soupe diete benoit gagnon | cote de veau normande spaghettis | lasagne roulée ricardo | plat arabe avec cebette | recette de petit pain pilsbury | smoothie fruit des bois simple
Se Connecter

Connectez-vous pour recettes24 pour enregistrer vos recettes préférées

Si vous n'êtes pas encore enregistré(e), inscrivez-vous maintenant!

Mot de passe oublié?

Une très bonne recette tirée du bouquin "Le livre des pâtes" aux éditions d'Alain Ducasse Un ouvrage qui nous propose un tour d'horizon des pâtes. Sous influence méditerranéenne ou asiatique, les recettes paraissent savoureuses et originales: -conchiglioni, crème roquefort et mangue -taglierini en carpaccio de foie gras et truffes noires -riccioli aux endives, stilton et granny smith -soba aux légumes et thé noir -tagliatelle de riz, filets de dorade, ail thaï, jus d'agrumes et noisettes -udon aux pointes d'asperges vertes, pistou d'algues et crevettes -udon frites au safran, fromage blanc et miel -spaghettini caramélisés au cacao et glace mascarpone -lasagne de pommes, lait de coco et safran -lasagne en fraisier contemporain -ravioli de chocolat crousti-fondants etc, etc, etc Il a été difficile de choisir une recette tant elles m'ont presque toutes donné l'eau à la bouche. Finalement, j'ai opté pour celle avec des pâtes à l'encre de seiche tout bêtement car je n'en ai jamais mangées ! Et comme le frigo gorgeait d'oeufs, la recette tombait à pic. Il s'agit d'un plat typique de la région de Naples. La veille, on mange les spaghetti aux tomates et le lendemain, on fait une omelette avec les restes ! D'habitude, on utilise des spaghetti ordinaires, mais les spaghetti noirs font un joli contraste visuel avec l'omelette. Succulent ! Entrée pour 4 personnes: 100 g de spaghetti noirs (j'ai utilisé des tagliolini) 5 tomates mûres 1 gousse d'ail 1 branche de basilic 8 oeufs 50 g de parmesan râpé 30 g de beurre vinaigre balsamique (de la crème balsamique pour moi) huile d'olive sel et poivre Monder les tomates. Les couper en quatre, retirer les pépins et hacher finement la pulpe. Peler l'ail et l'écraser. Le faire dorer dans une sauteuse avec de l'huile d'olive. Ajouter la branche de basilic et la pulpe de tomate, saler et poivrer. Faire réduire la sauce 3 minutes à feu doux, retirer du feu, ôter l'ail et le basilic. Faire cuire les pâtes 7 minutes dans de l'eau bouillante salée (si vous utilisez des taglioni, le temps de cuisson et d'environ 4 minutes). Egoutter et verser dans la sauce tomate. Poursuivre la cuisson 5 minutes à feu vif en remuant puis laisser refroidir. Préchauffer le four à 180C. Casser les oeufs dans un saladier, ajouter le parmesan, du sel et du poivre puis battre le tout au fouet. Fondre le beurre dans une poêle antiadhésive. Verser les spaghetti aux tomates, puis les oeufs battus. Cuire 5-6 minutes au four à 180C en contrôlant la cuisson des oeufs. Laisser reposer l'omelette ainsi obtenue pendant 5 minutes, puis couper en bâtonnets. Les dresser sur une assiette et arroser d'un filet de vinaigre balsamique.

