choucroute garnie ricardo | cote de veau normande spaghettis | lasagne roulée ricardo | recette de petit pain pilsbury | madeleine de paul bocuse | blanquette de veau daniel pinard
Se Connecter

Connectez-vous pour recettes24 pour enregistrer vos recettes préférées

Si vous n'êtes pas encore enregistré(e), inscrivez-vous maintenant!

Mot de passe oublié?

Une très bonne recette tirée du bouquin "Le livre des pâtes" aux éditions d'Alain Ducasse Un ouvrage qui nous propose un tour d'horizon des pâtes. Sous influence méditerranéenne ou asiatique, les recettes paraissent savoureuses et originales: -conchiglioni, crème roquefort et mangue -taglierini en carpaccio de foie gras et truffes noires -riccioli aux endives, stilton et granny smith -soba aux légumes et thé noir -tagliatelle de riz, filets de dorade, ail thaï, jus d'agrumes et noisettes -udon aux pointes d'asperges vertes, pistou d'algues et crevettes -udon frites au safran, fromage blanc et miel -spaghettini caramélisés au cacao et glace mascarpone -lasagne de pommes, lait de coco et safran -lasagne en fraisier contemporain -ravioli de chocolat crousti-fondants etc, etc, etc Il a été difficile de choisir une recette tant elles m'ont presque toutes donné l'eau à la bouche. Finalement, j'ai opté pour celle avec des pâtes à l'encre de seiche tout bêtement car je n'en ai jamais mangées ! Et comme le frigo gorgeait d'oeufs, la recette tombait à pic. Il s'agit d'un plat typique de la région de Naples. La veille, on mange les spaghetti aux tomates et le lendemain, on fait une omelette avec les restes ! D'habitude, on utilise des spaghetti ordinaires, mais les spaghetti noirs font un joli contraste visuel avec l'omelette. Succulent ! Entrée pour 4 personnes: 100 g de spaghetti noirs (j'ai utilisé des tagliolini) 5 tomates mûres 1 gousse d'ail 1 branche de basilic 8 oeufs 50 g de parmesan râpé 30 g de beurre vinaigre balsamique (de la crème balsamique pour moi) huile d'olive sel et poivre Monder les tomates. Les couper en quatre, retirer les pépins et hacher finement la pulpe. Peler l'ail et l'écraser. Le faire dorer dans une sauteuse avec de l'huile d'olive. Ajouter la branche de basilic et la pulpe de tomate, saler et poivrer. Faire réduire la sauce 3 minutes à feu doux, retirer du feu, ôter l'ail et le basilic. Faire cuire les pâtes 7 minutes dans de l'eau bouillante salée (si vous utilisez des taglioni, le temps de cuisson et d'environ 4 minutes). Egoutter et verser dans la sauce tomate. Poursuivre la cuisson 5 minutes à feu vif en remuant puis laisser refroidir. Préchauffer le four à 180C. Casser les oeufs dans un saladier, ajouter le parmesan, du sel et du poivre puis battre le tout au fouet. Fondre le beurre dans une poêle antiadhésive. Verser les spaghetti aux tomates, puis les oeufs battus. Cuire 5-6 minutes au four à 180C en contrôlant la cuisson des oeufs. Laisser reposer l'omelette ainsi obtenue pendant 5 minutes, puis couper en bâtonnets. Les dresser sur une assiette et arroser d'un filet de vinaigre balsamique.

