches Giovanni Rana* 240 g de chair de crabe au naturel en conserve 2 cc d'huile d'olive 2 échalotes 1 belle courgette 3 cs de vin blanc sec 15 g de pignon de pin 200 ml de crème 4 % liquide 150 ml de crème semi-épaisse 4 % (Bridelight) 60 + 30 g de parmesan frais râpé sel et poivre *ou autre ou lasagne sèche qu'il faut alors réhydrater. Pour un peu plus de douceur, ajouter 160 g de ricotta à la préparation pour 1 pp de + / personne. Egoutter le crabe. Peler et tailler les courgettes en brunoise (petits dés). Hacher l'échalote. Faire suer l'échalote dans une sauteuse avec de l'huile, départ à froid pour éviter la coloration, la laisser 2' et ajouter les courgettes, mélanger un peu et laisser cuire 5'. Incorporer le vin blanc et le laisser évaporer. Retirer de la source de chaleur, incorporer le crabe, les pignons et 300 ml de crème. Remettre sur feu doux et poursuivre la cuisson 15'. Incorporer 70 g de parmesan hors du feu,saler et poivrer. Préchauffer le four à 210°. Couper les feuilles de lasagnes en 2. Déposer la farce sur les demi-feuilles, rouler pour former des cannellonis. Les déposer dans un plat à four,"couture",vers le fond du plat. Verser la crème restante dessus et saupoudrer de parmesan. Enfourner pour 10'. Cette recette, je l'ai obtenue de ma copine Séverine 'its'easy, et je l'ai revisitée ww.

Source: fragoline-mespetitsplaisirs.blogspot.com

Aujourd'hui, je vous invite à faire un tour en cuisine (tour rapide 53)... Je devais piocher une recette sur le blog Mes p'tites gourmandises de Miss Popotte et c'est Manel du blog Manel's Delights qui devait chercher son bonheur chez moi! (en espérant qu'elle l'ait trouvé!). En me promenant sur le blog de Miss Popotte, j'ai eu envie de réaliser sa recette de soufflé au fromage , que j'ai réalisé en portion familiale dans un moule à soufflé et que nous avons beaucoup apprécié! Soufflé inratable au fromage de Cyril Lignac Pour 6 gourmands Ingrédients : -30  cl de crème fraîche liquide -3 cuillères à soupe de maïzena -30 g de beurre + petite quantité pour beurrer le moule -6 œufs -220g de gruyère râpé ou de comté râpé + 3 cuillères à soupe pour le moule -4 pincées de noix de muscade -sel -poivre  Recette : Préchauffer le four à 200°C. Beurrer le plat à soufflé et le parsemer de fromage râpé.  Dans une grande casserole,porter à ébullition la crème liquide avec la maïzena pendant 5 minutes environ. A feu doux,mélanger sans cesse à l'aide d'un fouet jusqu'à l'obtention d'une pâte épaisse.  Hors du feu,ajouter le beurre. Mélanger à nouveau. Séparer les jaunes des blancs d’œufs et battre les blancs en neige bien ferme.  Ajouter les jaunes un à un dans la casserole et bien mélanger. Ajouter le fromage râpé et la noix de muscade. Saler et poivrer. Mélanger à nouveau.  Hors du feu,verser les blancs en deux fois dans la casserole. Mélanger délicatement sans casser les blancs. Versez la préparation dans le moule à soufflé. Mettre au four 25 à 30 min environ,sans ouvrir la porte du four.  Le soufflé est prêt quand il est gonflé et doré. Servir illico presto. A déguster avec une salade verte agrémentée de quelques tomates confites...

