soupe diete benoit gagnon | cote de veau normande spaghettis | lasagne roulée ricardo | plat arabe avec cebette | recette de petit pain pilsbury | smoothie fruit des bois simple
Se Connecter

Connectez-vous pour recettes24 pour enregistrer vos recettes préférées

Si vous n'êtes pas encore enregistré(e), inscrivez-vous maintenant!

Mot de passe oublié?

Après vous avoir fait voyager les dernières semaines, de l' Afrique du Sud à Belle-Ile , en passant par le Périgord , c'est tout simplement du côté de Brest que je vous invite aujourd'hui... eh oui, tout simplement en bas de chez moi. Quand on parle de Brest on pense immédiatement arsenal, port militaire, météo (mais si, j'ai très bien entendu ce que vous murmurez!), mais savez-vous que Brest c'est aussi une rade immense, plan d'eau idéal pour les amateurs de nautisme. De plus, ce plan d'eau très abrité est navigable toute l'année. Véritable mer intérieure, la rade recèle de nombreux trésors:paysages à couper le souffle, petits ports secrets, iles mystérieuses, rivières à remonter. La meilleure façon de la découvrir: embarquer à bord d'un des bateaux qui proposent des croisières ou qui assurent des liaisons maritimes entre Brest et la presqu'ile de Crozon. Et pour illustrer ces promenades en mer, je ne pouvais pas vous proposer autre-chose qu'une recette de poisson. Attention, pas un poisson sophistiqué, mais du maquereau, celui que vous allez peut-être pêcher cet été en laissant trainer une ligne derrière votre bateau! J'ai trouvé cette recette sur un des derniers "Saveurs". Elle est extraite du livre " Nature " co-écrit par Alain Ducasse et Paule Neyrat. J'ai apporté quelques modifications, remplacé le fenouil par du céleri, ajouté du vin blanc. Le résultat est savoureux, très loin des maquereaux au vin blanc que l'on achète en boite. Ici ils sont mi-cuits, très moelleux et parfumés par les épices et les aromates de la marinade. Une recette idéale pour l'été! Arriver à Brest par la mer, cela se mérite. Il faut être bien équipé de cartes et d'instruments de navigation pour passer de la mer d'iroise (Océan Atlantique) à la rade. Le passage qui se nomme le "Goulet de Brest" ne mesure par endroits pas plus de 1,8 km, et les obstacles, visibles ou invisibles sont nombreux. Les abords du port de plaisance de Brest, le Moulin-Blanc, ont été récemment réaménagés. Terminés depuis juillet 2009 les travaux ont permis une véritable cure d'embellissement du port avec des promenades, et surtout la rénovation ou la création de bars et de restaurants avec terrasses et vue imprenable sur les bateaux. Figure de proue du Moulin Blanc, le bar restaurant " Le Tour Du Monde " (créé en 1993 par Olivier de Kersauson) reste un incontournable pour ceux qui veulent boire un verre ou se restaurer dans une ambiance jeune et décontractée. Plutôt calme en journée, l'ambiance devient celle d'un club de nuit les soirs de week-end (bonne musique et ambiance garantie!). Le pont de Plougastel  (ou pont Albert Louppe): il permet de franchir l'embouchure de l'Elorn dans le fond de la rade de Brest. Ce pont, monument "historique" de la région est désormais réservé aux piétons et aux deux-roues. Il a été doublé en 1994 par un deuxième pont plus moderne, le pont de l'Iroise. Maquereaux Marinés au Vin Blanc et à l'Orange Pour 4 personnes: 4 petits maquereaux (lisettes) 2 oranges non traitées 4 petits oignons blancs 2 belles branches de céleri 1 cc de graines de coriandre 1 filet d'huile d'olive 1 petit verre de vin blanc sec 1 cc de mélange 5 poivres 1 belle carotte quelques herbes fraiches (persil, coriandre, aneth...) Levez les filets de maquereaux (ou faites-le faire par votre poissonnier). Enlevez les petites arrêtes à l'aide d'une pince. Rincez et épongez sur du papier absorbant. Déposez les filets dans un grand plat. Rincez les oranges et prélevez le zeste de l'une d'elles. Coupez le en petits bâtonnets (julienne) puis plongez-les dans l'eau bouillante. Egouttez et plongez immédiatement dans l'eau froide. Recommencez l'opération deux fois (cela enlève l'amertume). Répartissez les zestes sur les filets de poisson. Pressez le jus des deux oranges, réservez. Epluchez, lavez et émincez en rondelles les oignons, les carottes et les branches de céleri. Chauffez une cocotte avec un filet d'huile d'olive, faites y revenir, sans colorer, tous les légumes pendant 2 minutes. Salez légèrement, ajoutez la coriandre et les poivres. Versez le jus des oranges et le vin blanc et cuisez 5 minutes à petits bouillons. Versez le contenu de la cocotte sur les filets de maquereau. Couvrez immédiatement et bien hermétiquement avec un film ou un papier alu pour bien garder la chaleur. Laissez les filets de maquereaux refroidir dans leur jus de cuisson pendant 1 heure à température ambiante, puis entreposez au frigo jusqu'au moment de déguster. Au moment de servir, ciselez quelques herbes fraiches et répartissez sur le plat. Le bon accord mets-vins: Servez avec ces filets de maquereaux un muscadet sur lie ou un entre-deux-mers.