Source: yeuxfriandsetbouchebee.blogspot.com

Commençons par l'originalité du moment, et souhaitons une très Bonne Année 2012 à toutes et à tous, oui, vous qui vous échouez quelques fois sur ce blog . Une Année pleine de réussite, de santé et de bonheur ... qu'elle aille à son terme, et avec tout cela elle devrait bien se passer. J'aurais bien du penser à mes résolutions de l'année, mais pas eu le temps, et l'heure est à la récupération ... non pas d'une soirée arrosée, mais d'un réveillon rudement organisé. Parce que contrairement à 2010 , nous nous préparions à être 12 adultes autour de la table avec pour menu ... un Turbot en basse température & Croustillant de Risotto au Curry sur Wakamé, Vinaigrette Passion / un Tournedos Rossini, Mousseline de Chou Fleur & Sauce au Foie Gras / une Poire Rôtie à la Liqueur de Châtaigne, Cake au Caramel, Crémeux Lacté & Macaron Liqueur de Cacao ... Le Handicap de l'épreuve ? Simple, le lieu de réception n'est équipé que de 2 petits feux (pas de four) , le principal de la cuisine se ferait dans la maison voisine. Et tout s'est assez bien passé (sauf peut-être la cuisson du foie gras frais limite, limite) , avec une cuisine "100% Home Made", du fond brun au foie gras pour la sauce, mais non sans une certaine tension. Selon les usages de chacun, le lendemain est aussi à prévoir (généralement avec les restes) , et souvent un ou d'autres repas poursuivent la coutume tout le long du mois de Janvier. Aujourd'hui, je vous propose un plat idéal pour ces moments, avec peu de préparation, une cuisson lente permettant de vaquer à d'autres occupations et convivial ... un Gigot de 7 heures & sa Mousseline de Radis Red Meat , Réduction à la Liqueur de Cacao ... la recette de l'agneau est directement tirée du Grand Livre d'Alain Ducasse , version Bistrot/Cuisine traditionnelle : une véritable réussite si la viande est de qualité. L'accompagnement est quant à lui l'occasion de tester un radis chinois original, le Red Meat , vert à l'extérieur, et rouge/rosée à l'intérieure, à la saveur assez douce mais rappelant légèrement le navet. Pour 4 pers. / Préparation : 30 min / Cuisson : 7h Ce qu'il faut: ... pour le Gigot d'Agneau: - 1 Gigot d'Agneau de 1,3 kg - 1 tête d'Ail, - 1 feuille de Laurier, - 2 branches de Thym, - 1 belle Carote, - 1 bel Oignon, - 1 cl d'Huile de Pépin de Raisin, - 1/2 CàS de Concentré de Tomate, - 3 cl de Vin Blanc sec, - 30 cl de Jus d'Agneau. ... pour la Sauce Liqueur de Cacao: - 30 cl de Jus d'Agneau, - 4 cl de Whisky, - 4 cl de Liqueur de Cacao, - 1 CàC rase de Gomme Tara (pour épaissir) . ... pour la Mousseline: - 4 Radis chinois "red meat", - 5 Capucines Tubéreuses, - QS Bouillon de viande. Ce qu'il faut faire: 1/ Dans une cocotte, saisir le gigot sur toutes ses faces dans l'huile chaude. Retirer et  réserver. 2/ Éplucher et tailler en mirepoix l'oignon et la carotte. Blondir dans la cocotte, puis sortir et réserver. 3/ Chauffer le four à 150°C. Remettre l'agneau dans la cocotte, ajouter le mirepoix, le thym et le laurier, la tête d'ail coupée en deux, le concentré de tomate, le vin blanc ainsi que le jus d'agneau. Assaisonner, porter à ébullition, couvrir et verser 2 verres d'eau sur le couvercle de la cocotte (sinon, enfourner dans un four humide). 4/ Enfourner, baisser la température à 130°C et laisser cuire 7h. 5/ A 2 heures du terme de la cuisson, prélever 20 cl de jus, dégraisser et réduire d'1/3. Chauffer et flamber le whisky avec la liqueur de Cacao. Ajuster la consistance. 6/ Éplucher les légumes, les glacer avec le bouillon de viande. Égoutter, mixer au plongeur.