Source: kardemummakitchen.blogspot.com

J'ai trouvé cette recette sur le livre de Cyril LIGNAC "Cuisine attitude".  C'est une salade fraîche, complète qui sera très bien en plat principal en été par une bonne chaleur ou simplement le soir. Je vous met la recette originale avec mes petites modifications en rouge.  Surtout, ne prenez pas peur de la longueur, elle est très simple et très rapide à faire! Pour 4 personnes 2 blancs de poulets Pour la marinade le jus de 1/2 citron vert 1 cuillère à café de miel 2 cuillères à café d'huile de sésame  neutre 5 cl de sauce soja poivre Pour la salade 1 pamplemousse rose 1 avocat 1 bouquet de ciboulette  je l'ai oublié 250g de mâche  salade verte 200g de pousse de soja 6 belles crevettes roses 12 vinaigrette d'agrumes Pour la vinaigrette d'agrumes (recette pour 50cl mais je l'ai réduite pour seulement 4 personnes) 100g de moutarde  5cl de vinaigre de vin  framboise  5cl de jus d'agrumes (pamplemousse, orange, citron...) 5g de sel 25cl d'huile d'arachide 2 cuillères à soupe d'eau tiède * Piquez les blancs de poulet avec une fourchette * Mélangez les ingrédients de la marinade dans un sachet plastique (style ziploc) et plongez-y le poulet. Il sera + facile de bien répartir la marinade en bougeant le sac! Laisser cette marinade au moins 2 h au frais. * Pelez le pamplemousse à vif. prélevez les quartiers et les couper en morceaux. * Eplucher l'avocat et le couper en morceaux. Ou + simple, glisser une cuillère à soupe entre la chair et la peau pour l'enlever, puis couper les morceaux. * Faire dorer le poulet sur feu vif avec une goutte d'huile d'olive (jeter la marinade). Puis, taillez-le en tranches. * Ciselez finement la ciboulette. * Dans un grand saladier, mélanger tous les ingrédients de la salade, des morceaux de pamplemousse et d'avocats, des morceaux de poulet. Assaisonnez de vinaigrette et parsemez de ciboulette. Petits conseils:   * J'ai ajouté une note de croquant à cette salade en y ajoutant des cacahuètes pilées. Mmm! un régal!

Source: feesoimeme.blogspot.com

Un mojito, voila qui devrait donner un coup de fouet à la Sorcière ! C’est sûrement le raisonnement qu’a tenu le Chaudron après avoir été honteusement abandonné par une Sorcière en panne d’inspiration (et atteinte d’une bonne grosse flemmingite, il faut bien l’avouer). On dirait qu’il a eu raison, puisqu’après un enchantement pour transmuter la potion-cocktail en cake fondant, la Sorcière a retrouvé le chemin de son Donjon : En réalité (ne le répète pas au Chaudron, ça va le vexer), j’ai eu l’idée de ce sortilège en regardant dans le bassin divinatoire la première manche du tournois « Le meilleur pâtissier ». L’un des magiciens a préparé un cake au citron et à la menthe qui semblait tout à fait excellent. En tout cas c’est ce que disait Cyril : « Oh purée, c’est bôn ça hein ! » * . Et comme je n’avais pas encore envouté de cake au citron, c’était l’occasion de mettre au point un nouveau sortilège. Pour la recette du gâteau j’ai utilisé celle du cake au citron de Pierre Hermé, envoûteur de haut niveau, juste un tout petit peu modifiée ** en remplaçant une partie de la farine par de la poudre d’amande. Cela donne un cake très fondant et bien gonflé, encore meilleur si on l’imbibe d’un sirop aromatisé comme le conseille Mercotte . Après quelques ratures dans le grimoire et explosions dans l’atelier, voici le sortilège final du mojito – cake , tout fondant et acidulé sous sa croûte croquante : - du zeste de citron vert et de la menthe hachée dans l’appareil à cake, - du jus de citron vert, du rhum, de la menthe pilée et du sucre de canne dans le sirop. * Remarque que Cyril Lignac, avec son air gourmând et son petit accent, il donnerait envie de manger n’importe quoi^^ ** Eeeeh oui, la Sorcière modifie les recettes de PH… totale outrecuidance ! Ce qu'il faut mettre dans le chaudron Pour le gâteau: 200 g de farine T65 50 g de poudre d’amandes complète 250 g de sucre blond bio 4 œufs 125 g de crème fraîche 90 g de beurre 1 cuillère à café bombée de levure chimique 2 citrons verts (zestes) 3 branches de menthe fraîche 1 pincée de sel Pour le sirop : 15 cl d’eau 70 g de sucre de canne roux 3 branches de menthe jus d’un citron vert 3 cuillères à soupe de rhum Préparer le cake : Préchauffer le four à 160°C. Avec une micro-rape, récupérer les zestes des deux citrons verts et les mélanger au sucre. Ajouter les feuilles de menthe ciselées et mélanger pour que le sucre s’imprègne des parfums. Laisser reposer 10 minutes. Pendant ce temps, faire fondre le beurre au bain marie puis le laisser refroidir à température ambiante. Au bout des 10 minutes, casser les œufs dans le sucre parfumé et fouetter jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux et pâle. Ajouter ensuite le sel et la crème en mélangeant bien. Incorporer la farine mélangée à la levure petit à petit puis le beurre fondu et refroidi. Verser dans un moule à cake beurréfariné et enfourner pour une heure en vérifiant la cuisson à l’aide d’une pique. Pendant la cuisson du cake, préparer le sirop : Dans un mortier, piller les feuilles de menthe avec le sucre. Mélanger à l’eau et porter à ébullition quelques secondes, le temps de faire fondre le sucre. Laisser infuser jusqu’à refroidissement, puis passer le sirop à la passoire fine et ajouter le jus du citron et le rhum. Imbiber le cake: Lorsque le cake est cuit, le démouler et le badigeonner immédiatement sur toutes ses faces avec un pinceau en silicone de la moitié du sirop. Servir le reste de sirop avec le gâteau. Notes aux sorciers : Pour faire la recette originale de Pierre Hermé, il suffit de remplacer la portion de poudre d’amande par de la farine. Si on veut un cake avec une croûte croquante , le laisser refroidir à l’air libre après l’avoir imbibé. Pour un cake moelleux , l’envelopper de film alimentaire immédiatement.

