content | salade couscous royale | madeleine de paul bocuse | verrine crevette avocat boursin | punch ruhm banane kiwi | POTÉE paul bocuse | recettes24.fr | crumble pommes betty bossi
Se Connecter

Connectez-vous pour recettes24 pour enregistrer vos recettes préférées

Si vous n'êtes pas encore enregistré(e), inscrivez-vous maintenant!

Mot de passe oublié?

Allez savoir pourquoi, je suis dans ma période charlotte ! Je n'arrête pas d'en faire et j'adore ça ! Aux fraises ( clic ) et maintenant au chocolat ! Bon, par contre, inutile de vous pencher sur la confection d'une charlotte si vous avez les nerfs en pelote! Il faut savoir s'armer de patience pour faire tenir les biscuits au "garde à vous" ! Pour l'instant, ça reste du grand classique...mais j'ai bien envie de tenter une version salée à l'occasion ! La recette pour 6 personnes : - Recouvrez le fond et les cotés d'un cercle (environ 18 cm) avec une trentaine de biscuits à la cuillère - Faites fondre à 45°, 200 gr de chocolat noir et 80 gr de beurre demi-sel - Fouettez 240 gr de blancs d'œuf (environ 8 pièces) avec 50 gr de cassonade - Ajoutez 40 gr de jaunes d'œufs (environ 2 pièces) et mélangez à l'aide d'une maryse; incorporez ensuite la préparation à base de chocolat fondu - Procédez au montage : versez la moitié de la mousse chocolat dans le moule, déposez des éclats de biscuits cuillère, puis coulez le reste de la mousse - Réservez au  réfrigérateur au minimum 2 heures - Démoulez la charlotte et décorez à l'aide de Mikados et de billes chocolatées Sympa ce petit effet chic et élégant, non ? Billet sélectionné par

Source: lamourdesmets.blogspot.com

J’aime beaucoup les panna cottas, leur simplicité, rapidité, diversité et gourmandise… Avec l’arrivée des fraises printanières, j’ai eu envie de tester une recette présentée par Christophe Michalak dans son livre « Les desserts qui me font craquer »… Mais qui dit dessert trouvé dans le livre d’un champion du monde de la pâtisserie dit recette un peu plus contraignante en terme de préparation que mes recettes de panna cotta de flemmarde ! Avec cette recette, j’ai donc filtré et mixé ma préparation, chose que je ne fais jamais d’habitude, et j’ai également découvert le jus de cuisson ; technique inconnue jusqu’alors pour obtenir un coulis de fraises… Le résultat est un dessert très frais, fruité et gourmand qui a ici beaucoup plu ! Et avant de vous livrer cette recette, sans aucun lien avec la cuisine mais parce qu’elle fait partie de mon quotidien, j’aimerai vous faire découvrir un petit montage réalisé ce week-end pour présenter notre compagnon canin tellement marrant et exceptionnel !! Mais sans plus tarder, la recette de ces fabuleuses panna cottas!!!! Pour 4 personnes - 55 cl de crème entière liquide - 85 g de sucre - 3 feuilles de gélatine (6g) - le zeste de 2 citrons jaunes - 200 g de fraises + 50 g - 25 g de sucre - 50 g de framboises - 50 g de mûres Préparer le jus de cuisson : Equeuter et couper les 200 g de fraises en deux. Les placer dans un saladier avec les 25 g de sucre. Recouvrir d’un film plastique et percer avec la pointe d’un couteau pour éviter que ça ne gonfle avec la chaleur. Placer ensuite au bain marie sur une eau frémissante et laisser cuire pendant 30 minutes environ. Transvaser ensuite dans un tamis et laisser s’écouler le jus tranquillement. Préparer les panna cottas au citron : Faire frémir la crème dans une casserole puis couper le feu. Ajouter les zestes et couvrir d’un film et laisser infuser 30 minutes. Puis filtrer. Porter à nouveau à frémissement, ajouter le sucre et les feuilles de gélatine préalablement ramollies dans l’eau froide. Mixer pour obtenir une texture lisse. Verser dans des verrines et laisser prendre au moins 1 heure au frais. Lier le reste des fruits rouges avec le jus de cuisson et déposer sur les crèmes.