Source: paladar-lepet.blogspot.com

Ajourd'hui point de recette mais un nouveau tag qui m'a été envoyé par Noasette du blog recettes à gogo . Je me plie donc au jeu avec plaisir ^^ Tout d'abord les règles : 1- Poster les règles du jeu 2- Chaque personne taguée doit répondre aux 11 questions 3- Puis trouver 11 nouvelles questions pour les 11 suivantes 4- Choisir les 11 personnes en mettant le lien de leurs blogs 5- Se rendre sur les blogs pour les informer du tag 6- Ne faire aucun tag sans prévenir Et maintenant les questions de Noasette : Ta recette préférée à base de chocolat ? Sans conteste les coulants, qu'ils soient nature, avec des coeur de fruits ou de praliné ... bref le coulant sous toutes ses forme ! Quelle est la recette qui te fait envie mais que tu n'as jamais osé tester ? Le poulet aux écrevisses ... je n'ai jamais osé à cause des écrevisses qu'il faut préparer vivante ><. Et ça pour moi c'est un GROS problème. Quelle est ton émission culinaire préférée ? Top Chef ! je trouve le jury moins cassant que sur MasterChef (encore qu'ils ont fait des efforts à ce niveau là ^^) Mais je pense que Top Chef va vite être détrôné par la nouvelle émission sur la pâtisserie qui arrive ^^ Quels appareils éléctroménager équipent ta cuisine ? oula plein ! Un robot Kenwood tout d'abord ! lui c'est mon bébé. Il fait tout c'est magique (enfin il ne cuit pas mais tout le reste il le fait !) J'ai aussi un mixer, une sorbetière, un appareil à gauffre et tout récent un appareil à hot-dog ^^ De quel grand chef aimes tu la cuisine ? Monsieur Ducasse parce que tout est fin dans ce qu'il fait ! j'aime aussi beaucoup Jamie Oliver Quelle est la spécialité de ta région ? euh Paris ... les champignons ? en fait je n'en ai aucune idée ! le jambon beurre peut être ... La dernière recette que tu as réalisé ? Ce soir une tarte poireaux chèvre. Sinon dans les dernières sucrés c'était un gâteau au potiron (les deux recettes à venir prochainement ^^) Passes tu beaucoup de temps en cuisine la semaine ? Dans la semaine principalement le temps de cuisiner le dîner et de temps en temps un peu plus pour de la pâtisserie C'est surtout le weekend que j'ai le temps ^^ As tu déjà participé à un concours de cuisine ? ça dépend. SI tu parle de concours organisé sur des sites /blog de cuisine alors oui ça m'est arrivé. Mais jamais de grands concours directement "en live". J'aimerais bien mais je pense que je n'ai pas encore le niveau ^^ Quel est ton plat/dessert souvenir d'enfance ? La pôtée au chou ! c'est un plat que j'adore et qui me fait toujours penser aux déjeuners en famille ! Par qui était il réalisé ? par ma Moman ! qui est lma seule à savoir la faire comme il faut (enfin je ne veux vexer personne hein ... mais je n'en ai jamais mangé d'aussi bonne ailleurs pour le moment ^^) Voilà tout plein de nouveauté sur moi ^^. Et maintenant à moi de vous interroger : 1. D'où te vient ton inspiration ? 2. Pour qui cuisine tu en général ? 3. Ton dernier achat en cuisine ? 4. Ton dernier achat non cuisine ? 5. Le premier cadeau sur ta liste de Noël pour cette année ? 6. Le truc que tu ferais si tu pouvais ?(Changer de métier , Voyager...) 7. Chat ou chien ? 8. Demain je te dis : je t'embauche pour organiser un buffet pour 30 personnes, tu me réponds quoi ? 9. Ton moment favoris pour cuisiner ? 10. Le dimanche matin idéal pour toi ? 11. Le soir de ton anniversaire, super fête ou resto en amoureux ? (ou autre selon l'inspiration ^^) Et les blogs que je tag (et que j'apprécie beaucoup ^^) : Marie du blog La cuisine du jardin Mili du blog Cuisine Patisserie Chocolat And Co Emilie du blog Novice en cuisine Steph du blog Une Graine d'idée Nathalie du blog Cuisiner tout simplement LeeYaa du blog Les délices de la jeunesse Marina du blog Les délices de Marina Melaanii du blog Sel et poivre Marie du blog Marie's cooking V. (vincent ?) du blog Au gourmand patissier Les filles du blog 1-2-3-Cuisinez! Partager

Source: mademoisel-gato.blogspot.com

Je vous livre la recette du poulet en fricassée faite ce midi, cette recette est tirée du livre "La cuisine de Ducasse par Sophie" (Sophie Dudemaine), livre dont je vous ai déjà parlé. Comme d'habitude, je me suis décidée à faire cette recette avec ce que j'avais ! Sophie préconise d'acheter un poulet entier et de le couper en morceaux plutôt que d'acheter les morceaux séparément, la chair du poulet étant plus moelleuse. Moi, j'ai fait avec des blancs de poulet et fait cuire pas autant que nécessaire certainement (j'avais déjà des questions aux oreilles "c'est quand qu'on mange ?) ce qui explique peut-être que la photo ne ressemble pas tant que ça à la photo du livre, mais nous nous sommes tous régalés. J'ai divisé les quantités par 2, la recette du livre étant donnée avec deux poulets entiers de 1.4kg environ pièce. Ingrédients (pour 4 gros mangeurs) : - 5 blancs de poulet, - 1 boîte de pulpe de tomates (j'ai pris de la chair de tomate) - 1 cuillère à soupe de concentré de tomates - 15cl de vinaigre de vin vieux - 4cl de vin blanc sec - 10cl de fond de volaille - 50grs de beurre - 1 cuillère à soupe d'huile d'olive - 6 gousses d'ail en chemise - 1 bouquet garni, 1 ou 2 branches d'estragon pour la déco - sel, poivre Préparation : - Dans une cocotte, faire chauffer l'huile d'olive à feu vif, y faire dorer les morceaux de poulet, assaisonner.; - Ajouter ensuite le beurre et les gousses d'ail et finir la coloration de vos morceaux de poulet. Retirer les morceaux et les gousses d'ail. Vider entièrement la graisse de la cocotte puis remettre sur le feu, avec le poulet. Réserver les gousses d'ail. - Verser 2.5cl de vinaigre dans la cocotte, bien enrober les morceaux de vinaigre. Dés que le vinaigre est réduit à sec, remettre encore 2.5cl de vinaigre. Faire réduire à nouveau à sec et renouveler l'opération encore 4 fois. Reconstituer les 10cl de fond de volaille. - Ajouter ensuite le bouquet garni, les gousses d'ail réservées, la pulpe, le concentré de tomates, le vin blanc et le fond de volaille reconstitué. - Porter à ébullition, couvrir et laisser mijoter à feu doux. Enlever les morceaux de poulet, au fur et à mesure qu'ils sont cuits. Finition et présentation : - Filtrer la sauce au chinois ou dans une passoire fine. Faire réduire à feu doux jusqu'à ce qu'elle épaississe, rectifier l'assaisonnement. Dresser les morceaux de poulet dans les assiettes et napper de sauce. Décorer de feuilles d'estragon (je n'ai pas fait, mes gars s'impatientaient). Servir accompagné d'un gratin de macaroni ou de tagliatelles fraîches par exemple. POULET_EN_FRICASSEE