Source: yeuxfriandsetbouchebee.blogspot.com

Pendant les vacances, j'ai laissé à ma moitié le choix du menu et le contrôle des fourneaux pour une soirée inoubliable, et Mr V.  a eu envie de rendre hommage à notre terre d'accueil en cuisinant du canard, avec une sauce inspirée du livre La cuisine de Ducasse par Sophie . Le résultat: un plat digne des grands chefs (je savais qu'il était bon en cuisine et il s'est surpassé! :)) Un peu difficile à vous retranscrire en recette, car Mr V. a beaucoup improvisé les doses (en grand chef qui se respecte ;) ) mais je vais essayer de vous en donner une idée... Magret de canard sauce au vin rouge et à l'orange et pommes de terre sarladaises Pour 2 gourmands Ingrédients : -1 magret de canard Pour la sauce : -20 cl de jus d'orange -3 cuillères à soupe de miel -1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique -1 cube de bouillon de volaille (+ 20 cl d'eau bouillante) -25 cl de vin rouge -1 cuillère à café de mélange 4 épices -sel, poivre -20 g de beurre Pour les pommes de terre : -8 petites pommes de terre nouvelles -1 échalote Recette : Pour la sauce : Dans une casserole, à feu vif, mélanger le jus d'orange et le miel et faire bouillir jusqu'à l'obtention d'une consistance sirupeuse (le jus s'est évaporé). Baisser le feu. Ajouter ensuite le vinaigre balsamique à feu moyen et laisser bouillir une minute. Ajouter ensuite le vin rouge et laisser cuire 15 minutes jusqu'à l'obtention d'une sauce sirupeuse. Ajouter le bouillon de volaille (le cube a été préalablement dissout dans 20 cl d'eau bouillante) et laisser bouillir jusqu'à ce qu'il ne reste environ que 15 cl de liquide. Ajouter les épices, goûter et assaisonner selon goût. Ajouter le beurre et bien mélanger. Laisser réchauffer sur feu doux et réserver.   Pour le magret et les pommes de terre : Nettoyer les pommes de terre et les couper en petites rondelles (ou morceaux). Réserver. Couper l'échalote en petits morceaux. Dans une poêle à feu moyen, faire revenir le magret (côté peau) jusqu'à ce que la peau brunisse (utiliser un couvercle anti-projection si possible). Ajouter un peu de sel et de poivre. Tourner le canard et cuire selon goût le même temps (pour une cuisson rosé) ou un peu plus. Vérifier la cuisson avec un couteau. Réserver le canard au four à 180°C pour 15 minutes. Pendant ce temps, cuire les pommes de terre dans la graisse de canard et lorsqu'elles deviennent plus souples, ajouter l'échalote et faire revenir les pommes de terre jusqu'à ce qu'elles brunissent. Réserver. Sortir le magret du four, l'envelopper de papier aluminium et le laisser à l'intérieur entre 10 à 15 minutes. Servir le magret en tranches arrosé de sauce et accompagné de pommes de terre sarladaises. A déguster avec un verre de bon Cahors...    

Source: kardemummakitchen.blogspot.com

Aubergines au parmesan Boulettes de pommes de terre aux épinards et feta Chou-fleur grillé et épicé Courgettes farcies capicollo et noisettier Courgettes pannée, trempette fromage basilic Croûtons aux champignons et vinaigre balsamique Frites au four de Gourmetronik Frites de légumes au four Frites de portobello et trempette au feta et oregano Frites tex mex et sauce ranch Gratin boulangère à la façon Alain Ducasse Gratin de pommes de terre au bacon Gratin de pommes de terre au bleu Hiyashi soba et tempura La p'tite salade de betteraves parfaite Lasagne de courgettes et ricotta Légumes aux herbes de Provence Légumes grillés Papillottes de pommes de terre aux oignons Pelures de pommes de terre gratinées Pizza à croûte de chou-fleur Plat de courgettes aux tomates séchées et romarin Pommes de terre à l'ail pour BBQ Pommes des terre à la suédoise Pommes de terre aux épices Adobo Pommes de terre farcies Pommes de terre farcies broco-fleur Pommes de terre et légumes gremlolata Pommes duchesse Portobello grillé à l'ail Portobello grillés aux tomates et bocconcini Purée de patates douces à l'ail Rubans de courgettes et champignons Salade asiatique et sa vinaigrette au beurre de noix de cajou Salade broco-fleur Salade césar de JayJay Salade de céleri rave et coriandre Salade de chou crémeuse et vinaigrée Salade de fèves germées aux fruits de mer Salade de l'amour Salade de mangues Salade d'orzo Salade de pois chiches à la grecque Salade de pommes de terre au bacon Salade de pommes de terre en sauce Adobo Salade de quinoa et amandes Salade en pot Sauce végé tofu Sauté de légumes à l'ail Tarte courgettes et ricotta Tartiflette au cambozola Timbales de pommes de terre aux herbes Trempette aubergines et poivrons

