marinade pour brochette de poulet | marinade pour brochette poulet | marinade pour brochettes de poulet | marinade pour brochette de poulet | recette salade de pates | marinade pour brochette poulet
Se Connecter

Connectez-vous pour recettes24 pour enregistrer vos recettes préférées

Si vous n'êtes pas encore enregistré(e), inscrivez-vous maintenant!

Mot de passe oublié?

Vacances. La vie d'une pomme de terre c'est parfois prendre une teinte un peu girly. A l'origine, des betteraves cuites en croûte de sel façon Alain Passard qui sont devenues pour certaines un peu trop salées (d'ailleurs je ne m'explique pas bien encore ce mystère) et que je ne voulais pas jeter. De l'autre, des pommes de terre ramassées dans le potager et qui ne demandaient qu'à être dégustées en purée. La touche de vanille est venue toute seule, pour apporter de la rondeur à l'ensemble avec une huile d'olive bien parfumée. Si vous n'en avez pas, un beurre doux au bon goût de noisette ira parfaitement. Pour aller avec ces arômes de terre et de sucre, j'ai réalisé des grillades de porc à la plancha. Quelques pluches de persil, et voilà, c'est prêt. A table ! Purée de pommes de terre rose à la vanille, grillade de porc à la plancha Pour 4 personnes 800 g de pommes de terre 1/2 tranche de betterave cuite 1/5 de gousse de vanille 6 cuillères à soupe d'huile d'olive 4 grillades de porc sel, poivre quelques pluches de persil plat Préparation et cuisson de la purée de pommes de terre.  Peler les pommes de terre et les faire cuire à l'eau bouillante sans sel pour des betteraves cuites en croûte de sel, sinon bien sûr saler l'eau. Lorsqu'elles sont cuites les égoutter puis les passer au moulin à légumes. Détailler en très petits cubes la betterave et les ajouter à la purée. Récupérer les graines de vanille et les mélanger avec l'huile d'olive. Ajouter ce mélange petit à petit dans la purée obtenue jusqu'à la consistance et au goût désiré (ajouter un peu d'eau si elle est trop sèche). Poivrer. Mélanger un dernière fois. Réserver au chaud. Préparation et cuisson des grillades de porc.  Verser un peu d'huile sur la plancha et la faire chauffer sur feu moyen. Faire saisir les grillades de porc préalablement salées et poivrées sur les deux faces. Poursuivre la cuisson sur feu doux pour ne pas dessécher la viande. Finition et service. Répartir la purée de pomme de terre dans chaque assiette et disposer les grillades de porc. Parsemer de quelques pluches de persil plat et finir par quelques gouttes d'huile d'olive à la vanille si il vous en reste. Servir de suite.

Source: danslacuisinedesophie.blogspot.com

Je vois cette recette sur deux blogs ; celui de Manue et celui de Nawal .Elle vient de M. Alain Passard, dans les cuisine de l'Arpège à Paris. C'est joli et voici une tentative d'adaptation.   Ingrédients Pâte brisée ou feuilletée (feuilletée selon Nawal c'est mieux) Pommes 1kg dans mon cas des Granny au lieu de Poudre d'amandes (dans mon cas j'ajoute un peu de poudre de noisettes) Miel Sucre en poudre Abaisser la pâte et garnir un moule à tarte. Saupoudrer de poudre d'amandes, le fond de tarte. J'y ajoute un peu de poudre de noisettes. Garnir avec les "pétales" de Pommes obtenues en épluchant les fruits avec un économe.  Je les avais arroser et réserver avec du jus de citron. Enfourner pour une trentaine de minutes à 180°C. A la sortie du four, arrocer les pommes et tout particulièrement le coeur des fleurs avec un peu de miel. Finalement, saupoudre enfin d'un voile de sucre glace.