Source: devousamoi-dominique.blogspot.com

Ananas rôti aux épices Chips de pommes Clafoutis aux cerises (recette de ma maman) Clafoutis aux abricots Clafoutis aux myrtilles Compotée de griottes à l'amande amère Compote de pommes Compote de rhubarbe Compote de questches Compotée d'abricots, framboises et gingembre Crumble aux pommes Crumble fraises-bananes Frozen yogurt à la mûre Gratin d'abricots d'Alain Ducasse Tarte à la citrouille ( pumpkin pie ) Tarte aux myrtilles Tarte aux pommes (en francais) Tarte aux pommes ( in English ) Verres gourmands  à  la fraise et  à  la rhubarbe

Source: tetellita.blogspot.com

Une très bonne recette tirée du bouquin "Le livre des pâtes" aux éditions d'Alain Ducasse Un ouvrage qui nous propose un tour d'horizon des pâtes. Sous influence méditerranéenne ou asiatique, les recettes paraissent savoureuses et originales: -conchiglioni, crème roquefort et mangue -taglierini en carpaccio de foie gras et truffes noires -riccioli aux endives, stilton et granny smith -soba aux légumes et thé noir -tagliatelle de riz, filets de dorade, ail thaï, jus d'agrumes et noisettes -udon aux pointes d'asperges vertes, pistou d'algues et crevettes -udon frites au safran, fromage blanc et miel -spaghettini caramélisés au cacao et glace mascarpone -lasagne de pommes, lait de coco et safran -lasagne en fraisier contemporain -ravioli de chocolat crousti-fondants etc, etc, etc Il a été difficile de choisir une recette tant elles m'ont presque toutes donné l'eau à la bouche. Finalement, j'ai opté pour celle avec des pâtes à l'encre de seiche tout bêtement car je n'en ai jamais mangées ! Et comme le frigo gorgeait d'oeufs, la recette tombait à pic. Il s'agit d'un plat typique de la région de Naples. La veille, on mange les spaghetti aux tomates et le lendemain, on fait une omelette avec les restes ! D'habitude, on utilise des spaghetti ordinaires, mais les spaghetti noirs font un joli contraste visuel avec l'omelette. Succulent ! Entrée pour 4 personnes: 100 g de spaghetti noirs (j'ai utilisé des tagliolini) 5 tomates mûres 1 gousse d'ail 1 branche de basilic 8 oeufs 50 g de parmesan râpé 30 g de beurre vinaigre balsamique (de la crème balsamique pour moi) huile d'olive sel et poivre Monder les tomates. Les couper en quatre, retirer les pépins et hacher finement la pulpe. Peler l'ail et l'écraser. Le faire dorer dans une sauteuse avec de l'huile d'olive. Ajouter la branche de basilic et la pulpe de tomate, saler et poivrer. Faire réduire la sauce 3 minutes à feu doux, retirer du feu, ôter l'ail et le basilic. Faire cuire les pâtes 7 minutes dans de l'eau bouillante salée (si vous utilisez des taglioni, le temps de cuisson et d'environ 4 minutes). Egoutter et verser dans la sauce tomate. Poursuivre la cuisson 5 minutes à feu vif en remuant puis laisser refroidir. Préchauffer le four à 180C. Casser les oeufs dans un saladier, ajouter le parmesan, du sel et du poivre puis battre le tout au fouet. Fondre le beurre dans une poêle antiadhésive. Verser les spaghetti aux tomates, puis les oeufs battus. Cuire 5-6 minutes au four à 180C en contrôlant la cuisson des oeufs. Laisser reposer l'omelette ainsi obtenue pendant 5 minutes, puis couper en bâtonnets. Les dresser sur une assiette et arroser d'un filet de vinaigre balsamique.