Source: pinaminija.blogspot.com

Je vous parlais dans mon précédent message des sardines façon "Riviera" qui accompagnaient mon risotto safrané. Les voici, donc ! C'est une recette issue du livre "La cuisine de Ducasse par Sophie", que j'aime beaucoup, et qui regorge de belles recettes. A l'origine, dans la recette, il y a des feuilles d'épinards, je ne les ai pas mises, je n'aime pas. Allez c'est parti ! Ingrédients : - 18 sardines fraiches de 50grs environ pièce - 18 tomates confites - 18 petites olives noires - 6 cuillères à soupe d'huile d'olive Pour la farce : - 200grs de pain de mie sans croûte - 30cl de crème liquide - 2 oeufs - 80grs de parmesan frais râpé - 6 tomates confites - 1 gousse d'ail épluchée et hachée - 1/2 botte de cerfeuil - 3 branches de persil plat - 3 branches de basilic (dont 18 feuilles pour la déco) - 3 cuillères à soupe d'huile d'olive - sel, poivre Préparation : - Faire écayer, ébarber et vider les sardines par le poissonnier, ou comme moi achetez les fraîches dans votre supermarché déjà préparées. Laver les sardines et les essuyer délicatement. Assaisonner. Préparation de la farce : - Couper les tranches de pain de mie en cubes de 1cm de côté. Dans un saladier, les faire tremper dans la crème liquide pendant environ 20 minutes. Au bout de 20 minutes les égoutter et les écraser à la fourchette. - Effeuiller toutes les herbes et les hacher grossièrement au couteau. - Coupez les tomates confites en petits morceaux. - Dans un saladier, mélanger le pain de mie avec l'ail, les herbes, les tomates, les oeufs, le parmesan et l'huile d'olive. Assaisonner. Finition : - Préchauffer le four à chaleur tournante à 220°C. - Remplir l'intérieur des sardines avec la farce. Déposer dans un plat huilé allant au four et arroser d'huile d'olive. - Faire cuire au four pendant environ 15 minutes. - Sur les assiettes, répartir les sardines, les olives noires et les tomates confites entourées d'une feuille de basilic. Il n'y a plus qu'à déguster !! SARDINES_FARCIES