Source: foliealdente.blogspot.com

Vous avez déjà goûté la rhubarbe crue ou son acidité vous a effrayé. Je vous laisse tester cette idée du chef Alain Passard, ajouter quelques cubes de rhubarbe crue dans un taboulé de légumes. J'ai personnellement beaucoup aimé, je vous laisse essayer. pour 4 personnes : 80 g de semoule fine un bocal de coeur d'artichauts 6 peites carottes nouvelles 1 tige de rhubarbe un peu d'huile d'olive 1/2 citron sel, poivre, ail semoule Eplucher les carottes et les faire cuire 10 minutes à l'eau bouillante. Les détailler en petites rondelles. Egoutter les coeurs d'artichauts et les couper en quatre. Eplucher la rhubarbe et la déatiller en tout petits cubes. Préparer la semoule en l'arrosant d'un filet d'huile d'olive puis en ajoutant le volume d'eau bouiilante nécessaire. Laisser gonfler à couvert pendant quelques minutes puis émietter à la fourchette. arroser de jus de citron et d'huile d'olive. Ajouter les légumes, bien mélanger, saler, poivrer et incorporer un peu d'ail semoule. Réserver au frais avant de servir.

Source: dans-mon-assiette.blogspot.com

Magrets de canard odeur agréable, qui nous fait penser à un moment de fête, hibiscus l'exotique, le mystérieux. Merci M. Passard Chef du Restaurant L'Arpège à Paris, vous qui cuisinez suivant l'inspiration du moment, et qui ne faîtes que des plats qui régalent notre palais, merci de partager ce plat avec nous. Je dévoile cette recette, je sais que tous vos admirateurs l' attende !!!!!! Pour nos Magrets de Canard à L'Hibiscus et Fondue d'Orange il nous faut : Pour 6 personnes 3 magrets de canard 10 + 70 g de fleurs d'hibiscus séchées (magasins bio) 2 oranges non traitées + 15 cl de jus d'orange 2 clous de girofle 1/2 étoile de badiane 1 pointe de muscade 1 pointe de couteau de cannelle 2 cuil. à soupe de vinaigre balsamique 3 cuil. à soupe de sauce soja 100 g de beurre salé 1 dl d'huile d'olive 40 + 20 g de sucre Fleur de sel Retirez l'excès de gras des magrets, incisez la peau en croisillons avec la pointe d'un couteau. Chauffez une poêle, cuisez les magrets 6 mn à feu vif peau dessous (au fur et à mesure enlevez le gras rendu) ; retournez, cuisez 4 mn à feu moyen. Enfermez les 4 mn entre 2 assiettes creuses chaudes. Mixez 40 g de sucre et 10 g de fleurs d'hibiscus, tamisez à travers une passoire fine. chauffez 8 dl d'eau dans une grande casserole. Au premier bouillon, ôtez du feu, ajoutez 70 g de fleurs d'hibiscus, girofle, badiane, muscade, cannelle, 20 g de sucre ; couvrez, infusez 30 mn ; Puis filtrez. Faîtes évaporer la moitié de cette infusion dans une casserole. Ajoutez d'un coup le beure morcelé en fouettant sans cesse. Ajoutez la sauce soja, vinaigre et sans des magrets récupéré dans l'assiette. Hors du feu, couvrez et gardez au chaud. Morcelez les oranges non pelées, mixez en fine purée avec le jus d'orange. Versez dans une casserole moyenne avec l'huile ; posez dans une grande casserole à demi remplie d'eau chaude, chauffez 10 mn à feu très doux. Salez à la fleur de sel. En même temps, préchauffez le grill du four. Poudrez la peau des magrets de sucre d'hibiscus, faîtes le fondre et dorer sous le gril. Hors du four, semez de la fleur de sel, tranchez les. Pour servir : verser la sauce dans 6 assiettes creuses et chaudes, posez les tranches de magret et une quenelle de fondue d'orange. MAGRETS DE CANARD A L'HIBISCUS & FONDUE D'ORANGE BONNE DEGUSTATION !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Source: mespetitesrecettessavoureuses.blogspot.com

Comment marier gastronomie et poésie? Parcourez ce magnifique objet et vous aurez la réponse. Alain Passard nous fait partager son amour pour les végétaux à travers des recettes étonnantes : cèpes au citron à la fleur de thym, carottes et basilic pourpre à la cannelle... Illustrées de magnifiques collages réalisés par lui même, chaque recettes sont présentées par un petit récit, nous faisant ressentir toute sa sensibilité poétique. Vraiment un bel ouvrage... J'ai offert ce livre au Chef pour Noël. C'est un très beau cadeau à faire aux passionnés.