Source: lutrindansmacuisine.blogspot.com

Le risotto de la mer Rien de tel qu'un bon risotto aux crevettes pour tester l'huile de homard de mon partenaire Archigourmet via Un zeste de plus . Cela apporte aux crustacés une saveur supplémentaire pour un risotto très gourmand ! Chéri et moi avons vraiment adoré ce plat. Pour le réaliser, je me suis basée sur mes derniers vol-au-vent aux fruits de mer , pour utiliser les carapaces et les têtes en guise de bouillon de crevettes pour la cuisson du riz. Et puis j'y ai mis une belle cuillère de Curcuma , pour le parfum mais aussi pour la couleur. Résultat garanti, un vrai délice ! Si vous aussi vous adorez le risotto maison , je vous propose sur ce blog un très bon risotto aux artichauts violets , comme c'est la saison :) La recette vient du chef Alain Ducasse alors autant dire que vous pouvez y aller les yeux fermés ! Ingrédients pour 4 personnes : 400g de crevettes 300g de riz à risotto Parmesan frais Curcuma Un oignon Vin blanc Alcool pour flamber les crevettes (pastis, cognac..) Une cuillère à soupe de concentré de tomates Huile de homard de mon partenaire Archigourmet via Un zeste de plus Préparation du risotto de crevettes : Décortiquer les crevettes et les mettre au frais pendant que l'on prépare le bouillon avec les coquilles : Placer les têtes et les carapaces dans une casserole. Laisser chauffer quelques instants, puis verser l'alcool pour flamber tout ça (attention aux cheveux longs !). Une fois la flamme éteinte, verser un trait de vin blanc et laisser le liquide s'évaporer presque complètement. Ajouter le concentré de tomates, mélanger. Couvrir d'eau. Écraser le plus possible les têtes à l'aide d'une spatule afin qu'elles libères leurs parfums. Laisser mijoter à couvert pendant une dizaine de minutes ou un peu plus, puis filtrer le bouillon ainsi obtenu. Dans une sauteuse, faire chauffer l'oignon émincé dans un filet d'huile. Lorsqu'il commence à devenir translucide, ajouter le riz sec. Laisser chauffer un petit peu, juste quelques secondes, tout en remuant. Verser un trait de vin blanc. Lorsqu'il est absorbé par le riz (ne jamais cesser de remuer un risotto) ajouter une louche de bouillon. Laisser le riz l'absorber avant d'en ajouter une autre, et ainsi de suite jusqu'à ce que le riz soit cuit. Pas assez de bouillon ? On peut bien-sûr terminer avec de l'eau. Ajouter les crevettes en fin de cuisson, lorsqu'il ne reste que quelques minutes. On veut juste les réchauffer, pas les cuire puisqu'elles le sont déjà. Ajouter alors le curcuma, selon vos goûts. Puis, verser un peu de cette bonne huile de homard si vous en avez. Enfin, gratter un morceau de parmesan dans la préparation. On pourra ajouter de beaux copeaux dans les assiettes. 5 étoiles, note basée sur 58 avis

Source: montiroirarecettes.blogspot.com

Un apéritif économique, idéalement frais, aux fruits de saison, à déguster avec modération durant les journées estivales. Figues fraîches, orange, mûres, fraises, pêche, eau de rose, eau de fleurs d'oranger, miel et vin blanc moelleux... un rêve d'apéro... Sangria blanche aux fruits de saison, eaux florales, miel tracy ducasse Recette de sangria blanches aux fruits de saison, arômes de fleurs d'oranger, de rose, miel 2 figues fraîches ½ orange 5 mûres, 5 fraises, 1 pêche 50 ml d’eau de rose 10 ml d’eau de fleur d’oranger 2 cas de miel 1 ½ l de vin blanc moelleux glaçons Préparation : Versez le vin blanc dans une casserole, avec l’eau de fleur d’oranger, le miel, l’eau de rose. Faites chauffer à feu doux, tout en remuant. Portez à ébullition et retirer du feu, laissez refroidir. Coupez les fruits en petits morceaux, versez dans la casserole, avec le vin blanc, faites cuire à feu doux. Mélangez intimement, lorsque les fruits se décomposent, retirez du feu et laissez refroidir. Laissez reposer 24 heures, puis filtrez. Mettez en bouteille et conservez au frais pendant trois jours. Servez très frais avec des glaçons. A lire : une sélection de recettes pour l'apéro