Source: lutrindansmacuisine.blogspot.com

J'ai découvers cette recette de risotto d'artichauts du chef Alain Ducasse en feuilletant un exemplaire de tv-magazine.. Comme quoi, les belles recettes peuvent être partout ! Alors ouvrons l'oeil ;) J'ai beaucoup aimé le croquant des petits artichauts violets marié au fondant du risotto parfumé au parmesan. Un très beau plat, qui m'a appris par cette occasion à tourner les artichauts ! Finalement, ce n'est pas si compliqué, il faut juste un couteau bien tranchant et faire attention à ses petits doigts. Comme on utilise uniquement les coeurs d'artichauts , j'ai gardé mes feuilles pour une petite soupe froide au citron et piment. Comme je n'ai pas énormément aimé le résultat, je ne le publierai pas. Je pense que la soupe d'artichauts est meilleure quand elle est chaude et agrémentée d'autres légumes, un peu à la façon de la soupe de fanes de radis ou bien la soupe de cosses de petits pois . Sinon vous pouvez bien-sûr manger les feuilles en vinaigrette classique car ce serait tellement dommage de les gaspiller, c'est délicieux ! Ingrédients pour 4 personnes 300g de riz à risotto 8 - 10 petits artichauts violets (les miens étaient vraiment petits mais si les votres sont de belle taille vous pouvz bien-sûr en mettre moins) 60g de parmesan râpé Vin blanc 2 cubes de bouillon de volaille Un citron Un oignon blanc 80g de beurre Huile d'olive (pour moi l'huile bio extra-vierge Les Pastras) Préparation : Laver les artichauts. Préparer un petit saladier d'eau froide à laquel vous aurez ajouté le jus du citron. Les tourner afin d'en récupérer le coeur : Pour cela, casser la tige et enlever les deux rangées de feuilles les plus dures, à la base du légume. A l'aide d'un couteau bien tranchant, faire tout le tour de l'artichaut pour enlever tout le vert. Couper le reste des feuilles pour que seul le coeur subsiste. A l'aide d'une cuillère à café, enlever soigneusement tout le foin au centre du coeur d'artichaut. Couper les coeurs les plus gros en deux voire en quatre. Le plonger tout de suite dans le saladier d'eau citronnée. Ainsi, il ne noircira pas trop (l'artichaut s'oxyde très vite) Procéder de la même façon pour tous les artichauts en réservant les feuilles pour une autre recette. Par contre, on utilise les tiges dans le risotto : Eplucher les tiges sectionnées à l'aide d'un couteau ou d'un économe. Les couper en petits tronçons pas plus grands qu'un centimètre. Voilà, vos artichauts sont prêts ! Porter à ébullition 90cl d'eau. Y plonger deux cubes de bouillon de volaille. Dans une grande sauteuse, faire fondre l'oignon blanc dans 40g de beurre. Ajouter les pieds d'artichauts pour 1 minute. Ajouter ensuite le riz à risotto pour 2 minutes. Mouiller d'un trait de vin blanc. Laisser réduire, puis ajouter une louche de bouillon. Lorsqu'il est absorbé par le riz, en rajouter une louche. Procéder ainsi jusqu'à la fin de la cuisson (environ 20mn) Au bout de 10-15mn de cuisson du riz, verser un peu d'huile d'olive dans une poele. Y ajouter les coeurs d'artichauts pour les y dorer pendant 8-10mn. Lorsque le riz est cuit, ajouter 20g de beurre, ainsi que le parmesan. Rectifier l'assaisonnement (surtout le poivre, car le bouillon et le parmesan salent déjà pas mal la préparation). Servir le risotto et déposer les coeurs d'artichauts par dessus. Vous pourriez aimer : Risotto aux asperges Risotto de coquillettes