Source: yeuxfriandsetbouchebee.blogspot.com

J'ai eu dans les mains un livre , doublement de Sophie: celui de Ducasse et Sophie Dudemaine, prêté par mon amie Sophie. Dans cet ouvrage de bons basiques avec le petit truc en plus et les bons conseils de réalisation mais peu d'innovation pour la collectionneuse compulsive de recettes que je suis. Mais rien que pour les photos et exemple de présentations je recommande ce beau livre qui peut être une excellente idée de cadeau pour débuter en cuisine de chefs. Quelques recettes ont tout de même retenu mon attention notemment cette préparation de carrés d'agneau mariés à des fruits secs, épices, poivrons et une fondue d'oignons rouges. Dans la liste des ingrédients des pimientos del pequillo, le nom m'a séduite et en même temps je me suis dit, encore un truc impossible à trouver. Pas du tout, ils m'attendaient sagement sur les rayons du Spar de Brignais. Par contre sans commande préalable pas de carré d'agneau chez le boucher, va pour un morceau de gigot d'un petit kilo pour lequel j'ai respecté les indications et temps de cuisson indiqués pour les carrés. Pour 6 personnes: 2 carrés d'agneau de 6 côtes chacun pour moi un morceau de gigot de 1kg pour 3/4 personnes. 2 brins de thym 2 gousses d'ail épluchées fleur de sel, poivre du moulin Pur la fondue d'oignons: 5 oignons rouges 2 gousses d'ail épluchées et écrasées le zeste de 2 citrons 1 cuillère à soupe de mélange 5 ou 4 épices 6 cl de fond de veau 3 cuillères à soupe d'huile d'olive fleur de sel, poivre du moulin Pour la garniture:   24 amandes entières 6 abricots secs 25g de câpres 1 bocal de pimientos del piquillo 80g de raisins de Corinthe 2 gousses d'ail 2 brins de thym 10cl de fond de veau 20g de beurre sel, poivre du moulin Préparation de la fondue d'oignons: Préchauffez le four à 120°C. Épluchez les oignons et émincez les finement. Dans une cocotte faites chauffer l'huile, faites- y revenir les oignons à feu doux pendant 3 mn. Ajoutez les gousses d'ail , les épices et zestes de citron, assaisonnez et mélangez. Couvrez et faites cuire au four pendant 2 heures, en remuant de temps en temps. Remettez la cocotte sur le feu et faites légèrement caraméliser l'ensemble à feu doux. Ajoutez le fond de veau. Rectifiez l'assaisonnement et mélangez. Préparation de la garniture: Concassez légèrement les amandes et coupez les abricots en eux. Épluchez les gousse d'ail, coupez les en 2, retirez le germe. Égouttez les pimientos et coupez les en lamelles. Dans une sauteuse faites fondre le beurre, ajoutez les amandes, les abricots, les gousses d'ail, les raisins et le thym, versez le fond de veau, mélangez et laissez mijoter a feu doux pendant 15 mn. Hors du feu ajoutez les câpres et les pimientos. Assaisonnez et mélangez Cuisson des carrés d'agneau: Préchauffez le four à 250°C. Frottez chaque carré d'agneau de fleur de sel, de thym et d'ail. Poivrez. Posez les dans un plat à gratin. Arrosez- les d'huile d'olive et mettez- les au four pendant 10mn à 250°C puis 25 mn à 200°C. Hors du four, posez une feuille d'alu par dessus et laissez reposer 5 mn avant de les découper. En bonus pour ceux qui ne sont pas très adeptes du sucré- salé ou des saveurs épicées j'ai opté pour de la semoule en accompagnement complémentaire. Portez un verre d'eau salée à ébullition. Arrêtez le feu et ajoutez un verre de semoule, couvrez, laissez gonfler 5mn , ajoute une noix de beurre et égrenez à la fourchette Finition et présentation: J'ai choisi de dresser la garniture aux fruits secs à l'aide d'un cercle, de faire des petits "pâtés" (comme à la plage) avec la semoule et de poser la viande sur la fondue d'oignons. Et le goût: Bon, mais pas fantastique car nous avons trouvé les épices un peu "sur dosé"dans la fondue d'oignons, la prochaine fois j'en mettrai moins. La préparation aux fruits secs est surprenante, les câpres en sont l'élément majeur,ils apportent une petite note d'amertume qui contrebalance harmonieusement la saveur doucereuse des Pimientos . Je pense tenter l'association avec une côte de boeuf grillé ou des grillades au barbecue. A suivre, donc.