Source: deliciours.blogspot.com

Pour ouvrir la farandole des créations de Pâques, voici l'oeuf de Pâques 2012 de Christophe Michalak, inspiré de la célèbre devanture de l’hôtel Plaza Athénée et de son éclairage typiquement parisien. Le fer, forgé de chocolat (noir des Caraïbes) et délicatement paré de dorures cacaotées, enserre un photophore d’où jailliront milles petites douceurs. http://www.amabilia.com/blogs/passionsgourmandes/?p=4761

Source: macuisinedesaison.blogspot.com

Recette vu France2 dans l'émission Dans la peau d'un Chef animée par Christophe Michalak une recette qui m'a fait envie : le risotto de coquillettes du Chef Yannick Delpech ICI ou comment moderniser la recette traditionnelle d'un plat de pâtes : les coquillettes-jambon je prends quelques notes vite fait pendant l'émission mais ! mais ! mais ! mais ! pffffffffff ! plus d'jambon dans mon frigo mais ! mais ! mais ! mais ! j'ai des girolles ... et dans mon placard un délicieux Jus de veau Ariaké, recette de Joël Rebuchon trouvé chez mon fournisseur favori Nicolas Agoutin des Relais de Rungis ICI j'improvise donc avec ce que j'ai dans mes placard et mon frigo pour faire ce Risotto de coquillettes aux girolles courgettes douces et jus de veau Joël Rebuchon vous retrouverez toutes les recettes parues dans l'émission Dans la peau d'un Chef ICI -oOo- comme je n'avais pas le détail de la recette , j'ai improvisé, en fait , je savais qu'on pouvait faire un risotto avec autre chose que du riz, ça faisait longtemps que je voulais essayer avec des coquillettes c'était donc l'occasion de tester et franchement .. pas de regret , toute la famille a aimé pour ce faire , il vous faudra pour 3 personnes : 350g de coquillettes (on compte entre 80 et 120g de pâtes sèches par personne) 250 g de champignons , ici des girolles 1 belle courgette italienne ou courgette trompette (ou 2 petites) elles sont douces et cuisent plus rapidement que les courgettes classiques 1 litre de bouillon de légumes (je n'ai pas tout utilisé) le sachet de bouillon de veau Ariaké recette de Joël Rebuchon il fait 100 ml 1 grosse échalote (ici une "cuisse de poulet" c'est la saison j'en trouve au marché , sinon 2 échalotes moyennes) 1 cuillère à soupe de mascarpone ou de crème fraîche épaisse 20cl de vin blanc 50g de beurre huile d'olive sel et poivre du moulin du parmesan frais 1 bouquet de persil 1 belle gousse d' ail -oOo- commencez par préparer le bouillon puis émincez en brunoise l'échalote et la courgette nettoyez les champignons s'ils sont très terreux, passez les rapidement sous l'eau froide épongez les aussitôt et essuyez les avec du papier absorbant coupez les en petit morceaux conservez-en quelques uns entiers pour le dressage émincez du persil pour obtenir 2 cuillères à soupe hachez l'ail -oOo- faites fondre dans une poêle 30g de beurre ajoutez les girolles faites les revenir 4 - 5 minutes salez et poivrez et en fin de cuisson ajoutez le persil et l'ail mélangez bien et réservez -oOo- dans la même poêle sans la nettoyez ajoutez 2 cuillères à soupe d'huile d'olive faites suez l'échalote quand elle est transparente ajoutez la courgette remuez bien salez et poivrez puis versez les pâtes remuez sans arrêt pendant 1 ou 2 mn versez le vin blanc laissez les pâtes absorber et versez à petites louches du bouillon de volaille remuez sans arrêt tout comme pour le riz tout en ajoutant au fur et à mesure que les pâtes l'absorbe , le bouillon après avoir utilisé la moitié du bouillon de volaille, j'ai mis le jus de veau remuez bien goûtez les pâtes pour savoir si elles sont cuites sinon, continuez à rajoutez du bouillon et à remuer je n'ai pas eu besoin du litre de bouillon on va dire, la moitié puis que j'ai utilisé les 100ml de jus de veau en plus il faut goûtez vos pâtes ne doivent pas être trop molles mélangez bien ajoutez le mascarpone (ou la crème fraîche) en fin de cuisson ajoutez les girolles et pour finir , hors feu, le beurre restant et du parmesan fraîchement râpé -oOo- pour le dressage : j'ai ajouté des filaments de piment ou pas .. comme vous voulez bonne détustation ! Italie photo trouvée sur Pinterest

