poulet chasseur jehane benoit | content | oeuf mimosa ricardo | salade couscous royale | madeleine de paul bocuse | verrine crevette avocat boursin | punch ruhm banane kiwi | blanquette de veau daniel pinard
Se Connecter

Connectez-vous pour recettes24 pour enregistrer vos recettes préférées

Si vous n'êtes pas encore enregistré(e), inscrivez-vous maintenant!

Mot de passe oublié?

J'aurais du m'en douter, et ce dès mon entrée ... Il s'agissait du Salon Périgord Vin , un salon ressuscité de ses cendres tel le phœnix après une décennie d'absence. Du coup, cette année l'ambiance y était "bâtarde", entre la foire expo et le salon à thème, avec des boutiques sympas, 2 ou 3 démos de chefs locaux (dont Cyril Haberland ou Romain Sauvage ) , mais aussi avec ses 4 ou 5 grandes bouches ayant vite dégoté le stand "champagne".  Bref, je m'y suis rendu afin de participer à un concours de Pâtisserie destiné aux amateurs du coin: la déclinaison interdite, je me repliais vers la maîtrise ... un Entremet ... Dans un premier temps, ce fut sur l'association Noix/Caremel/Café/Whisky que se portât le travail. Et puis, j'ai dégusté la Fraise/Chocolat blanc/Parmesan récemment aux Reynats : ce qui me fit réfléchir à nouveau. Il me semblait bien avoir déjà croisé cette association, ce qui s'avéra dans une ou deux recettes du bouquin de Ferran Adrìa . C'était décidé, l' Entremets de Printemps se composera d'un biscuit Pain de Gênes, avec une Crème Pâtissière au Parmesan (dont la saveur reste très discrète) , une Mousse Fraise (réalisée à partir d'un jus de fraise, d'une meringue italienne et de mascarpone fouetté) et d'une Mousse Chocolat Blanc/Campari (réalisée quant à elle à partir d'une crème avec l'alcool) . Pour les décors, il s'agit d'un jus de fraise au balsamique gélifié et détaillé en formes géométriques, de macarons (dont 3 de la taille d'une phalange) au mascarpone/yuzu fouetté avec un cœur de fraises légèrement épaissi, ainsi que des fraises entières nappées d'une gelée sirop/get27/kappa. Une association de goûts et de saveurs intéressantes, mêlant douceur, amertume, acidité, le tout en fraicheur. Pour les proportions, je me suis inspiré de recettes de Jean Sulpice ou d' Eric Fréchon entre-autre. Légèrement stressé, je donnais donc mon dessert, et m'en allais faire un tour ... Bizarre ce tour, très long ... je voyais d'autres gâteaux passer (pas d'inquiétude, il s'agissait de gâteaux de "mamie") ... le tour se poursuivait ... passant et repassant devant les mêmes stands ... croisant les mêmes personnes ... "Vous avez déposé un dessert vous aussi ?" me dit une demoiselle avec son ami ... "Heu Oui, un entremet aux fraises ... et vous?" ... "Des macarons" (bon bin c'est cool, me dis-je, pas grande originalité) ...  Donc, au bout de presque 3h d'attente, le Jury (dont le chef exécutif de chez Fauchon ou un Mof local) livre son verdict ... Sans présentation des Pâtisseries par les concurrents au préalable ... Ils ont un doute quant à deux desserts et leur niveau professionnel, et du coup préfèrent récompenser des préparations plus "familiales", avec un gâteau ( au demeurant assez beau) aux 3 chocolats et les fameux macarons ... Bon c'est sûr, que sans explication, la crème au parmesan et la mousse au campari peuvent décontenancer, notamment lorsque qu'aucun des macarons (qui venaient contrebalancer la légère amertume de l'alcool tout en l'associant à une saveur d'agrume) ne fut goûté ... j'aurais du faire un gâteau au chocolat, avec ses 250g de beurre et ses 300g de chocolat: pas de prise de tête, une valeur sûre, et il est bon avec de la fleur de sel ... mais bon, on s'est bien marré, avec les amis du champagne ;o) ... Pour un Entremet de 10/12 pers. / Préparation : 1h / Repos : 4h / Cuisson : 30 min. Ce qu'il faut: ... pour le Biscuit Pain de Gênes: - un clic ici pour le voir. ... pour la Crème Pâtissière: - 25g de Maïzena, - 60g de Sucre, - 3 Œufs, - 1 Gousse de Vanille, - 25cl de Lait, - 80g de Parmesan râpé. ... pour la Mousse à la Fraise: - 500g de Fraises, - 30g de Sucre, - le Jus de 1 Citron, - 4 feuilles de Gélatine, - 2 Blancs d'œufs, - 70g de Sucre, - 20g d'Eau, - 100g de TpT Crème fleurette/Mascarpone fouettés. ... pour la Mousse au Chocolat Blanc: - 180g de Chocolat blanc à pâtisser, - 3 Jaunes d'œufs, - 100g de Crème liquide, - 5 cl de Campari, - 2 feuilles de Gélatine, - 100g de TpT Crème fleurette/Mascarpone fouettés. Ce qu'ilf aut faire: 1/ Réaliser le biscuit comme ici . 2/ Réaliser la crème pâtissière en mettant le lait avec les graines de vanille grattées à bouillir, verser sur le mélange maïzena, sucre et œufs, remettre à bouillir 3 min. Verser sur le biscuit dans un moule chemisé de rhodoïd. Laisser au froid. 3/ Mettre les fraises équeutées et coupées en 4 avec le sucre et le jus de citron, laisser mariner 30 min et mettre sur le feu, très doux à couvert jusqu'à ébullition. Mixer, passer, remettre à chauffer et ajouter la gélatine préalablement ramollie. Réaliser une meringue en cuisant le sucre avec l'eau à 118°C, verser sur le blancs montés tout en continuant de fouetter, laisser ensuite refroidir. Ajouter ensuite la meringue au jus de fraise, puis incorporer la crème fouettée. Couler sur la crème pâtissière, laisser prendre au grand froid durant 30 min. 4/ Réaliser la mousse au chocolat, en hachant au couteau ce dernier. Chauffer à 85°C la crème et les jaunes d'oeufs avec le campari, ajouter la gélatine ramollie, verser sur le chocolat, mixer. Incorporer le reste de crème fouettée, couler sur la mousse fraise et laisser prendre. Maintenir au froid durant 4h. Dresser avec des formes en gelée de fraises (ici, au balsamique), un macaron et des mini macarons au yuzu et fraise, ainsi que des fraises trempées dans un sirop au get 27 et Kappa ... Pour le test, en version verrine, avec poudre de spéculoos, mousses inversées, fraises non passées PS : désolé pour la présence du rhodoïd sur les photos ...