Source: montiroirarecettes.blogspot.com

Il suffit d'une promenade dans un jardin pour donner l'envie d'une recette. On découvre de la sauge et quelqu'un lâche : Du veau à la sauge ! Immédiatement on a envie de faire cette recette ! Et comme la saison s'y prête, on se lance, plein de légumes !!! Bien printanier ! Ingrédients : 1 escalope de veau par personne 1 ou 2 feuilles de sauge par escalope 1 kg de tomates 2 ou 3 carottes 1 botte d'oignons nouveaux 2 poignées de fèves, pelée et écossées (ou congelées, Picard) 2 belles poignées de petits pois 1 petite courgette 2 verres de vin blanc huile d'olive pique en bois La recette : Laver les tomates, les couper en deux, les presser pour enlever au maximum les graines et l'eau. Faire chauffer le four th 165°, déposer les tomates sur une plaque de cuisson, chair vers le bas, saler, une pincée de sucre ,enfourner 2 h. Au bout de ce temps, ôter la peau des tomates qui part seule, récupérer la chair et la faire sécher 4 mn à la poêle si nécessaire. Ajouter un filet d'huile d'olive Ecraser les escalpes, ou le faire faire par votre boucher. Entre deux films plastique, écraser les au rouleau à pâtisserie, ou casserole ou autre ! défoulez -vous ! Les couper en gros rectangles, déposer une belle cuillères de tomates confites, les rouler et piquer avec le pique en bois. Ciseler les oignons nouveaux (s'ils sont petits vous pouvez les laisser entiers) les faire fondre dans un peu d'huile dans une sauteuse. Peler les carottes, les couper en longueur et ôter le bois (la couleur centrale blanche) (conseil de Chef Simon), puis en biseaux. Les jeter dans la sauteuse avec les oignons fondus, Ajouter un verre d'eau, une noix de beurre, laisser cuire 2 ou 3 mn en couvrant d'un papier sulfurisé à la taille de la casserole avec un trou au milieu. Chef Simon (voire la technique) Au bout de ce temps jeter les autres légumes, dans une autre poêle faire sauter les escalopes dans l'huile bien chaude. Juste bien faire dorer...des deux côtés...à toute vitesse... Les ajouter à la sauteuse de légumes, Déglacer la poêle de cuisson de la viande avec le vin blanc. (faire bouillir assez fort le vin blanc dans la poêle non lavée, qui contient tous les sucs de la viande. Ajouter le vin blanc à la sauteuse....STOP ! C'est prêt...pas de sur-cuisson...tout est croquant ? le veau est rosé ? C' EST BON ! Réalisé en quelques minutes...un plat frais léger, vous pouvez ajouter les légumes que vous voulez, ou pas de légumes et des pâtes fraîches...un peu de speck (jambon italien) si vous voulez dans les escalopes... La recette de tomates est de Ducasse, les saltimboccas sont inspirées du net, et de l'atelier des chefs... Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux thermes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.

Source: unefaimdeloup.blogspot.com

Emma est en plein bricolage de Noël, je me demande bien de qui elle tient ... Pour écrabouiller ses créations de plastique fou à la sortie du four, elle a utilisé les 190 cours illustrés d'Alain Ducasse . Très efficace. Comme elle ne range rien, je me demande toujours de qui elle tient , j'ai retrouvé mon beau livre sur le comptoir de la cuisine le lendemain. L'occasion de le feuilleter à nouveau et d'y coller pleins de petits post-it, parce que c'est un vrai chouette livre avec des recettes classées par ordre de difficultés et très détaillées. Cette charlotte toute simple a beaucoup été appréciée à midi : confectionnée en 15 minutes hier, peu sucrée et bien fraîche, on y retrouve toutes les saveurs du tiramisu. Merci Emma ! Charlotte façon tiramisu grâce à Emma pour un moule à charlotte de 20cm - environ 20 gros biscuits à la cuillère (200g) - 20cl de café extra-fort (vraiment extra-fort, sinon le goût du café n'y sera pas) - 80g de sucre - 125g de crème fleurette - 125g de mascarpone - du cacao amer pour saupoudrer Mélangez le café tiède avec 50g de sucre. Trempez y les biscuits, puis chemisez les parois du moule à charlotte en disposant le coté sucré des biscuits vers l'intérieur. Disposez également des biscuits imbibés au fond. Battre la crème fleurette, le mascarpone et 30g de sucre (ou plus si vous aimez plus sucré) jusqu'à ce que le mélange soit bien ferme. Placez la moitié de la crème au fond de la charlotte. Recouvrez d'une couche de biscuits imbibés dans le café, puis versez le reste de la crème. Fermez la charlotte avec une couche de biscuits trempés dans le café (coté sucré contre la crème). Filmez le moule à charlotte (ou placez le couvercle si votre moule en dispose) et placez au frais pour la nuit. Le lendemain, démoulez la charlotte sur un plat de service, et saupoudrez généreusement de cacao amer. Dégustez bien frais !