Source: cuisinenfolie.blogspot.com

Il m'est arrivé de regarder l'émission de France 2 : " dans la peau d'un chef " animé par Christophe Michalak , que je connais plutôt pour le sucré que le salé mais j'avais beaucoup aimé la réalisation de sa sauce bbq , elle paraissait très parfumée et très gourmande . Je l'ai donc testée et c'est un vrai succès , elle a accompagné parfaitement ces frites rustiques cuites au four et une pièce de boeuf et je vous en reparlerai bientôt dans une recette d' hamburger maison . pour 4 personnes : pour la sauce bbq: 1 oignon 1 gousse d'ail 1 poivron rouge 1 cuil à soupe d'huile d'olive 100 gr de concentré de tomates 3 cuil à soupe de miel liquide 1 cuil à café de moutarde forte 1 cuil à café de ketchup 4 cuil à soupe de sauce Worcester 250 ml de bouillon de volaille 100 ml de vin rouge Pelez l'oignon et coupez le en morceaux , éplucher l'ail . Épluchez le poivron en enlevant la peau ,le pédoncule et les graines , coupez le lanières de taille moyenne. Dans une casserole faites chauffer l'huile l'olive , faites revenir l'oignon , ajoutez l'ail , le poivron , puis le miel , le concentré de tomates , le ketchup , la sauce Worcester , le vin , la moutarde et le bouillon .Vérifiez l'assaisonnement , salez si nécessaire .Laissez cuire 15 minutes . Mixez avec un blender pour obtenir une sauce bien homogène . pour les frites au four : 6 grosses pommes de terre 2 cuil à soupe d'huile d'olive fleur de sel thym frais Allumez le four à 220 °C. Lavez les pommes de terre , séchez les . Coupez les en frites épaisses en gardant la peau . Etalez les sur une plaque de four , versez l'huile , la fleur de sel et le thym , mélangez bien (avec les mains ) pour que les pommes de terre soient bien enrobées du mélange . Faites cuire 35 à 40 minutes selon la taille de vos frites .