Source: lagazettedesfourneaux.blogspot.com

Les premiers jours de printemps ça vous donne des envies de légèreté. Un peu comme en début d'année où il est de tradition de prendre de bonnes résolutions, on a envie de se faire encore plus de bien dans l'assiette mais on veut aussi de la nouveauté... Je suis tombée sur une nouvelle collection des éditions Larousse "saveur et bien-être" . 3 ouvrages sont déjà sortis dont Quinoa, boulgour et autres céréales de Valéry Drouet. Dans mon placard, j'ai plein de sortes de céréales mais j'avoue que ma main plonge beaucoup plus naturellement vers les pâtes, les lentilles ou le riz que vers le quinoa ou le millet. Ce livre, à l'instar du Nature, simple, sain et bon d'Alain Ducasse et Paule Neyrat (diététicienne) fait redécouvrir avec gourmandise et sans complexes ces céréales dont on ne sait pas toujours comment les cuisiner. Ici c'est le docteur Florence Solsona, nutritionniste, qui donne ses conseils. Le langage est précis et apporte des informations intéressantes. Les recettes sont vraiment gourmandes et les photos de Pierre-Louis Viel mettent en appétit. On passe de l'apéritif au dessert avec un sentiment de légèreté, de facilité : pas de recette compliquée, elles sont applicables au quotidien et variées. Quinoa, boulgour, épeautre, kamut, orge, avoine, millet, sarrasin... Il y en pour tous les goûts.On y retrouve aussi des recettes végétariennes mais ce n'est pas le coeur de l'ouvrage. J'ai testé cette recette qui en a surpris plus d'un à table. Et j'ai vu avec plaisir tout le monde se resservir. C'est un plat sucré-salé un peu fusion food, léger et nourrissant. Une jolie découverte. Poêlée de quinoa aux aiguillettes de volaille et aux abricots Pour 4 personnes 300 de quinoa blanc 16 aiguillettes de poulet 12 abricots secs moelleux 2 cuillères à soupe de miel liquide 3 cuillères à soupe d'huile d'olive 80 g de pistaches non salées 3 cuillères à soupe de sauce soja "salée" 3 cuillères à soupe de sauce soja "sucrée" 1/2 botte de ciboulette 25 g de beurre sel, poivre Préparation et cuisson Rincer soigneusement le quinoa dans une passoire. Le placer dans une casserole avec deux fois son volume d'eau froide. Saler puis porter à ébullition, puis laisser cuire 7 à 8 minutes à feu moyen. Oter du feu, couvrir et laisser le quinoa gonfler pendant 15 minutes. Pendant ce temps, détailler les abricots en lamelles et concasser grossièrement les pistaches. Dans une grande poêle, faire chauffer l'huile d'olive et y saisir les aiguillettes de poulet sur les deux faces. Saler légèrement et poivrer. Verser le miel puis ajouter les morceaux d'abricots et les pistaches concassées. Laisser légèrement caraméliser et verser les deux sauces soja. Poursuivre la cuisson 3 à 4 minutes sur feu vif. Finition et service Egoutter le quinoa et le mélanger avec le beurre. Répartir le quinoa dans des assiettes, ajouter les aiguillettes de poulet aux abricots et aux pistaches. Ciseler la ciboulette et la parsemer sur les assiettes. Servir de suite.

Source: danslacuisinedesophie.blogspot.com

Un apéritif économique, idéalement frais, aux fruits de saison, à déguster avec modération durant les journées estivales. Figues fraîches, orange, mûres, fraises, pêche, eau de rose, eau de fleurs d'oranger, miel et vin blanc moelleux... un rêve d'apéro... Sangria blanche aux fruits de saison, eaux florales, miel tracy ducasse Recette de sangria blanches aux fruits de saison, arômes de fleurs d'oranger, de rose, miel 2 figues fraîches ½ orange 5 mûres, 5 fraises, 1 pêche 50 ml d’eau de rose 10 ml d’eau de fleur d’oranger 2 cas de miel 1 ½ l de vin blanc moelleux glaçons Préparation : Versez le vin blanc dans une casserole, avec l’eau de fleur d’oranger, le miel, l’eau de rose. Faites chauffer à feu doux, tout en remuant. Portez à ébullition et retirer du feu, laissez refroidir. Coupez les fruits en petits morceaux, versez dans la casserole, avec le vin blanc, faites cuire à feu doux. Mélangez intimement, lorsque les fruits se décomposent, retirez du feu et laissez refroidir. Laissez reposer 24 heures, puis filtrez. Mettez en bouteille et conservez au frais pendant trois jours. Servez très frais avec des glaçons. A lire : une sélection de recettes pour l'apéro