Source: secotinemaligne.blogspot.com

Cette charlotte a été dégustée et fortement appréciée à la fin d'un de mes repas d'anniversaire. Vous ne fêtez pas plusieurs fois, vous ? Elle est légère, peu sucrée et acide juste comme il faut. Un gros coup de cœur culinaire que je referai très certainement, en essayant de remplacer la gélatine par de l'agar agar. La recette est tirée du livre " 190 cours illustrés à l'école de cuisine Alain Ducasse ". Je cherchais un livre un peu plus technique tout en restant abordable pour le cuisinier amateur. Ce livre répond parfaitement à mes attentes ; les recettes sont classées selon leur difficulté et les étapes de la réalisation sont hyper détaillées. Un bémol néanmoins : sur les 3 recettes testées, au moins une présente un manque de précision. Alors, soit c'est moi, soit certains secrets de fabrication doivent être préservés. Mis à part ce point, c'est un livre qui permet d'aller plus loin ; je sens que vous allez avoir droit à d'autres réalisations dans les prochains temps :-) Charlotte aux agrumes (dessert à faire la veille) Ingrédients pour un moule à charlotte Pour la gelée d'orange (une partie de la gelée va être coulée en disques qui intégreront la charlotte, l'autre partie servira à imbiber les biscuits) - 400g de jus d'orange - 2 oranges non traitées - 10g de gélatine (5 feuilles) - 180g de sucre - 45g de jus de citron (environ 2 citrons) Ramollir la gélatine dans un bol d'eau froide pendant 5 minutes. Zestez les 2 oranges. Faites chauffer un peu du jus d'orange. Hors du feu, incorporez la gélatine égouttée. Ajoutez le reste du jus d'orange, les zestes, le sucre et le jus de citron. Laissez infuser à température ambiante pendant 1 heure. Prélevez les suprêmes des 2 oranges zestées : coupez les extrémités d'une orange, posez l'orange bien à plat et pelez la à vif à l'aide d'un couteau bien aiguisé. Glissez ensuite le couteau entre les peaux afin de détacher les suprêmes. La recette dit ensuite de couler un disque de gelée et de garder une partie pour imbiber les biscuits. Ok, mais combien ? Pas de précision ... J'ai choisi de faire 2 disques de gelée, et de garder environ 1/4 pour l'imbibage. Chemisez 2 boites tupperware d'un diamètre inférieur à l'intérieur de la charlotte avec du film plastique. Coulez y environ 3/4 de la gelée d'orange. Coupez les suprêmes d'une orange en morceaux, et répartissez les sur les disques de gelée. Faites prendre au congélateur pendant 1 heure (trop facile ce samedi, j'ai tout placé sur le rebord de la fenêtre !). Pour la mousse au citron - 1 citron non traité, zeste et 20g de jus - 2g de gélatine (1 feuille) - 35g de sucre - 150g de fromage blanc - 150g de crème fleurette Zestez et pressez le citron. Faites ramollir la gélatine dans un bol d'eau froide pendant 5 minutes. Chauffez le jus de citron. Hors du feu, incorporez la gélatine égoutté, puis le sucre, le zeste et le fromage blanc. Montez la crème en chantilly et mélangez la délicatement à l'appareil au citron. Pour la finition - une trentaine de biscuits cuillère - le bouquin dit : un zeste de citron vert pour le décor, et 100g de gelée de pommes ou d'abricot, j'ai complètement oublié ! Trempez les biscuits dans le reste de la gelée d'orange, posez les sur une grille pour les égoutter. Tapissez le bord d'un moule à charlotte, coté sucré des biscuits vers l'extérieur. Tapissez ensuite le fond, coté sucré vers l'intérieur. Colmatez les trous avec des morceaux de biscuits. Versez une couche de crème au citron. Renversez un disque de gelée d'orange, versez un peu de mousse, le deuxième disque, puis le reste de mousse. Finissez avec une couche de biscuits imbibés, coté sucré à l'intérieur de la charlotte. Couvrez, et placez au frais pour 12 heures. Au moment de servir Démoulez la charlotte sur une belle assiette. Disposez le reste des suprêmes sur le dessus et servez de suite. Pour améliorer la déco, vous pouvez faire chauffer la gelée et la badigeonner au pinceau sur les suprêmes pour les rendre brillants, et râper le zeste du citron vert par dessus.