Source: ondinecheznanou.blogspot.com

La pâte à choux et moi sommes devenues copines ! Alors je l'invite souvent dans ma cuisine ^^ Les gougères, c'est un peu la version salée des chouquettes : Il faut une bonne recette de pâte à choux (pour moi c'est toujours la pâte à choux de Christophe Michalak , que je ne lâche pas !), du fromage râpé ou en tous petits morceaux, et si on veut, un peu de jambon. Un bon assaisonnement bien-sûr est de rigueur pour des gougères apéritives délicieuses avec un petit verre ! On peut les laisser telles quelles, ou bien les dorer à l'oeuf, ou encore les saupoudrer de gourmandises. On saupoudre les chouquettes de sucre en grain, on peut très bien saupoudrer ses gougères de graines de pavot, de sésame, ou bien de feuilles de thym ou d'origan. Si l'on se contente d'une pâte à choux sans fromage ni jambon, on pourra fourrer ses gougères avec une préparation à part, je vous proposerai différentes versions sur ce blog de cuisine . La réussite des gougères repose sur le bon dosage des ingrédients. Il faut peser au gramme près, et dans ce cas pas de soucis, ça va gonfler. Moi je me plante dans mes proportions une fois sur deux alors forcément j'ai eu des ratés LoL. Ah, je vous conseille de ne pas diviser les proportions par deux, car j'ai essayé et ça n'a pas marché du tout (ceci dis c'est peut-être dû à une erreur de ma part, c'est fort possible.. Mais enfin dans le doute je ne retenterai pas). On peut sans problèmes congeler ses gougères cuites et les passer un petit peu au four avant de les déguster. Ingrédients pour un apéritif de 4 personnes : 100 grammes d'oeufs (deux oeufs. Ajouter du lait s'ils ne font pas 100g, retirer de l'oeuf s'ils font plus.) 55 grammes de farine 100 grammes d'eau, ou 50g d'eau et 50g de lait. 45g de beurre Une pincée de sel Poivre ou piment Gruyère râpé (environ 30 grammes) (on peut ajouter ou remplacer par parmesan, vache qui rit, chèvre..) Une tranche de jambon (on peut aussi faire tout fromage) Préparation des gougères jambon fromage Préchauffer le four à 250°C. Mettre le beurre et l'eau (et le lait si vous en mettez) dans une casserole. Porter le tout à ébullition. Hors du feu, verser la farine d'un coup. Mélanger vivement pour bien l'incorporer. Lorsque la pâte est homogène, remettre la casserole sur feu doux pour la dessécher. Laisser chauffer en la bougeant à la cuillère en bois jusqu'à ce que la pâte forme une boule qui ne colle pas aux bords de la casserole ni à la cuillère (30 secondes à 1 minute). Verser le contenu de la casserole dans un saladier. Incorporer les oeufs en plusieurs fois en bien mélangeant entre chaque. La pâte doit se refermer derrière votre doigt si vous y creuser un sillon. Ajouter à présent fromage, jambon coupé en tous petits morceaux, sel, poivre, piment, herbes éventuelles.. Verser cette préparation dans une poche à douille. Dresser des gougères de 3cm de diamètre en quinconce en tenant la poche de façon verticale pour créer de petits dômes. Aplatir les pointes des dômes. Dorer à l'oeuf ou pas, saupoudrer de graines ou d'herbes. Eteindre le four et y laisser gonfler les gougères 10 minutes. Sans les sortir, allumer ensuite le four à 160°C. Laisser cuire 20 à 30 minutes. Version au pavot

Source: montiroirarecettes.blogspot.com

Je ne pouvais pas prétendre faire un blog de recettes faciles à faire sans y glisser celle de la panna cotta... Mon dieu, comme c'est facile à faire! Et c'est super bon :) Comme gélifiant, j'utilise de l'agar agar: C'est un extrait d'algue. Michalak, le champion du monde de pâtisserie, utilise de la pectine (extrait des pépins de pomme), mais il faudra qu'il me dise où il va faire ses courses! Vous pouvez chercher: Sur ce blog, vous ne trouverez aucune recette à base de gélatine... C'est une de mes (nombreuses) lubies: La gélatine, je trouve ça bizarre: Mettre du porc dans des gâteaux??? Quelle drôle d'idée. Voici donc ma recette de panna cotta; avec tout mes remerciements à l'italie pour ce merveilleux dessert :) Pour 3 personnes: - 25 cL de crème entière - 25cL de lait - 40g de sucre - deux sachets de sucre vanillé - 2g d'agar agar - environ 200g de framboises (tout dépend de la quantité de coulis souhaitée) - environ 40g de sucre (pour sucrer le coulis) - jus de citron La pana cotta: Délayer l'agar agar dans le lait. Ajouter tout le reste: Crème, vanille et sucre puis porter l'ensemble à ébullition, environ 2 minutes, sans cesser de remuer. Voilà! C'est fini! Je n'ai pas menti en affirmant que c'était facile! Mettre dans des moules ou des verrines puis laisser prendre au frais au minimum 3 heures. Le coulis de framboises: Oui, je sais, ce n'est plus vraiment la saison des framboises; là on est plutôt passé aux pommes et aux marrons! J' ai utilisé des framboises congelées: En règle général, ce n'est pas bon de congeler des fruits car ça les abîme; dans le cas présent on se fout un peu de leur apparence puisqu'ils vont finir mixés! Mixer les framboises. Passer au tamis pour ôter les petits grains désagréables. Ajouter un filet de jus de citron puis sucrer à votre goût! On peut bien sûr faire un coulis avec n'importe quels fruits, mais avec la douceur de la pana cotta, rien de tel que l'acidité de la framboise!