Source: streetfoodetcuisinedumonde.blogspot.fr

"La Riviera d'Alain Ducasse. Recettes au fil du temps" ( Albin Michel 1992) , est le premier livre signé par Alain Ducasse . E n 1990, Chef du Louis XV, restaurant de l'Hôtel de Paris à Monte-Carlo, il a obtenu trois étoiles au guide Michelin, récompense décernée pour la première fois à un chef de seulement 33 ans. Ce très bel ouvrage, richement illustré de magnifiques photos de la Côte d'Azur, a été offert à mes parents par un ami de la famille qui travaillait à la Société des Bains de Mer à Monaco. Magnifiant les produits et traditions du terroir méditerranéen, il présente une cuisine ensoleillée à laquelle je suis sensible et dont je m'inspire souvent. Tirées de ce livre, voilà donc d e jolies petites entrées chaudes réalisées à base d'une pâte à l'huile d'olive, garnies d'une purée de pommes-de-terre et poireaux, et agrémentées d'un œuf miroir et d'une lamelle de poitrine fumée croustillante. Des tourtelettes aux saveurs harmonieuses fort appétissantes , avec une petite touche de fantaisie pour une entrée pleine de charme ! Ingrédients pour 12 tourtelettes Pâte 250 g de farine 100 g d'eau 50 g d'huile d'olive 1 pincée de sel Garniture 300 g de pommes de terre farineuses 300 g de poireaux 200 g de parmesan râpé 10 cl de lait 10 cl de crème liquide 3 cuill. à soupe de persil haché 3 pincées de noix muscade 2 poignées de graines de lin 12 tranches très fines de poitrine fumée 12 oeufs ou oeufs de caille huile d'olive sel, poivre Réalisation Pâte Dans un saladier ou dans le bol d'un robot batteur verser la farine et le sel, mélanger. Creuser une fontaine dans la farine et y verser l'eau et l'huile d'olive. Pétrir vivement. Lorsque la pâte est lisse, former une boule, la filmer. Laisser reposer la pâte une heure au frais. Garniture Brosser les pommes de terre sous l'eau froide Remplir une casserole d'eau froide, y placer les pommes de terre et les faire cuire jusqu'à ce que la lame d'un couteau les transperce facilement. Laver les poireaux puis les émincer en fines rondelles. Les faire suer à feu doux dans un peu d'huile d'olive. Peler les pommes de terre encore chaudes, les écraser en purée. Ajouter le parmesan, le lait, la crème, la noix muscade, le persil haché, 3 cuill. à soupe d'huile d'olive, sel et poivre. Bien mélanger puis incorporer les poireaux fondus à cette préparation. Assemblage et cuisson des tourtelettes Allumer le four à 180 °C. Étaler la pâte. A l'aide d'emporte-pièces, découper des disques de 10 cm de diamètre. Foncer 12 petits moules à tarte (ou 12 cercles) avec les disques de pâte. Garnir les tourtelettes de la préparation poireaux/pommes-de-terre. Disperser une pincée de graines de lin sur chaque tourtelette. Mettre à cuire au four pour 10 à 12 minutes. Pendant la cuisson des tourtelettes, préparer la poitrine fumée et les oeufs miroir. Cuisson des lamelles croustillantes de poitrine fumée Étaler les tranches de poitrine fumée bien à plat sur une plaque et les faire griller au four pendant quelques minutes. Sortir du four et déposer sur du papier absorbant. Oeufs "miroir" Faire chauffer à feu doux une poêle anti-adhésive avec 2 cuill. à soupe d'eau et une noix de beurre. Lorsque le beurre a complètement fondu, bien mélanger avec l'eau. Beurrer des emporte-pièces et les disposer dans la poêle et y casser délicatement les oeufs. Saler légèrement les blancs (pas les jaunes) pour favoriser la coagulation. Laisser cuire 4 à 5 minutes, jusqu'à ce que le jaune soit chaud mais encore liquide. Pour obtenir un oeuf miroir, couvrir la poêle d'un couvercle quelques instants une pellicule opaque va recouvrir la membrane du jaune. Décoller délicatement le blanc de la paroi des emporte-pièces et soulever ceux-ci pour dégager les oeufs au plat. Dressage Lorsque les tourtelettes sont cuites, déposer un œuf miroir dessus. Entourer de poitrine fumée croustillante puis dresser sur un lit de mâche assaisonnée de vinaigrette à l'huile d'olive. Servir et déguster ! tarte salée , poireaux , entrée , huile d'olive , parmesan , pommes de terre, oeufs , Ducasse , légumes