Source: secotinemaligne.blogspot.com

Un apéritif économique, idéalement frais, aux fruits de saison, à déguster avec modération durant les journées estivales. Figues fraîches, orange, mûres, fraises, pêche, eau de rose, eau de fleurs d'oranger, miel et vin blanc moelleux... un rêve d'apéro... Sangria blanche aux fruits de saison, eaux florales, miel tracy ducasse Recette de sangria blanches aux fruits de saison, arômes de fleurs d'oranger, de rose, miel 2 figues fraîches ½ orange 5 mûres, 5 fraises, 1 pêche 50 ml d’eau de rose 10 ml d’eau de fleur d’oranger 2 cas de miel 1 ½ l de vin blanc moelleux glaçons Préparation : Versez le vin blanc dans une casserole, avec l’eau de fleur d’oranger, le miel, l’eau de rose. Faites chauffer à feu doux, tout en remuant. Portez à ébullition et retirer du feu, laissez refroidir. Coupez les fruits en petits morceaux, versez dans la casserole, avec le vin blanc, faites cuire à feu doux. Mélangez intimement, lorsque les fruits se décomposent, retirez du feu et laissez refroidir. Laissez reposer 24 heures, puis filtrez. Mettez en bouteille et conservez au frais pendant trois jours. Servez très frais avec des glaçons. A lire : une sélection de recettes pour l'apéro

Source: streetfoodetcuisinedumonde.blogspot.fr

Pizza aux courgettes et au Sainte-Maure de Touraine selon Alain Ducasse Mon mari a horreur des courgettes, pour lui en faire manger c'est la croix et la bannière ! Quelle ne fût pas ma surprise quand, il y a quelques jours, alors qu'il lisait un article il me dit : " ah tiens, des courgettes faites comme ça je veux bien en manger..."! Et il me montre une vidéo avec une recette de pizza signée Alain Ducasse, agrémentée de chèvre de Sainte-Maure de Touraine AOP . Je ne sais pas si c'est à cause du fromage qui vient de notre région (la Touraine) ou de la signature du chef que ses papilles ont été éveillées, en tout cas l'occasion était à saisir d'urgence ! Très motivé, il est allé acheter un Sainte-Maure de Touraine tandis que je préparais une pâte à pizza (il faut battre le fer quand il est chaud), puis je m'en suis allée cueillir des courgettes et du thym au jardin. Le temps aussi de préparer des pétales de tomates confits et le soir même nous avons dégusté cette excellente et très graphique pizza de Chef. Et bien croyez-le ou non Monsieur a a-do-ré (et moi aussi )!!! Comme quoi, il ne faut jamais désespérer... Allez je vous donne la recette ! Pour 4 personnes - Préparation : 20 mn - Cuisson : 1h30 mn +20 mn 1 pâte à pizza de 400 g ( recette ici ) Pétales de tomates confits 3 tomates huile d'olive thym frais sel, Poivre du moulin sucre en poudre Marmelade de courgette 4 courgettes vertes 1 bouquet de basilic 1 gousse d'ail 1 brin de thym Garniture 1 oignon blanc 1 Sainte­-Maure de Touraine AOP frais cendré 8 pétales de tomates confites 1 douzaine d' olives noires dénoyautées 1 - Ébouillantez les tomates quelques secondes. Pelez-les, coupez-les en quartier et enlevez les graines. Déposez-les sur une plaque munie de papier cuisson, arrosez-les d'un filet d'huile d'olive. Salez, poivrez et sucrez légèrement. Saupoudrez de thym et mettez au four à 90°C environ 1 h 30 mn. 2 - Rincez les courgettes. Détaillez deux courgettes en petits dés et le reste en fines rondelles. Effeuillez et ciselez le basilic. Faites chauffer un filet d'huile d'olive dans une sauteuse et faites revenir la brunoise de courgettes avec l'ail simplement incisé et le thym. Assaisonner de sel puis cuisez à couvert pendant 10 minutes. Écrasez les courgettes à la fourchette, ajoutez le basilic et mélangez. 3 - Préchauffez le four à 180 °C . Fariner légèrement le plan de travail et abaisser la pâte à pizza en rectangle sur 4 mm d'épaisseur. Déposez-la sur une plaque beurrée et enfournez 3 minutes . Étalez la marmelade de courgette sur la pâte et parsemez la moitié de l'oignon émincé dessus. Disposez le Sainte-­Maure de Touraine coupé en tranche en intercalant avec les rondelles de courgette et les tomates confites. Agrémenter du reste d'oignon et d'olives. Enfourner de nouveau pendant 15 à 20 minutes, le fromage doit légèrement blondir. 4 - Assaisonnez la pizza avec de la fleur de sel, du poivre du moulin et un filet d'huile olive. Servez chaud. Le petit plus... Nous avons dégusté notre pizza avec un verre de Touraine blanc bien frais. Source : Le Point