Source: jaitesteuntruc.blogspot.com

Hier, alors que je me faisais un peu caker devant M6, voilà que je tombe sur une recette de Gaspacho par Cyril Lignac! Cool, ça va m'occuper 15 minutes et en plus ça fera une super entrée pour l'invitation du soir! La recette comporte normalement un poivron rouge, mais j'ai totalement zapé! Pour ça, il faudra: 1 ananas 1 kilo de tomates 1 concombre 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique 1 cuillère à soupe d'huile d'olive du sel du poivre quelques têtes de basilic couper l'ananas en petit cube. Couper également les tomates en morceaux. Eplucher le concombre et le couper en cube. Passer le tout au mixer. Ajouter une cuillère à soupe de vinaigre balsamique et d'huile d'olive. Saler, poivrer. Placer au frais. Avant de servir, décorer de têtes de basilic! Voilààà merci M6!

Source: pastaparty.blogspot.com

Une recette de Cyril Lignac, dans Top Chef #1 Tous ceux et celles qui ont regardé Top Chef la semaine dernière (et qui aiment les oeufs !) auront certainement eu envie d'essayer ces oeufs mollets frits ... Alors voici mon essai, qui s'est avéré très concluant, c'est juste DE-LI-CIEUX ! Et somme toute assez simple à réaliser. Allez, à vos fourneaux ! Les ingrédients (pour 1 oeuf frit) : 4 oeufs Farine Chapelure Mélange d'herbes Sel, poivre Eau avec des glaçons La recette : Etape 1 - Cuisson de l'œuf : Plongez l'œuf dans l'eau bouillante pendant 5 min. Retirez-le puis plongez-le dans l'eau glacée avec des glaçons afin de stopper la cuisson. Ecalez-le dans de l'eau froide (pour éviter que le blanc ne se casse). Conseil : vous pouvez ajouter du vinaigre dans l'eau de cuisson des oeufs, ce qui aura pour effet de ramollir la coquille, elle sera plus facile à retirer. Etape 2 - Panure : Battez 3 œufs entiers. Roulez l'œuf mollet dans la farine, puis dans les œufs battus, puis dans la chapelure. Conseil : Cyril Lignac utilise 3 oeufs pour réaliser la panure. Pour ma part, un oeuf a été largement suffisant pour paner deux oeufs mollets. Etape 3 - Frire : Dans une poêle bien chaude avec du beurre clarifié, faites frire l'œuf en l'arrosant régulièrement avec le beurre pendant 2 min environ. Egouttez-le sur du papier absorbant pour retirer le gras. Conseil : il est important faire frire avec du beurre clarifié. En effet celui-ci est débarrassé des impuretés qui font brûler et noircir lorsqu'on utilise un beurre non clarifié. A défaut, vous pouvez ajouter une cuillère d'huile à votre beurre, ce qui lui évitera de brûler. Etape 4 - Dressage : Dans une assiette, réalisez un nid avec le mélange d'herbes. Posez l'œuf au centre. Assaisonnez de sel et poivre du moulin. C'est prêt, merci à Cyril Lignac et Top Chef pour cette recette !