Source: variations-gourmandes.blogspot.com

Pizza aux courgettes et au Sainte-Maure selon Alain Ducasse Mon mari a horreur des courgettes, pour lui en faire manger c'est la croix et la bannière ! Quelle ne fût pas ma surprise quand, il y a quelques jours, alors qu'il lisait un article il me dit : " ah tiens, des courgettes faites comme ça je veux bien en manger..."! Et il me montre une vidéo avec une recette de pizza signée Alain Ducasse, agrémentée de chèvre de Sainte-Maure . Je ne sais pas si c'est à cause du fromage qui vient de notre région (la Touraine) ou de la signature du chef que ses papilles ont été éveillées, en tout cas l'occasion était à saisir d'urgence ! Très motivé, il est allé acheter un Sainte-Maure tandis que je préparais une pâte à pizza (il faut battre le fer quand il est chaud), puis je m'en suis allée cueillir des courgettes et du thym au jardin. Le temps aussi de préparer des pétales de tomates confits et le soir même nous avons dégusté cette excellente et très graphique pizza de Chef. Et bien croyez-le ou non Monsieur a a-do-ré (et moi aussi )!!! Comme quoi, il ne faut jamais désespérer... Allez je vous donne la recette ! Pour 4 personnes - Préparation : 20 mn - Cuisson : 1h30 mn +20 mn 1 pâte à pizza de 400 g ( recette ici ) Pétales de tomates confits 3 tomates huile d'olive thym frais sel, Poivre du moulin sucre en poudre Marmelade de courgette 4 courgettes vertes 1 bouquet de basilic 1 gousse d'ail 1 brin de thym Garniture 1 oignon blanc 1 Sainte­-Maure frais mais cendré 8 pétales de tomates confites 1 douzaine d' olives noires dénoyautées 1 - Ébouillantez les tomates quelques secondes. Pelez-les, coupez-les en quartier et enlevez les graines. Déposez-les sur une plaque munie de papier cuisson, arrosez-les d'un filet d'huile d'olive. Salez, poivrez et sucrez légèrement. Saupoudrez de thym et mettez au four à 90°C environ 1 h 30 mn. 2 - Rincez les courgettes. Détaillez deux courgettes en petits dés et le reste en fines rondelles. Effeuillez et ciselez le basilic. Faites chauffer un filet d'huile d'olive dans une sauteuse et faites revenir la brunoise de courgettes avec l'ail simplement incisé et le thym. Assaisonner de sel puis cuisez à couvert pendant 10 minutes. Écrasez les courgettes à la fourchette, ajoutez le basilic et mélangez. 3 - Préchauffez le four à 180 °C . Fariner légèrement le plan de travail et abaisser la pâte à pizza en rectangle sur 4 mm d'épaisseur. Déposez-la sur une plaque beurrée et enfournez 3 minutes . Étalez la marmelade de courgette sur la pâte et parsemez la moitié de l'oignon émincé dessus. Disposez le Sainte-­Maure coupé en tranche en intercalant avec les rondelles de courgette et les tomates confites. Agrémenter du reste d'oignon et d'olives. Enfourner de nouveau pendant 15 à 20 minutes, le fromage doit légèrement blondir. 4 - Assaisonnez la pizza avec de la fleur de sel, du poivre du moulin et un filet d'huile olive. Servez chaud. Le petit plus... Nous avons dégusté notre pizza avec un verre de Touraine blanc bien frais. Source : Le Point

Source: lasoupealacitrouille.blogspot.com

- 120 g de lentilles vertes du Puy - 125 g d'allumettes de lardons fumés - 50 g de pousses d' épinards - 2 échalotes - 1 cube de bouillon de légumes - 1 feuille de laurier - 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès - 2 cuillères à soupe d'huile de noix - 1 cuillère à café de moutarde - sel et poivre blanc du moulin Préparation Etape 1 Rincer les lentilles et les faire cuire 25 à 30 minutes dans 3 fois leur volume d'eau, additionnée d'un cube de bouillon de légumes et d'une feuille de laurier. Les lentilles doivent être cuite al dente. Égoutter. Etape 2 Faire dorer les allumettes de lardons dans une poêle antiadhésive bien chaude. Égoutter. Etape 3 Éplucher et émincer les échalotes. Préparer la vinaigrette en mélangeant sel, poivre, moutarde, vinaigre et huile de noix. Etape 4 Ajouter les échalotes. Selon les conseils d'Alain Ducasse, ajouter à la vinaigrette une cuillère de lentilles écrasées. La sauce sera liée et le plat moins sec. Etape 5 Mélanger les lentilles encore tièdes, les allumettes de lardons, la sauce et ajouter les pousses d'épinards. Remuer soigneusement et servir.