Source: streetfoodetcuisinedumonde.blogspot.fr

Pizza aux courgettes et au Sainte-Maure de Touraine selon Alain Ducasse Mon mari a horreur des courgettes, pour lui en faire manger c'est la croix et la bannière ! Quelle ne fût pas ma surprise quand, il y a quelques jours, alors qu'il lisait un article il me dit : " ah tiens, des courgettes faites comme ça je veux bien en manger..."! Et il me montre une vidéo avec une recette de pizza signée Alain Ducasse, agrémentée de chèvre de Sainte-Maure de Touraine AOP . Je ne sais pas si c'est à cause du fromage qui vient de notre région (la Touraine) ou de la signature du chef que ses papilles ont été éveillées, en tout cas l'occasion était à saisir d'urgence ! Très motivé, il est allé acheter un Sainte-Maure de Touraine tandis que je préparais une pâte à pizza (il faut battre le fer quand il est chaud), puis je m'en suis allée cueillir des courgettes et du thym au jardin. Le temps aussi de préparer des pétales de tomates confits et le soir même nous avons dégusté cette excellente et très graphique pizza de Chef. Et bien croyez-le ou non Monsieur a a-do-ré (et moi aussi )!!! Comme quoi, il ne faut jamais désespérer... Allez je vous donne la recette ! Pour 4 personnes - Préparation : 20 mn - Cuisson : 1h30 mn +20 mn 1 pâte à pizza de 400 g ( recette ici ) Pétales de tomates confits 3 tomates huile d'olive thym frais sel, Poivre du moulin sucre en poudre Marmelade de courgette 4 courgettes vertes 1 bouquet de basilic 1 gousse d'ail 1 brin de thym Garniture 1 oignon blanc 1 Sainte­-Maure de Touraine AOP frais cendré 8 pétales de tomates confites 1 douzaine d' olives noires dénoyautées 1 - Ébouillantez les tomates quelques secondes. Pelez-les, coupez-les en quartier et enlevez les graines. Déposez-les sur une plaque munie de papier cuisson, arrosez-les d'un filet d'huile d'olive. Salez, poivrez et sucrez légèrement. Saupoudrez de thym et mettez au four à 90°C environ 1 h 30 mn. 2 - Rincez les courgettes. Détaillez deux courgettes en petits dés et le reste en fines rondelles. Effeuillez et ciselez le basilic. Faites chauffer un filet d'huile d'olive dans une sauteuse et faites revenir la brunoise de courgettes avec l'ail simplement incisé et le thym. Assaisonner de sel puis cuisez à couvert pendant 10 minutes. Écrasez les courgettes à la fourchette, ajoutez le basilic et mélangez. 3 - Préchauffez le four à 180 °C . Fariner légèrement le plan de travail et abaisser la pâte à pizza en rectangle sur 4 mm d'épaisseur. Déposez-la sur une plaque beurrée et enfournez 3 minutes . Étalez la marmelade de courgette sur la pâte et parsemez la moitié de l'oignon émincé dessus. Disposez le Sainte-­Maure de Touraine coupé en tranche en intercalant avec les rondelles de courgette et les tomates confites. Agrémenter du reste d'oignon et d'olives. Enfourner de nouveau pendant 15 à 20 minutes, le fromage doit légèrement blondir. 4 - Assaisonnez la pizza avec de la fleur de sel, du poivre du moulin et un filet d'huile olive. Servez chaud. Le petit plus... Nous avons dégusté notre pizza avec un verre de Touraine blanc bien frais. Source : Le Point