Source: paladar-lepet.blogspot.com

Poursuivons avec les asperges vertes ... cette fois-ci sous forme de Bonbons d'Asperges Vertes & Œufs Brouillés à la Betterave . En fait, il me restait de l'appareil à mousse , que j'ai fait prendre dans des moules à tartelettes, puis trempé dans un jus de fraises pris à la kappa. Ces bouchées sont servies avec des œufs brouillés rougis à la betterave, crue, qui vient en plus contraster la texture. Cette brouillade est en plus parfumée à la tonka, venant ainsi compléter la fraise avec sa saveur vanillée. Un cordon de balsamique liquoreux et le tour est joué ... L'idée de ces bonbons me fut inspirée par des desserts proposés par Eric Fréchon , et présentés dans son récent bouquin. Pour 2 pers. / Préparation : 10 min (avec des restes) / Repos : 2h / Cuisson : 25 min Ce qu'il faut: ... pour les Bouchées d'Asperges: - Appareil pour Mousse d'Asperges Vertes , - 200g de Jus de Fraises, - 20g de Sirop de Sucre de Canne, - 3g de Kappa. ... pour la Brouillade: - 7 Œufs extra frais, - 100g de Betterave Rouge grossièrement râpée, - 80g de Parmesan râpé, - 2 belles pincées de Tonka râpée, - 50g de Beurre à la fleur de sel. Ce qu'il faut faire: 1/ Couler l'appareil à asperges dans des moules à mini tartelettes en silicone, piquet un cure-dent à mi-prise. Porter à ébullition le jus de fraise avec le sirop, ajouter la kappa, mixer au plongeur et porter à nouveau à ébullition durant 1 min. Hors du feu, plonger à 2 reprises chaque "sucette". Laisser refroidir à température ambiante durant 30 min. 2/ Dans un bain marie, brouiller les oeufs avec le beurre en parcelles et la tonka. A la fin, ajouter le parmesan ainsi que la betterave. Bien mélanger, et dresser.