Source: jecuisineatoulouse.blogspot.com

Aujourd'hui à la maison c'est la fête ! C'est l'anniversaire de ma petite Anne ! Alors comme tous les ans pour son anniversaire, elle m'a demandé un apéro dînatoire ! Il faut donc préparer de quoi tartiner ! J'ai préparé un houmous, car elle adore ça ! Je vous donne la recette, que je tire du livre de Cyril Lignac. Une recette simple, rapide, et pleine de goût ! Ingrédients pour 4 personnes : - 200 g de pois chiche en conserve - 1 yaourt - 1 botte de persil - 1 cuillère à soupe d'huile de sésame - 6 cuillères à soupe d'huile d'olive - paprika - sel, poivre Egouttez les pois chiches et rincez les. Placez les dans le mixeur avec tous les ingrédients. Mixez durant 2 minutes. Voilà, c'est prêt !! Servez le avec des tartines de pain grillé ...ou avec des crudités !

Source: mariecuisinepour6.blogspot.com

L'an passé, nous avons passé une semaine estivale à visiter quelques uns des châteaux de la Loire. Mais pas que. Nous avons aussi été voir une cave champignonnière. Et depuis, j'avais au fond de mon placard une boîte de Pieds Bleus que j'ai ramené de là-bas. Or, l'autre jour j'ai refeuilleté le magasine de Cyril Lignac de sept-oct, et là ça a fait tilt à la lecture de la recette du poulet chasseur. Ce ne sont pas des rosés des prés que j'allais y mettre, mais mes pieds bleus retrouvés par hasard lors d'un récent rangement (comme quoi ça a du bon). D'où le titre un peu capillotracté de mon plat : le poulet chasseur schtroumpfement bon . Je jure que je n'avais pas bu. Ingrédients : - 6 cuisses de poulet - 100 g de lardons - 1 grosse boîte de pieds bleus (ou des champignons sauvages, de Paris...) - 3 échalotes - 1 cs de farine - 10 cl de vin blanc sec - 10 cl de bouillon de volaille - 2 cs de concentré de tomate * Dans une sauteuse faire revenir les cuisses de poulet avec les lardons. Quand ils sont bien dorés les réserver. * Dans la même sauteuse, faire revenir les échalotes dans la graisse du poulet quelques minutes, puis ajouter les champignons. Les saupoudrer de farine, et les laisser blondir tout en remuant quelques minutes. * Verser le vin blanc, puis le bouillon chaud. Ajouter le concentré de tomate. Laisser mijoter 5 minutes. * Remettre le poulet, et mijoter à feu moyen 25 minutes (il ne faut pas que ça bouille). Dans la recette initiale il y a aussi du cognac (5 cl), du beurre, et du persil pour le dressage. Mais ça marche très bien sans. Servi avec du riz complet, il nous a régalé. Question couleur, il est vrai que les champignons ne sont pas bleu comme l'azur, ni comme les schtroumpfs. C'est une nuance plus subtile.

Source: atable.blogspot.fr

Le filet mignon est une des parties les plus tendres du porc. Laissez vous donc tenter par cette recette savoureuse. C'est le "plat du dimanche" par excellence ! La recette (pour 4 personnes) Il me faut quoi ?! - 400 g de filet mignon de porc - 2 oignons - 500 g de carottes - 1 bouquet garni (thym et laurier) - 1 cuill. à café de moutarde - 1 cuill. à soupe de crème fraîche - 1 douzaine de pruneaux dénoyautés - 6 tranches de bacon - 1 filet d'huile d'olive - une noix de beurre - sel et poivre On sort sa ficelle à rôti et c'est parti ! Ouvrez chaque filet mignon en portefeuille en coupant la viande d'un seul côté sur toute sa longueur, poivrez et garnissez avec les pruneaux et le bacon coupé en fines lamelles. Arrosez d'un filet d'huile d'olive, refermez et ficelez soigneusement. Pelez et émincez les oignons et les carottes. Dans une grande cocotte, faites revenir les oignons dans une noix de beurre et un peu d'huile d'olive. Ajoutez les carottes, le bouquet garni puis les filets mignons. Faites saisir la viande sur toutes ses faces, ajoutez l'équivalent d'un verre d'eau dans la cocotte puis laissez mijoter 20 minutes environ. En fin de cuisson, ôtez les filets de la cocotte et réservez-les sur une assiette. Ajoutez la crème et la moutarde dans la cocotte. Coupez les filets mignons en tranches, servez-les avec la sauce, accompagnés des carottes. Régalez-vous ! Recette retravaillée d'après : Cyril Lignac, Cuisine By 04, Septembre-Octobre 2007 Photographies : Aman...Dîne !

Source: aman-dine.blogspot.fr

Recettes24 is a recipe search engine that find recipes with advanced filters like ingredients, categories and keywords.
Recettes24 does not host recipes, only links to other sites. | FAQ | Privacy
Copyright 2018 ® - Contact