Source: lasoupealacitrouille.blogspot.com

Ça y est, après quelques journées houleuses post maxi jetlag , le rythme parisien reprend petit à petit, tout vacancier qu’il soit encore pour quelques jours. Le seul souci , avec les vacances à Paris, c’est que les autres n’y sont pas, en vacances. Au début , on se réjouit malicieusement - voire narquoisement et en agrémentant le tout d’un éclat de rire machiavélique - de pouvoir grasse-mâtiner sans scrupules aucun, en observant l’horloge qui nous indique que les autres sont précisément au même moment devant leur écran, leurs power point ou leurs tableaux excel. Puis on ne fait plus que scruter l’horloge avec une pointe d’angoisse , et elle nous indique précisément que, nous, on est encore au lit, avec aucune envie de se lever puisqu’aucune obligation, rien. La glande . On pourrait aller se balader, mais le taux de touriste au mètre carré nous rebute un peu. On pourrait aller au ciné, on y va même, mais on se retrouve à sortir de la salle au bout de trois quarts d’heure du Voyage aux Pyrénées. On pourrait envisager de se mettre à son mémoire , mais finalement, comment dire, ben non. Alors qu’est-ce qu’on fait ??? un autre ciné, une expo, un peu de shopping. Ok, ça, c’est fait. Bon. On a même tenté de ranger les piles de papiers et autres cours de marketing inutiles. On a opéré consciencieusement une translation de 50 cm des piles, c’est dire. On a essayé 33 fois sa veste de pâtissière – trop classe , puis tenté de placer la charlotte d’une façon harmonieuse, et scruté sous tous les angles les chaussures de sécurité pour essayer de déceler la beauté intrinsèque de la chose , en vain. On a sorti tout le matériel de sa mallette de pâtissière – trop classe , observé chaque outil, conclu que oui, c’est beau et que, aïe , ça coupe bien. On a même eu envie de faire un petit power point , comme ça, just for fun. Mais après ? Et bien après, on a décidé de se concocter un programme pré attaque pâtissière . On commence par la piscine , trois fois par semaine, rien que ça. L’avantage est triple : d’une, ça muscle, rapport aux sacs de 50kg de farine à porter. De deux, l’aspect bonnet de la chose prépare à la charlotte , car parvenir à garder une certaine forme de dignité avec un bonnet de bain, c’est déjà gagner la bataille de la charlotte . De trois, c’est une excellente amorce pour la philosophie de vie que je pressens pour les mois à venir : p….n ça saoule sa mère , mais qu’est ce qu’on est fière après. Et pour compléter, on a décidé d’opter pour le vélib’ . Ma première fois, toute première fois en Vélib’ … En bref, ça donne un vélo qui mouline comme Ducasse quand il parle anglais, des bornes toutes pleines ou toutes vides qui m’empêchent de changer de véhicule, d’autres cyclistes qui braillent « mais change de vitesse ! » : mais « Abr…ti , j’peux pas changer de vitesse ! » , et moi qui arrive à mon rendez-vous gonflée à bloc, prête à envoyer les assiettes dans la tête de la serveuse. Bref. Pour rester dans l’esprit de légèreté des vacances finissantes , deux petites choses qui ravissent les papilles : un sorbet pomme-roquette fruité et acidulé accompagné d’une salade fenouil, carotte et parmesan ; et un entremets frais, léger, mousseux et plein de saveurs : dacquoise coco citron vert , mousse coco et brunoise de prunes légèrement compotées, avec un petit caramel au balsamique pour relever le tout. *** Salade fraîch’fraîche fenouil carotte parmesan et sorbet pomme-roquette Pour 2 Sorbet pomme-roquette 2 belles pommes Golden – 175g 75g de roquette 15g de jus de citron 5g de vinaigre de Xérès Eplucher et couper les pommes en dés, verser le jus de citron et mixer. Ajouter la roquette et le vinaigre et mixer pour obtenir une purée assez dense et homogène. Mettre au frais (1/2 journée pour moi, mais je ne pense pas que ça soit indispensable). Ajouter un peu d’eau pour assouplir le mélange puis faire prendre en sorbetière 15/20 minutes. Salade 1 bulbe de fenouil 1 carotte 1 poignée de roquette 4 tomates cocktail 1 bon morceau de parmesan ½ jus de citron sucre, sel, poivre, graines de fenouil, herbes de Provence 2 heures avant, mettre les tomates sur une plaque, les saupoudrer de fleur de sel, de sucre et d’herbes de Provence et lasser cuire pendant 2 h au four à 120°. Monter un peu la température vers la fin si besoin. Couper le fenouil et les carottes en fines tranches à l’aide d’une mandoline. Placer dans un plat ou une grande assiette, mélanger avec le jus de citron et les graines de fenouil. Au moment de servir, répartir un peu de roquette dans les assiettes, ajouter les tomates, le fenouil et la carotte et de fines tranches de parmesan. Assaisonner. Servir avec une quenelle de sorbet pomme-roquette. *** Entremet coco, citron vert, prune – caramel au balsamique Pour 5 entremets individuels Dacquoise coco 40g de noix de coco râpée 10g de farine 25g de sucre 50g de sucre glace blanc d’œuf ½ zeste de citron vert Mélanger le sucre glace, le zeste, la noix de coco et la farine. Monter le blanc en neige avec le sucre en poudre et incorporer délicatement au mélange de poudres. Répartir le mélange dans des cercles légèrement beurrés et enfourner entre 13 et 15 minutes à 180°. Démouler et réserver. Mousse coco 165 mL de lait de coco 15g de noix de coco râpée 20cL de crème liquide entière 30g de sucre 1cc d’agar agar Faire chauffer le lait de coco avec la noix de coco râpée et le sucre. Ajouter l’agar et faire bouillir une minute. Laisser tiédir. Monter la crème puis l’incorporer au lait de coco. Placer au frais. Brunoise de prunes 5 prunes 1 cs de sucre ½ cc d’agar Eplucher les prunes et les détailler en petits cubes. En verser la moitié dans une casserole avec le sucre, faire chauffer, ajouter l’agar, laisser frémir quelques secondes. Oter du feu et mélanger avec le reste des prunes. Réserver. J’ai ajouté de l’agar pour éviter que les fruits ne rendent trop de jus. En refroidissant, la préparation ne gélifie pas, elle se tient juste mieux et a un joli aspect brillant. Caramel au balsamique Là, ça a été un peu expérimental. J’ai commencé par faire un caramel balsamique selon une recette trouvée je ne sais plus où. 10cL de balsamique et 50g de sucre : porter à ébullition puis laisser épaissir pendant une dizaine de minutes. Mais il y avait beaucoup trop de balsamique à mon goût, en tout cas pour accompagner l’entremets. J’ai donc refait une sauce au caramel plus classique (la même que pour les Sticky Toffee Puddings) dans laquelle j’ai ajouté quelques cuillères de caramel balsamique, jusqu’à obtention d’un goût assez doux mais suffisamment relevé par le vinaigre. Evidemment, il y en avait quinze fois trop de caramel à la fin, mais il accompagne très bien d’autres recettes, salées ou sucrées (avec du fromage de chèvre par exemple). Sauce caramel 80 g de sucre roux 30 g de beurre salé 1 cs de miel 3 cs de crème Dans une casserole, mélanger le sucre, le beurre et le miel et laisser chauffer quelques minutes. Retirer du feu et ajouter la crème fraîche. Montage Remettre les fonds de dacquoise dans les cercles, répartir la mousse coco. Placer au frais. Au moment de servir, verser les prunes et démouler. Ajouter quelques traits de sauce caramel balsamique et saupoudrer un peu de noix de coco râpée.