Source: blandinde.blogspot.fr

Pendant mon congé maternité, j’avais pris l’habitude de regarder l’émission de Christophe Michalak « Dans la peau d’un chef ». Le concept est simple et efficace : un chef fait la démonstration d’un plat devant 2 candidats qui prennent des notes. Ces 2 candidats s’affronte ensuite pendant 30 minutes durant lesquels ils doivent reproduire le plat uniquement à l’aide de leurs notes. Le goût et la présentation sont alors évalués par les chefs qui désignent un gagnant, qui empoche 1000€ et revient le lendemain. Fin septembre, je suis tombée sur une recette que j’ai eu très envie de reproduire (mais pas en 30 min !) . Une chance que pour les téléspectateurs, l a recette soit disponible sur le site de l’émission , sinon rien qu’avec des notes j’aurai eu du mal à tout refaire 3 mois après ! Cette recette, c’est donc le tartare de saumon de Flora Mikula, chef française qui tient « l’auberge de Flora » à Paris près de Bastille. Avant de commencer, je n’ai pas réussi à trouver d’anguille fumé pour la recette, je l’ai remplacé par de l’esturgeon fumé à l’huile, et n’ayant pas de centrifugeuse, j’ai réalisé le gaspacho de concombre avec un blender, ce qui donne un gaspatcho un peu moins liquide que l’original. Ensuite, mes testeurs m’ont fait plein de commentaires en « live », que j’ai décidé de vous mettre après la recette pour des améliorations futures ! La recette : 6 pers Préparation : 45 min Gaspacho 1 concombre 3 cuillères à soupe de fromage blanc épais 75 g de fromage feta mixé lisse Sel poivre 2 cs de raifort en bocal 3 cs de Vodka Garniture mimosa 1 œuf dur Œufs de saumon Tartare 300 g de filet de saumon 6 huitres creuses n°2 3 cuillères café de tartare d’algue (http://www.lavieclaire.com/tartare-d-algues-classique.html) 100 g d’esturgeon fumé à l’huile ½ bouquet d’aneth 1 citron vert 9 tranches de pain de mie Gaspacho concombre et féta Eplucher le concombre (une peau sur 2 pour garder la moitié de la peau verte) et l’épépiner. Le couper en morceau et le placer dans un blender avec la crème et la féta et mixer. Ajouter le raifort et la vodka et mixer de nouveau. Goûter et rectifier l’assaisonnement puis réserver au frais. Garniture mimosa Faire cuire un œuf dur. Le hacher au couteau et le mélanger délicatement avec les œufs de saumon et un peu d’aneth. Réserver au frais. Tartare Enlever la peau et la partie noire du filet de saumon puis le couper en petits dés. Couper en petits dés l’esturgeon fumé. Réunir les 2 poissons dans un petit saladier avec un peu d’aneth. Ouvrir les huitres et filtrer leur eau, en la réservant à part. Découper les huitres en petits morceaux et les ajouter aux poissons. Ajouter le zeste du citron vert, 3 cuillères à café de tartare d’algue, un peu de l’eau des huitres, et quelques gouttes de jus de citron vert. Mélanger, goûter et rectifier l’assaisonnement. Dressage Toaster les 9 tranches de pain de mie et détailler les croutons dans le pain à l’aide d’un emporte-pièce rond (en garder 6 ronds et couper les 3 autres en 2) . A l’aide du même emporte-pièce rond, déposer le tartare sur le crouton de pain dans le fond d’une assiette creuse. Recouvrir le tartare avec un demi-crouton. Déposer par-dessus 1 cuillère à café de garniture mimosa. Verser le gaspacho tout autour et servir avec un petit cruchon du gaspacho en plus à côté. Version imprimable de la recette Bon appétit ! Voilà maintenant les divers commentaires qui m’ont été fait : - La garniture mimosa n’apporte rien au plat à part une touche de déco. Au goût, cela complique trop la lecture avec l’ajout de 2 goûts, en plus du mélange déjà riche du tartare. - Le crouton aurait mérité d’être plus grillé et cassant. Voir même de réaliser un crumble salé à placer sous le tartare pour une touche croustillante et plus facile à prendre à la cuillère. - Au niveau de la présentation, le gaspacho ayant un peu détrempé le crouton, le dressage aurait été plus apprécié dans une assiette longue avec une verrine de gaspacho … et un petit shot de vodka glacé (à consommer avec modération) !