Source: lasoupealacitrouille.blogspot.com

- 50 g de beurre noisette - 1 cl de vinaigre de Xérès - 2 cl de vinaigre balsamique - 2 échalotes - 40 cl de fond blanc de volaille - 10 cl d'huile d'olives très mûres - huile d'olive - 1 cuillère à café de poivre mignonnette - les barbes des St- Jacques Préparation Etape 1 Émincez les échalotes. Faites revenir les barbes dans de l'huile d'olive. Etape 2 Dès que la première eau apparaît, jetez-la et égouttez. Etape 3 Rincez la casserole, puis remettez un filet d'huile d'olive pour faire suer les échalotes. Etape 4 Remettez les barbes, poivrez et laissez mijoter 5 minutes. Etape 5 Déglacez aux vinaigres et laissez réduire à glace (comme un jus épais et joliment brillant). Etape 6 Mouillez à hauteur avec le fond blanc et laissez cuire à frémissement 10 à 15 minutes environ. Etape 7 Écumez si besoin. Etape 8 Une fois le temps écoulé, laissez reposer 5 minutes puis passez au chinois. Etape 9 Remettez la sauce à chauffer en la faisant réduire à nouveau quelques minutes. Etape 10 Émulsionnez au fouet en incorporant l'huile et le beurre.

Source: ptitchef.com

Ingrédients : 1 boule de céleri-rave 1 citron 1/2 bouquet de persil 1/2 bouquet d'estragon 1/3 bouquet de ciboulette pour la mayonnaise : 1 jaune d'oeuf 1 càs de moutarde 2 càs de vinaigre 20 cl d'huile d'olive* sel et poivre *j'ai remplacé l'huile d'olive par une huile neutre Préparation : Laver et éplucher le céleri rave. Le râper finement et ajouter le jus de citron pour éviter qu’il ne noircisse. Laver, sécher et effeuiller le persil et l’estragon. Réserver le quart environ des feuilles d’estragon et ciseler le reste ainsi que le persil et la ciboulette. Prendre soin que tous les ingrédients sont à température ambiante. Dans un bol, mélanger le jaune d’œuf, la moutarde et quelques gouttes d'eau. Monter ensuite la mayonnaise en versant progressivement l’huile. Quand la texture est bien onctueuse, ajouter le vinaigre, saler et poivrer. Rassembler le céleri râpé et les herbes ciselées puis ajouter la mayonnaise et bien mélanger le tout. Goûter et rectifier l’assaisonnement. Réserver au frais pendant au moins 2 heures. Dresser le céleri rémoulade dans un cercle sur un lit de salade de mâche et parsemer dessus les feuilles d’estragon (je n'en avais pas).

Source: theblogdeclementine.blogspot.fr/search/label/recette

Recettes24 is a recipe search engine that find recipes with advanced filters like ingredients, categories and keywords.
Recettes24 does not host recipes, only links to other sites. | FAQ | Privacy
Copyright 2018 ® - Contact