Source: tronchedecake.blogspot.com

- 50 g de beurre noisette - 1 cl de vinaigre de Xérès - 2 cl de vinaigre balsamique - 2 échalotes - 40 cl de fond blanc de volaille - 10 cl d'huile d'olives très mûres - huile d'olive - 1 cuillère à café de poivre mignonnette - les barbes des St- Jacques Préparation Etape 1 Émincez les échalotes. Faites revenir les barbes dans de l'huile d'olive. Etape 2 Dès que la première eau apparaît, jetez-la et égouttez. Etape 3 Rincez la casserole, puis remettez un filet d'huile d'olive pour faire suer les échalotes. Etape 4 Remettez les barbes, poivrez et laissez mijoter 5 minutes. Etape 5 Déglacez aux vinaigres et laissez réduire à glace (comme un jus épais et joliment brillant). Etape 6 Mouillez à hauteur avec le fond blanc et laissez cuire à frémissement 10 à 15 minutes environ. Etape 7 Écumez si besoin. Etape 8 Une fois le temps écoulé, laissez reposer 5 minutes puis passez au chinois. Etape 9 Remettez la sauce à chauffer en la faisant réduire à nouveau quelques minutes. Etape 10 Émulsionnez au fouet en incorporant l'huile et le beurre.

Source: ptitchef.com

Ingrédients : 1 boule de céleri-rave 1 citron 1/2 bouquet de persil 1/2 bouquet d'estragon 1/3 bouquet de ciboulette pour la mayonnaise : 1 jaune d'oeuf 1 càs de moutarde 2 càs de vinaigre 20 cl d'huile d'olive* sel et poivre *j'ai remplacé l'huile d'olive par une huile neutre Préparation : Laver et éplucher le céleri rave. Le râper finement et ajouter le jus de citron pour éviter qu’il ne noircisse. Laver, sécher et effeuiller le persil et l’estragon. Réserver le quart environ des feuilles d’estragon et ciseler le reste ainsi que le persil et la ciboulette. Prendre soin que tous les ingrédients sont à température ambiante. Dans un bol, mélanger le jaune d’œuf, la moutarde et quelques gouttes d'eau. Monter ensuite la mayonnaise en versant progressivement l’huile. Quand la texture est bien onctueuse, ajouter le vinaigre, saler et poivrer. Rassembler le céleri râpé et les herbes ciselées puis ajouter la mayonnaise et bien mélanger le tout. Goûter et rectifier l’assaisonnement. Réserver au frais pendant au moins 2 heures. Dresser le céleri rémoulade dans un cercle sur un lit de salade de mâche et parsemer dessus les feuilles d’estragon (je n'en avais pas).