Source: agencer-et-mijoter.blogspot.fr

Il se trouve que je suis trop souvent sur internet dans les sites de recettes et en ce moment je regarde souvent les recettes de Michalak dans la peau d'un chef ! Pour au final, retenir une recette salée ! Recette indienne de Sandjee Salmandjee dont je m'inspire mais au final pour plusieurs raisons elle ne ressemble presque plus à celle-ci si ce n'est le nombre d'ingrédients bien parfumés et c'est absolument délicieux ! excellent ! Relevé mais raisonnablement... Réalisée en quelques minutes vous allez bluffer vos amis, familles, ils vont vous proposer pour Top Chef ! Un jour je reçois un mail de Gaspard, je ne le connais pas mais il me propose de m'envoyer un colis avec plusieurs produits et de réaliser des recettes avec ceux-ci... Lorsque je vois la marque je sais que je vais dire oui ! Regardez bien ce sigle, vous le connaissez ? j'en suis sûre ! J'ai déjà quelques uns de leurs produits dans mes placards et en particulier des sauces soja. J'aime cette marque parce qu'elle a des produits très parfumés qui ne m'ont jamais déçue, en plus ils sont respectueux de la qualité et à ce titre TOUS les ingrédients sont naturels ! ça me plaît... En plus, voici que Gaspard me propose dans la liste de produits du curry vert ! On ne peut mieux tomber, voici déjà quelques jours que je lorgne sur cette recette de curry vert Hop ! je donne mon accord et voici que quelques jours après je reçois ce colis bien chargé ! Ingrédients : 2 blancs de poulet 1 pot de curry vert Ayam 1 brique de lait de coco Ayam 1 brique d'eau de coco Ayam 1 bouquet de coriandre Quelques feuilles de menthe 1 peu de gingembre frais râpé 2 gousses de cardamome 1 feulle de laurier 100 g de riz basmati une poignée de noix de cajou une poignée de pistaches décortiquées La recette est très facile, rapide J'ai cuit le poulet à la vapeur à peine 10-15 mn selon l'épaisseur Dans la recette initiale on le faire revenir et cuire à la poêle. Puis, préparer la sauce : Dans un robot : Le pot de curry vert, la brique de lait de coco le bouquet de coriandre les feuilles de menthe le gingembre Mixer jusqu'à ce que la sauce soit bien lisse Puis faire chauffer la sauce et ajouter le poulet la cardamome, la feuille de laurier Faire bien chauffer. Réserver. Au moment de servir, faire cuire le riz et griller les noix de cajou et pistaches à sec dans une poêle. Au moment de servir, goûter et si nécessaire, ajouter l'eau de coco jusqu'à ce que l'assaisonnement vous convienne (adoucit l'épice...) j'ai dû en mettre un tiers. Puis, servir, le poulet dans un plat, le riz dans un autre, les noix de cajou et pistaches sur le riz... Habituellement je ne suis pas fan d'épices relevées, là le plat est vraiment équilibré, parfumé, adoucit par le lait de coco et l'eau. Je sais déjà tous les amis qui aiment les plats un peu relevés à qui je vais faire cette recette... Allez vite sur le site, j'ai été étonnée de voir le nombre de produits, sauces qui existent dans cette marque ! Ils sont originaux et n'hésitez pas à faire comme moi, ajouter votre touche personnelle....Vous le savez, je ne suis pas pour les produits tout faits mais quand je vois le nombre de produits à jeter dans mon placard utilisé une fois ! je me dis que c'est tout de même plus raisonnable.