Source: latambouilledetitegrenouye.blogspot.com

OU MA PARTICIPATION AU DÉFI DE MAI Aujourd'hui, je vous propose la recette que j'ai faite pour le défi de Mai sur le site recettes.de. Ce mois-ci, je fais partie du jury (une grande première pour moi!) et nous avons choisi le thème suivant (pour essayer de faire venir le printemps...): "des légumes pour le dessert" Les recettes du jury sont hors concours mais nous proposons toutes et tous une recette. Nous sommes 12 blogueurs et blogueuses à participer à cette chouette aventure: - Alice de Lili's Kitchen - Claudie de La grenouille épicée - Elanor de Bananas are good - Jenelly de Mes débuts - Julie de Jujube en cuisine - Karine de Patio'nnément cuisine - Lucile de Dans la cuisine de Djanisse - Lyne de Epices&moi - Mike de 196 flavors (oui 1 garçon!!!) - Peggy de Le panda tOké - Sandrine de A la table de maman Dine - et moi-même Vous pouvez toutes et tous participer au défi, que vous soyez blogueurs ou non et Stéphane (qui gère le site recettes.de, entre autre parce que je crois que c'est un hyper actif!) a déniché des partenaires pour des cadeaux très très sympas! Suivez les instructions ICI et lancez vous, c'est plus simple qu'il n'y paraît. Pour ma part, j'ai mis un peu de temps avant de trouver ma recette. J'ai pensé à la carotte, à la patate douce, à la tomate...mais rien ne m'inspirait. Et puis en allant à la médiathèque, j'ai trouvé un livre dans lequel figurait une recette d'Alain Passard: les avocats soufflés au chocolat. Je me suis donc inspirée de cette recette pour réaliser des soufflés à l'avocat que j'ai parfumé avec de la vanille (ACA) et qui cachent un coeur coulant au chocolat. C'est surprenant mais absolument délicieux et je trouve que le résultat est très original (au niveau visuel comme au niveau du goût). Et en plus, c'est très facile à réaliser. Le chef cuit les soufflés dans les peaux des avocats évidés, mais j'ai préféré les faire dans des ramequins. Questions de goût, à vous de voir. Voilà la recette: Pour 2 gros soufflés ou 4 petits Préparation: 15 minutes Cuisson: 10/12 minutes 1 avocat mûr 2 ou 4 carrés de chocolat noir (Lindt 70% chez moi) 4 cuillères à soupe de sucre en poudre 1 cuillère à café rase de vanille moulue ou d'extrait de vanille liquide ou les graines d'une gousse de vanille 2 blancs d'oeuf 1 pincée de sel Sucre glace pour la déco 15 g de beurre + 2 cuillères à soupe de sucre pour les moules 1/ Couper l'avocat en deux, retirer le noyau, couper la chair en morceaux et la mixer pour obtenir une purée fine et lisse. (Garder les écorces d'avocat si l'on souhaite cuire les soufflés dedans). 2/ Commencer à monter les blancs en neige avec la pincée de sel. Quand ils commencent à monter, ajouter le sucre petit à petit sans cesser de battre et augmenter progressivement la puissance du batteur. Les blancs doivent être bien serrés et former des "becs d'oiseau". 3/ Dans un saladier, mélanger délicatement la purée d'avocat avec les blancs en neige sucrés, avec une spatule. L'appareil à soufflé est prêt. 4/ Préchauffer le four à 180° (therm 6). 5/ Beurrer des ramequins avec le beurre fondu sans laisser de traces de doigts (utiliser un pinceau): il faut que le fond et les parois des moules soient graissés de manière régulière. Verser le sucre et faire tourner les moules de manière à ce que le fond et les parois en soient recouverts. 6/ Déposer 2 cuillères à soupe de préparation à l'avocat dans chaque moule, ajouter un carré de chocolat au centre puis verser le reste de pâte en laissant un bord de 5 mm environ. 7/ Faire cuire 10/12 minutes SANS OUVRIR LA PORTE DU FOUR (sinon le soufflé retombe). A la sortie, servir immédiatement, saupoudré d'un peu de sucre glace. La saveur de l'avocat se marie à merveille avec celle de la vanille. Et le coeur chocolat apporte une note à la fois fondante et douce-amère qui est vraiment très agréable. Quand je l'ai sorti du four, l'Homme a fait une tête du genre "si tu crois que je vais manger ça, tu rêves". Et finalement, il en aurait bien mangé un deuxième...! ON PENSE AU CONCOURS POUR LE PREMIER ANNIVERSAIRE DU BLOG! J'ATTENDS VOTRE RECETTE DU BONHEUR. TOUTES LES INFOS ICI Et n'oubliez pas que vous pouvez me rejoindre sur la page Facebook et/ou vous abonner à ma newsletter.