Source: ptitchef.com

- 50 g de beurre noisette - 1 cl de vinaigre de Xérès - 2 cl de vinaigre balsamique - 2 échalotes - 40 cl de fond blanc de volaille - 10 cl d'huile d'olives très mûres - huile d'olive - 1 cuillère à café de poivre mignonnette - les barbes des St- Jacques Préparation Etape 1 Émincez les échalotes. Faites revenir les barbes dans de l'huile d'olive. Etape 2 Dès que la première eau apparaît, jetez-la et égouttez. Etape 3 Rincez la casserole, puis remettez un filet d'huile d'olive pour faire suer les échalotes. Etape 4 Remettez les barbes, poivrez et laissez mijoter 5 minutes. Etape 5 Déglacez aux vinaigres et laissez réduire à glace (comme un jus épais et joliment brillant). Etape 6 Mouillez à hauteur avec le fond blanc et laissez cuire à frémissement 10 à 15 minutes environ. Etape 7 Écumez si besoin. Etape 8 Une fois le temps écoulé, laissez reposer 5 minutes puis passez au chinois. Etape 9 Remettez la sauce à chauffer en la faisant réduire à nouveau quelques minutes. Etape 10 Émulsionnez au fouet en incorporant l'huile et le beurre.

Source: ptitchef.com

Hello les gourmands ! Chaque année avec le printemps, je n'attends qu'une chose : le bonheur de pouvoir pâtisser à nouveau avec de bonnes fraises de saison ! Dans mes essais d'association avec la fraise, j'ai eu l'occasion de tester il y a quelques jours une nouvelle recette d' Alain Ducasse ; celle de la mousse au chocolat blanc ! J'ai toujours eu du mal à trouver une bonne recette de mousse au chocolat blanc, je les trouve souvent très sucrés ou alors pas très légères ni aériennes ! Mais… cette recette est absolument parfaite niveau goût ! J'ai obtenu une mousse légère, au bon goût de chocolat blanc ! La texture quant à elle, est à la limite de la crème et de la mousse ! Plus épaisse et plus aérienne qu'une crème, mais plus liquide qu'une mousse comme celle au chocolat noir par exemple. Il est donc nécessaire de la présenter en verrines ! A vous de jouer ! Ingrédients pour une dizaine de verrines : - 200 g de chocolat blanc - 10 cl de crème liquide (pour faire fondre le chocolat) - 15 cl de crème liquide très froide (pour la crème fouettée) - 4 œufs - Quelques pistaches concassées (pour la décoration, facultatif) Réalisation : - Couper le chocolat blanc en petits morceaux, puis réserver - Dans une casserole, porter doucement à ébullition les 10 cl de crème liquide - Hors du feu, y ajouter le chocolat concassé et remuer jusqu'à ce qu'il fonde totalement - Séparer les jaunes d'œufs des blancs - Dans un saladier, mélanger au fouet le chocolat fondu avec les jaunes d'œufs - Réserver - Dans un autre récipient, monter les blancs en neige puis réserver - Dans le bol du robot, fouetter la crème liquide jusqu'à obtention d'une chantilly puis réserver - Dans le saladier avec le chocolat, utiliser une maryse pour incorporer délicatement les blancs en neige - Incorporer de la même manière la crème fouettée - Quand la préparation est homogène, la répartir dans des verrines - Réserver au réfrigérateur pendant au minimum 2 heures jusqu'au moment de servir Bon appétit !