Source: unefaimdeloup.blogspot.com

Un dessert de fêtes qui se prépare à l'avance c'est quand même très très pratique, celui ci a l'avantage d'être aussi très frais donc idéal pour finir un repas un peu copieux . Ce "kosmik"vient du livre de Christophe Michalak "masterbook" , ce livre explique dans un premier temps les techniques de base puis il les met en oeuvre dans différentes compositions . Il se compose : crème onctueuse au citron vert compotée ananas /menthe biscuit trocadéro pistache pistaches caramélisées chantilly au chocolat blanc Cela peut paraître un peu compliqué quand on voit tous les couches qui composent ce kosmik mais franchement elles sont rapides à faire ; L'alliance des différentes saveurs est vraiment très très bonne et surprendra vos convives . crème chantilly ivoire rhum (à préparer la veille ) 300 gr de crème liquide mini 35 % MG 30 gr de sirop de glucose 1 gousse d vanille 90 gr de chocolat blanc 5 gr de rhum Faites bouillir la crème avec le glucose et la gousse de vanille fendue et grattée . Hachez le chocolat , place le dans un saladier et verse la préparation bouillante dessus en la passant au chinois . Mélangez au fouet , ajoutez le rhum puis mixez au blender plongeant . Laissez refroidir , filmez au contact et placez une nuit au frais . crème onctueuse au citron vert (à préparer la veille ) 50 gr d'oeuf 50 gr de sucre en poudre 2 gr de zeste de citron vert 25 gr de jus de citron vert 80 gr de beurre Place les oeufs , le sucre, le zeste et le jus de citron dans une casserole et porte la préparation à ébullition à 85° C sans cesser de mélanger.Ajoute le beurre en petits morceaux lorsque la température atteint 40 °C en mixant au blender plongeant .Laissez refroidir , filmez au contact, place sua frais 1 heure . compotée ananas /menthe (le jour même ) 100 gr de purée d'ananas (chair ananas mixée) 8 feuilles de menthe fraîche 300 gr d'ananas Mixe la purée d'ananas avec la menthe .Coupez l'ananas en brunoise (très petits dés ) et ajoutez le à la purée. Mélangez réservez au frais . biscuit trocadéro pistaches 55 gr de sucre glace 25 gr de poudre de pistaches 8 gr de fécule de pomme de terre 30 gr de poudre d'amandes 80 gr de blancs d'oeuf 20 gr de sucre semoule 5 gr de jaune d'oeuf 15 gr de pâte d pistaches 40 gr de beurre Préchauffez le four à 180 °C. Tamisez le sucre glace , la poudre de pistaches et la fécule . Dans un saladier, mélangez à l'aide d'un fouet le poudres tamisées avec la poudre d 'amandes et 40 gr de blancs .Montez au fouet les blancs restants et serrez les avec le sucre. Mélangez les blancs avec la préparation précédente et ajoutez le jaune , la pâte de pistache et le beurre fondu à 45 °C. Beurrez un moule à manqué de 18 cm de diamètre .Placez une feuille de papier cuisson dans le fond du moule et versez la préparation ,lissez et faites cuire 15 minutes.Laissez tiédir ,démoulez et coupez en cubes . pistaches caramélisées : 100 gr d'eau 100 gr de sucre semoule 100 gr de pistaches non salées 1 gr de fleur de sel 20 gr de beurre Faites chauffer le four à 160 °C. Placez l'eau et le sucre dans une casserole , portez à ébullition .Ajoute le pistaches , le sel et mélangez pendant 10 minutes.Étalez la préparation sur du papier cuisson avec une noix de beurre , enfournez pour 10 minutes. Laissez refroidir à température ambiante. dressage : Placez la crème onctueuse dans une poche munie d'une douille unie , dressez dans vos récipients. Ajoutez de la compotée d'ananas à l'aide d'un entonnoir (ou d'une bouteille en plastique coupée ), puis le biscuit coupé en cubes . Monte la chantilly au fouet , placez la dans une poche munie d'une douille cannelée et formez une belle rosace de chantilly .Ajoutez les pistaches caramélisées et le zeste d'un citron vert râpé .