Source: les-mets-tisses.blogspot.com

Un dernier billet avant de prendre un repos bien mérité... Et vous retrouver fin août! Il fait de toutes façons tellement chaud que je passe le moins de temps possible en cuisine! Je mange léger, des salades croquantes, des gazpachos, des grillades à la plancha, et les glaces en fin de repas sont les bienvenues! J'ai réalisé celle-ci pour le numéro d'été de " Bretons en Cuisine ", non pas avec un caramel au beurre salé, comme ici, mais avec des fraises de Plougastel et un coulis de fraises fraiches. En fait, cette glace onctueuse et peu sucrée, peut se marier avec beaucoup d'éléments. Hier soir, je l'ai associée avec une compotée de rhubarbe et des meringuettes toutes roses: Parfait pour regarder "Qui sera le prochain grand pâtissier" sur France 2... J'adore, mais cela donne faim! L'élément vedette de mon dessert, ce n'est pas le caramel au beurre salé que tout le monde connait, mais cette glace entièrement réalisée avec des produits au lait de brebis. Je connais bien le fromage de brebis, mais peu les autres produits. Je suis plus habituée, pour la crème et les yaourts, au lait de vache. J'ai eu l'occasion de mieux les connaitre lors d'un reportage réalisé pour le magazine, chez une bergère installée avec son compagnon à Plouvien ( Pays des Abers ), qui élève 150 brebis. J'ai visité la bergerie, le laboratoire, et j'ai pu tout connaitre du parcours de ce couple très attachant. Vous pouvez découvrir tout l'article dans le numéro 6 du magazine. Si vous habitez dans la région brestoise, allez visiter vous aussi l'exploitation de Ronan et d'Elodie Joubert . Pendant tout l'été, les portes sont grandes ouvertes pour permettre aux petits comme aux grands de découvrir les brebis (et les caresser), tout connaitre de l'agnelage et du travail du chien de troupeaux, voir la salle de traite et déguster les fromages. Cette région des abers mérite à elle seule le détour. Il faut parcourir les rives de l' aber Ildut (à deux pas de chez moi), le chemin côtier réserve quelques belles surprises comme de beaux manoirs en granit encore dans leur jus, des paysages bien verts avec des vues changeantes à chaque détour du chemin. En longeant les rives de l' aber Benoit , on découvre des points de vue exceptionnels sur la mer, et on peut profiter de magnifiques postes d'observation de la flore et de la faune. On fait ensuite une halte à Lannilis, pour s'acheter quelques douceurs à la Maison du Boulanger (Michel Izard) et on pousse jusqu'à Prat-ar-Coum pour s'acheter (ou déguster sur place) quelques huitres chez Yvon Madec. On termine la balade par l' aber Wrac'h , sans oublier de pousser jusqu'à Lilia pour admirer le phare de l'ile Vierge... Que du bonheur! Ces jolies brebis donnent d'excellents fromages. Elodie et Ronan les vendent en direct tout au long de l'année. Au plus fort de la saison estivale, ils se déplacent même sur treize marchés différents (Brest, Saint-Renan, Lannilis, Lesneven...). Vous trouverez les autres recettes réalisées avec leurs produits dans le numéro d'été de " Bretons en Cuisine " (disponible en ce moment). Vous pourrez également apprécier mes recettes à base d'agneau de prés salés. Vous vous régalerez avec plein d'autres idées gourmandes et ensoleillées pour l'été (recettes à la plancha, melon, pêches...) réalisées par Véronique Olivier, et vous pourrez aussi y découvrir un superbe reportage sur Alain Passard (photos Franck Hamel ). En kiosques également depuis ce matin, le second hors-série de "Bretons en Cuisine", entièrement consacré aux produits de le mer. C'est une mine d'or pour accommoder avec brio, mais sans prise de tête, le produit de votre pêche, ou toutes les bonnes choses fraichement sorties de l'eau que vous achèterez directement au retour des bateaux! Ne le ratez-pas... Glace au Yaourt de Brebis, Crème Caramel au Beurre Salé Pour 6 personnes : 4 yaourts de brebis 20 cl de crème de brebis 100 g de sucre 1 gousse de vanille Le Caramel : 200 g de sucre 20 cl de crème liquide 80 g de beurre 1 pincée de fleur de sel Fouettez les yaourts de brebis avec le sucre. Ajoutez les graines de la gousse de vanille puis la crème montée en chantilly. Mélangez délicatement. Mettez à turbiner en sorbetière jusqu'à obtenir une consistance de crème glacée. Débarrassez dans un récipient avec couvercle et réservez au congélateur. La crème caramel : Faites fondre le sucre dans une casserole à feu doux pour obtenir un caramel ambré. Ajoutez la crème chaude peu à peu en mélangeant sans cesse. Ajoutez le beurre en parcelles et la fleur de sel. Mélangez doucement sur feu doux jusqu'à obtenir une sauce onctueuse. Versez dans un pot à confiture, laissez refroidir et réservez au frais. Imprimez la recette