Source: theblogdeclementine.blogspot.fr/search/label/recette

Niveau de difficulté : zéro Temps de préparation : 20 minutes Temps de cuisson : 20 minutes tout compris Ingrédients 250gr Petits pois Thym frais Une gousse d'ail Pomme de terres Huile d'olive vierge d'extra véritable Olives italiennes Ecosser les petits pois. Dans une casserole faire chauffer une rasade d'huile d'olive vierge extra et y faire revenir les petits pois avec une branche de thym frais et l'ail chemisé. A mi-cuisson, ajouter du bouillon de légumes. Une fois que les petits pois sont al dente , ajouter une noisette de beurre. En parallèle (même sans Oompa Lumpa), faire cuire les pommes de terre et les écraser avec une pointe de crème et de beurre. Couper les olives très très finement et les mélanger avec de l'huile d'olive vierge extra, du sel et une point de vinaigre.

Source: foliealdente.blogspot.com

Alors je pourrais te faire croire que je cuisine régulièrement des bouillons de volaille ou de légumes, qui me serviraient ensuite à confectionner de délicieux risottos et autres plats en sauce. Après tout, je raconte ce que je veux ici ;) La vérité c'est que je suis incapable de planifier mes repas, donc de dire quand j'aurai besoin de bouillon et de quelle sorte. Et mon congélo est riquiqui. Je le fais à l'occasion, parce que je n'ai pas encore trouvé de meilleur bouillon que celui de William Ledeuil ou qu'un bouillon de poulet amélioré soigne à peu près tout. Mais au quotidien, je me débrouille avec du sel et des épices. Mais ça, c'était avant. Avant que je ne me décide à tester le bouillon magique de Miyoko Schinner. Il s'agit d'un mélange de levure alimentaire, champignons séchés, miso et autres poudres. Dis comme ça, je sais que je te ne fais pas vraiment rêver ! Mais crois moi, la magie du mélange des saveurs opère et je te mets au défi de deviner quel ingrédient contient la préparation. A l'usage, ce bouillon magique apporte beaucoup de profondeur aux plats tout en restant subtil. Mes goûteurs ont remarqué quelque chose de différent sur les soupes et poêlés de légumes, je les ai remerciés pour leurs compliments en me gardant bien de parler de levure ou de miso ! Et tu auras remarqué le mot instantané dans le titre, parce que oui, la préparation se fait quasi instantanément ! Elle est pas belle le vie ? Bouillon instantané magique (d'après The homemade vegan pantr y - Miyoko Schinner) pour un bocal d'environ 20cl - 50g de paillettes de levure alimentaire (maltée ou non selon ton goût) - 20-25g de champignons séchés réduits en poudre (mélange de cèpes et shiitakes) - 75g de miso - 6 cs d'huile neutre - 3 cs de sauce soja ou tamari - 1 cs de poudre d'oignons - 1 cs de poudre d'ail - 1 cs de graines ou feuilles de céleri séché réduits en poudre - 2 cc de sel fin Mélangez soigneusement tous les ingrédients dans un petit bol, transférez dans un bocal hermétique et stockez au réfrigérateur jusqu'à 4 mois. Et comment tu utilises cette pâte un peu bizarre Sécotine ? - Tout simplement diluée dans un bol d'eau chaude pour un bouillon instantané, ou dans un peu moins d'eau chaude pour une petite sauce rapide, - Chauffée avec de l'eau à la casserole, puis versée sur des nouilles soba (déjà cuites), du tofu fumé et des herbes pour une soupe tendance asiatique presque instantanée, - Ajoutée à une poêlée de légumes pour donner du goût et de la profondeur, - Mixée avec du brocoli vapeur et de l'eau bouillante pour une soupe riche et rapide des soirs de flemme. J'ai rajouté un reste de maïs frais cuit, c'était parfait ! Tu veux d'autres préparations qui te facilitent la vie ? la pâte de bouillon de légumes concentré l'ail confit d'Alain Ducasse le mix à pancakes ou petits pains

Source: secotinemaligne.blogspot.com

Recettes24 is a recipe search engine that find recipes with advanced filters like ingredients, categories and keywords.
Recettes24 does not host recipes, only links to other sites. | FAQ | Privacy
Copyright 2021 ® v3 - Contact
';