Source: ondinecheznanou.blogspot.com

Ayant vu passer sur les blogs la recette de brioche à l'huile de Christophe Michalak, j'étais très curieuse d'essayer. Je dois dire que la recette est assez simple et tout à fait convaincante. J'ai remplacé le lait par du lait végétal, du coup la recette devient vegan. J'ai fait cuire ma brioche dans un grand moule à manqué, mais un moule à cake pourra également convenir. La brioche est légère et on ne sent pas le goût d'huile d'olive. Parfait pour déguster avec un bon thé. Ingrédients - 350 g de farine de blé - 215 g de lait végétal (lait de riz pour moi) - 1 sachet de levure de boulanger (type Briochin) - 60 g de sucre en poudre - 5 g de sel fin - 70 g d'huile d’olive - pour parfumer : vanille, fève de tonka ou zestes d'orange Mettre le lait et la levure de boulanger dans un bol, et laisser réhydrater pendant 10 min environ. Ajouter le sucre en poudre et mélanger. Dans un saladier, ou le bol du robot pâtissier, verser le mélange liquide précédent lait-levure-sucer et ajouter l'huile, la farine et le sel. Ajouter éventuellement de la vanille, de la tonka râpée (une fève environ) ou des zestes d'orange. Pétrir pendant plusieurs minutes jusqu'à ce que la pâte soit souple et non collante. Placer la pâte dans un grand saladier et la couvrir avec un torchon propre. Laisser doubler de volume dans un endroit chaud à l'abri des courants d'air (je chauffe mon four pendant 3 min à 40°C, puis j'éteinds le four et je mets la pâte à lever dans le four éteint et fermé). Appuyer sur la pâte pour la dégazer, puis la placer dans un moule graissé. Laisser à nouveau doubler de volume dans un endroit chaud à l'abri des courants d'air . Préchauffer le four à 200°C et mettre à cuire pendant 20 à 25 minutes. La dessus de la brioche doit être doré. Laisser refroidir sur une grille.

Source: serial-baker.blogspot.com

Une recette toute simple faite en un tour de main pour avoir de la bonne sauce tomate "maison" vous pouvez la mettre en pot et les stériliser ou la congeler dans des gobelets que vous couvrez et conserverez au congélateur et ainsi vous en aurez à la demande pour les pâtes, les pizzas , le riz ou tout ce que vous voulez cette base vous servira pour tout un tas de recettes végétariennes ou non vous trouverez ma sauce bolognaise ICI les boulettes de viande de Christophe Michalak ICI ma recette de boulettes sauce tomate ICI et mes lasagnes ICI en saison vous utiliserez des tomates fraîches hors saison, utilisez des boîtes de tomates concassées épépinées Sauce tomate "maison" -oOo- pour ce faire, il vous faudra : 1 boite de tomates concassées et épépinées ou 1kg de tomates fraîches quand c'est la saison 1 oignon 1 carotte 2 ou 3 gousses d' ail selon vos goûts 1 cuillère à soupe d'origan ou d'herbes de Provence ou du thym frais une cuillère à café de sucre 10cl de vin rouge sel et poivre du moulin huile d'olive -oOo- la sauce tomate : épluchez oignon et l'ail , émincez finement l'oignon hachez l'ail faites revenir le tout dans une casserole dans deux cuillères à soupe d'huile d'olive bien chaude remuez, laissez suer puis ajoutez une bonne pincée d'origan ou les herbes de provence ou le thym que vous aurez gratté pour en récupérer les petites feuilles déglacez avec le vin rouge laissez le réduire de moitié puis ajoutez les tomates concassées ou les tomates fraîches coupées en morceaux ajoutez le sucre pour adoucir la sauce au premier bouillon, couvrez et laissez mijoter 30mn à feu très doux surveillez , rajoutez un peu d'eau si nécessaire souvent je rajoute une louche de l'eau de cuisson des pâtes en fin de cuisson mixez avec un mixeur plongeant goûtez pour rectifier l'assaisonnement parfois je rajoute un peu de sucre ou de sel tout dépend de la qualité des tomtates utilisez votre sauce comme vous voulez ou mettez la en pots et stérilisez les plus cette sauce sera réchauffée meilleure elle sera en y ajoutant de la viande hachée après avoir sué les oignons et avant de déglacer au vin, vous obtenez une bolognaise bonne dégustation !

Source: cuisinenfolie.blogspot.com

Recettes24 is a recipe search engine that find recipes with advanced filters like ingredients, categories and keywords.
Recettes24 does not host recipes, only links to other sites. | FAQ | Privacy
Copyright 2021 ® v3 - Contact