Source: devousamoi-dominique.blogspot.com

J'ai voulu m'amuser un peu en essayant cette présentation de tarte et en testant l'association noix de coco-amandes. Mon chéri n'a pas aimé sentir la peau sur les fins pétales de pomme... Non mais!!! C'est quoi ça!!! Il m'a même suggéré le titre suivant pour mon article: "Tarte à la peau" !!!! Si vous m'aviez vue avec mon économe, pendant une heure, essayer d'enrouler les lamelles (extrêmement fines!) de pomme afin de former ces délicates fleurs qui ornent cette tarte, si vous aviez vu mes mains rougies par l'effort, si vous aviez vu la sueur perler sur mon front, vous vous seriez sans doute gardé de formuler la remarque ô combien cruelle "je n'aime pas la peau des fruits", et, à ma place, vous auriez comme moi ressenti une profonde blessure encore ouverte tandis que mes mains tremblantes composent cet article... Non, mais en fait, il a bien aimé quand même! Si c'est pas beau, ça!!! Par rapport à la recette que vous trouverez ici , j'ai simplement remplacé, dans la pâte, la poudre d'amandes par de la noix de coco râpée. sans gluten , pommes , tarte , amandes , noix de coco , Alain Passard

Source: subonu.blogspot.com

Sur une idée d'Alain passard, les haricots verts rencontrent la pêches et les amandes. C'est une ode aux fruits et aux légumes de toute saison. On y retrouve des associations très créatives qui semblent évidentes tant elles sont justes. Haricots verts, pêches blanches et amandes fraîches Pour 4 personnes : 600 g de haricots verts extrafins 12 amandes fraîches 1 belle pêche blanche quelques branches de roquette 1 copeau de beurre salé 1 long trait d'huile d'olive quelques olives noires à la grecque quelques pincées de fleur de sel sel, poivre du moulin Préparation et cuisson : Équeuter les haricots verts puis les plonger dans une eau frémissante légèrement salée. Les faire cuire al dente, les récupérer dans une écumoire et les plonger immédiatement dans un saladier d'eau très froide (ajouter quelques glaçons si nécessaire) pour préserver leur couleur et stopper la cuisson. Les égoutter puis les faire rouler dans le beurre et l'huile d'olive. Détailler l pêche en 12 quartiers, décortiquer les amandes. Finition et service : Répartir les haricots verts dans les assiettes chaudes. Ajouter les quartiers de pêches, les amandes puis les feuilles de roquette. Parsemer de fleur de sel et donner quelques tours de poivre du moulin. Servir aussitôt. Un bon vieux herbie pour votre salade!