Source: mesinstantsdegourmandise.blogspot.fr

Aujourd'hui nous allons tenter de voir la vie en vert, si si en vert , car aujourd'hui je participe au jeu « recette autour d’un ingrédient » lancé par les deux blogueuses Samar, du blog mes inspiration culinaires et Soulef du blog amour de cuisine . La marraine du jeu, Soulef du blog Amour de cuisine a choisi comme ingrédient « Les pois (Frais, petits, gourmands ou cassés)» pour être la vedette de ce mois . Et comme chacun le sait les petits pois sont verts (et non les petits poissons rouges ^^ ) uhuh Et comme chez moi j'ai des adeptes du petits pois et des heu non merci j'aime pas trop j'ai rusé pour leur préparer cette jolie soupe , que l'on peut servir froide , comme un gaspacho , mais aussi chaude , si comme par chez moi vous avez un temps délicieusement automnal avec pluie et orages au rendez vous . Pour 4 à 6 personnes vous aurez besoin de : - 500 grammes de petits pois ( frais ou surgelés ) écossés - 100 grammes de petits oignons grelots , ou d'oignon blanc doux - 3 c à soupe d'huile d'olive - 1 bouillon cube de légumes - 2 morceaux de sucre - 2 c à soupe de menthe sèche ( pour un parfum plus doux prenez de la menthe fraiche ) - 1 c à soupe d'ail semoule ou deux gousses d'ail -200 grammes de chèvre frais - 5 cl de crème fleurette Dans une cocottes faites revenir les oignons dans l'huile d'olive à feu doux , vous ne voulez pas les colorer juste les attendrir, ajoutez les petits pois et la menthe , mélangez bien. Ajoutez 75 cl d'eau et le bouillon cube de légumes , le sucre et l'ail semoule , laissez mijoter à feu moyen pendant 25 minutes, jusqu'à ce que les petits pois soient tendres. Salez et poivrez selon votre gout. Mixez la soupe au mixeur plongeur jusqu'à ce qu'elle soit bien lisse. Dans le bol du robot lame en s mélangez la crème avec le chèvre frais , mixez jusqu'à obtenir une préparation lisse et mousseuse . Servez une fois bien refroidi (ou chaud s'il fait un temps tout moche ^^ ) avec la chantilly de chèvre frais. Régalez vous. Et comme les petits pois c'est un délice (si si ma fille c'est très bon les petits pois ^^ ) on va piocher de belles idées chez les copines : Soulef du blog Amour de cuisine du blog Amour de cuisine avec Paella terre et mer Michèle du blog Croquant fondant gourmand avec Velouté glacé de petits pois d’Hélène Darroze Ponpon du blog Miam ponpon avec Omelette aux petits pois d’Alain Ducasse S0-cuizine du blog So-cuiZine avec Moelleux aux petits pois Martine du blog Kilomètre-0 avec Sots l'y laisse à la mousse de petits pois Hélène du bog Keskonmangemaman avec un gaspacho de petits pois à la menthe et sa chantilly au chèvre frais Marion du blog cuisine.chez-la-marmotte.fr avec salade de chou-fleur, petits pois et courgette à la chermoula Jackie du blog jackiecuisine.com avec Galettes de petits pois à la menthe et à la feta Samar du blog mesinspirationsculinaires.com avec Nouilles sautées au boeuf et petits pois Coco de Nice du blog cuisinenfolie.blogspot.com avec Crème de petits pois au fenouil, céleri et piment d’Espelette, oeuf en cage, pétales d’artichaut violet frits Miechambo du blog miechambo.canalblog.com avec Nage de moules, crème de petits pois . Delphine du blog ohlagourmandedel.com avec Cabillaud et pois gourmands au cookéo Amal du blog lacuisinedeamal.com avec râgout de petit pois et carottes Brigitte / Les filles à table du blog du blog lesfillesatable.com avec Agneau aux petits pois à l’italienne Fabienne du blog famoh.net avec Omelette tomate et petits pois Catalina du blog leblogdecata.com avec Rôti de porc aux petits pois Michelle du blog plaisirs-de-la-maison.com avec Gnocchi aux petits pois et menthe latabledeclara du blog latabledeclara avec terrine macédoine de légumes oeufs durs et estragon Natly du blog cuisine.voozenoo avec Gratin de coquillettes à la vénétienne Lic du blog lic_ Aussi délicieux qu’un gâteau avec gâteau bébé pois Christine du blog pause nature avec Nouilles soba aux petits pois Rosa du blog Rosa culinaire avec omelette ouverte de petits pois lardons et boudin noir Virginie du blog ç a ne sent pas un peu le brulé la avec Petits pois à la française .

Source: keskonmangemaman.blogspot.fr

Recettes24 is a recipe search engine that find recipes with advanced filters like ingredients, categories and keywords.
Recettes24 does not host recipes, only links to other sites. | FAQ | Privacy
Copyright 2020 ® v3 - Contact