Source: lejardindadam.blogspot.fr

2 recettes coup de cœur à croquer en novembre : L’entrée : Tapas au kaki et au saumon fumé sur lit d’endives de Cyril Lignac Le kaki vous ne connaissez pas ? C’est le fruit de l’automne originaire de la Chine et la Corée : il se déguste une fois par an lors de la fête de mi- automne avec les Moon cake et un fruit noir exotique le châtaigne d’eau (voir mon billet sur les Moon cakes ici ). Le kaki contient de nombreuses substances bioactives qui lui confèrent un fort potentiel antioxydant. Utiliser un kaki bien mûr : Il se glisse en petits dés dans les salades d’endives qui elles-mêmes contiennent des fibres pour réguler le transit ; des oligoéléments et du potassium, pour contrôler la pression artérielle. Avec le saumon gorgé d’Oméga 3, c’est encore mieux ! Les saveurs s’accordent bien d’ailleurs. Tapas de kaki, endive et saumon fumé de Cyril Lignac Ingrédients pour 6 personnes : 2 tranches de saumon fumé découpées en lamelles 1 kaki persimmon 1 oignon nouveau avec sa tige (j’ai omis !) 1 citron vert 6 feuilles d’endive Huile d’olive Sel et poivre Découper le kaki en petits cubes. Placer dans chaque feuille d’endive une fine lamelle de saumon fumée puis d’une zester et de fines rondelles d’oignon nouveau. Assaisonner avec un trait d’huile d’olive, saler et poivrer. oOo Le souper : La recette toute branchée publiée juste samedi dernier par le chef trois étoiles de L’Arpège à Paris ; Alain Passard : les légumes sont soupe au lait ! Les légumes de tous les couleurs sont râpées en fines rubans à l’aide d’une mandoline et ensuite faites cuire dans le lait à ébullition juste pendant 3 minutes avant d’être mixé au blender. La touche magique finale est grâce au goût d’une cuillerée de moutarde de Dijon ! Mes légumes sont oignon nouveau frais avec tige(1), carottes fane (1 botte), courgette verte(1), radis noir(1), navet mauve(1), panais(1), fenouil (1/2). La soupe de lait aux légumes croquantes d’Alain Passard ( Le point.fr ) « Ce matin, place au velouté de légumes avec une palette de couleurs complètement folle : du vert, du jaune, du blanc, du mauve, du pourpre, du rouge, du noir... Commencez par faire chauffer du lait dans votre casserole, ajoutez un généreux trait d'huile d'olive et un beau copeau de beurre salé. Râpez à la mandoline vos légumes : carottes jaunes, carottes blanches, carottes oranges, courgettes vertes, courgettes jaunes, radis rouges, navets mauves, fenouil... On croirait des cheveux d'ange ! Lorsque le lait est à ébullition, déposez votre farandole de légumes dedans. Quelles magnifiques essences de terre. Après trois minutes de cuisson, laissez tiédir trois minutes l'ensemble en déplaçant votre casserole au coin du fourneau. Mettez tous vos légumes et presque tout votre lait dans un blender. La saveur mystère ? Disséminez une cuillère de moutarde fine. C'est parti pour mixer tous les ingrédients durant trois minutes. Versez votre velouté de légumes dans une assiette creuse. Ajoutez le restant du lait pour peaufiner votre texture. Pas besoin d'assaisonnement puisque la moutarde s'en sera malicieusement chargée. Dispersez quelques traits d'huile d'olive en spirale. Il n'y a plus qu'à savourer. Bonne table! »

Source: delicesetcaprices.blogspot.com

J'ai trouvé 2 versions sur des blogs de cette recette d'Alain Passard parue dans le magazine Regal. Les deux blogueses se réfèrent à ce magazine, mais l'une mentionne l'ingrédient piment vert et l'autre non. J'ai opté pour un petit piment vert du jardin. Si quelqu'un a la recette originale, je suis preneuse. Ingrédients : 3 belles tomates bien mûres 4 petites figues bien mûres 2 petits oignons nouveaux 1 petit piment vert huile d'olive , poivre fleur de sel Préparation : Mondez les tomates, retirez le pédoncule et coupez-les en quartier. Videz les graines. Placez-les dans votre blender avec les figues, et mixez. Ajouter les oignons nouveaux, le piment, l'huile, le sel et le poivre. Mixez. Si le mélange est trop épais ajouter des glaçons et remixez. Mettre au moins 1 heure au frigidaire avant de servir. Saupoudrez d'un peu de persil haché. Il m'en restait un peu et le lendemain j'ai servi le gazpacho avec une feuille de sauge et une tranche de pain grillée, arrosée avec de l'huile d'olive et garnie avec une feuille de sauge hachée. Recette d' Alain Passard

Source: theblogdeclementine.blogspot.fr/search/label/recette

Recettes24 is a recipe search engine that find recipes with advanced filters like ingredients, categories and keywords.
Recettes24 does not host recipes, only links to other sites. | FAQ | Privacy
Copyright 2019 ® - Contact