Source: paladar-lepet.blogspot.com

La semaine dernière, je présentais une recette d' Eric Fréchon (chef du Bristol, 3étoiles) avec des gnocchis à la châtaigne ... Sur cet entre-fait, Nath' de Saveur Passion me propose de "réfléchir" sur des gnocchis "tout châtaigne", pour aboutir aujourd'hui à ces Gnocchis à la Châtaigne & leur Sauce à la Fourme d'Ambert , servis ici avec un poulet rôti. Les gnocchis sont réalisés à partir de châtaignes cuites réduites en purée et de farine de châtaigne. Le résultat est très ... châtaigne ;o) ... L'appareil est idéal à travailler en gnocchis, par contre, le résultat après cuisson ne me convient pas complètement. Je pense qu'il faut les passer au froid avant de les cuire à l'eau, qu'il faudrait les enrober de beurre fondu et les réchauffer rapidement sous le grille ensuite .... Enfin, la recette du jour est totalement présentable, même plus ... Pour 2 pers. / Préparation : 45 min / Attente : 30 min / Cuisson : 2h45 Ce qu'il faut: ... pour le Poulet Rôti: - 6 ou 7 gousses d'Ail, - Laurier, Thym, - Fleur de Sel, - Filet d'Huile d'Olive. ... pour les Gnocchis Châtaigne: - 150g de Châtaignes cuites, - 45g de Beurre, - 40g de Farine de Châtaigne, - 10g de Parmesan, - 1 Jaune d'œuf, - Sel & Poivre. ... pour la Sauce à la Fourme: - 1 Echalote finement ciselée, - 15 cl de Vin Jaune du Jura, - 25 cl de Fond de Volaille, - le Jus de Cuisson dégraissé du Poulet, - 50 à 60 g de Fourme d'Ambert. Ce qu'il faut faire: 1/ Fourrer l'intérieur du poulet des gousses d'ail en chemise, juste écrasées, avec le laurier et le thym. Verser un filet d'huile d'olive sur la volaille, saler et enfourner à 180°C durant 2h avec un récipient d'eau dans le four. La cuisson terminée, sortir le poulet, laisser refroidir, et passer le jus. Le dégraisser, réserver. 2/ Réduire les châtaignes en purée. Ajouter la farine, le beurre ramolli, le parmesan puis l'œuf, assaisonner, bien mélanger et obtenir une pâte souple, qui ne colle pas aux mains. Former des boudins, puis détailler les gnocchis. Marquer à la fourchette. Entreposer au froid, puis cuire à l'eau bouillante salée jusqu'à leur remontée à la surface. Les réchauffer à la poêle, avec une noix de beurre mousseux. 3/ Suer l'échalote, déglacer au vin, réduire des 2/3, mouiller avec le fond et le jus, réduire de moitié. Verser sur la fourme débitée en dés, mixer et passer, rectifier assaisonnement et consistance. Dresser ...  

Source: paladar-lepet.blogspot.com

Alors voilà, aujourd'hui nous abordons la première des deux recettes de la semaine dédiées aux vieux légumes ... et vous verrez lesquels ;o) ... Rappelons qu'il s'agit la plupart du temps de légumes, oubliés depuis une bonne cinquantaine d'années pour une, voire deux raisons principales: certains gardaient la connotation de "légumes de guerre" (et à la Libération, "on" ne voulait plus en entendre parler) , la plupart ne correspondait pas aux critères de rendements de l'agriculture intensive. Bref, ici, il s'agit du dorénavant répandu Potiron , mais en version " Mini Jack " ... la recette est d' Eric Fréchon , qui la propose en version Potimarron (dans les mêmes proportions) avec de la truffe blanche d'Alba ... là, ce seront des Suprêmes de Pigeon, Gnocchis à la Châtaigne, Coulis de Potiron ... c'est goûteux, de saison, et pas excessif (sauf pour les pigeons ... dont les restes ont servi à la confection d'un fond) ... Ce qu'il faut: ... pour les Gnocchis: - 150g de pulpe de PdT cuite et sèche (préférer la cuisson en robe des champs, au four) , - 40g de Farine, - 10g de Parmesan râpé, - 45g de Beurre, - 1 Jaune d'œuf, - 15g de Marron cuit, - Sel & Poivre. ... pour le Coulis de Potiron: - 100g de Potiron (ici, Mini Jack) , - 10g d'Oignon, - 10g de Marron Cuit, - 10g de Poireau, - 10 cl de Fond (blanc de volaille, ou de canard) , - Sel & Poivre. ... pour le Pigeon: - 4 Suprêmes de Pigeon, - Sel, Poivre, Mélange d'épices pour Pain d'épices, - 4 gousses d'Ail en chemise, - feuille de Laurier, branche de Thym, - Jus de Cuisson réduit. Ce qu'il faut faire: 1/ Mélanger le beurre en parcelles à la chair de PdT encore chaude, avec la farine, le jaune d'œuf, le parmesan. Obtenir une pâte homogène. Ajouter ensuite le marron en fine brunoise. Réaliser des boudins, former des gnocchis et les cuire à l'eau bouillante salée. Dès leur remontée, les sortir, les égoutter, et terminer leur cuisson au moment de servir, en les colorant au beurre dans une poêle. 2/  Tailler le potimarron en cubes, émincer l'oignon et le poireau. Mettre à suer ces deux derniers durant 3 min à feu doux, ajouter le potimarron et le marron, mouiller avec le fond. Saler, cuire une 20aine de minutes, mixer, passer et réserver. 3/ Assaisonner les pigeons, enfourner 30 à 45 min à 65°C, avec les aromates, terminer la cuisson de la viande à la poêle. Dégraisser le jus de cuisson et réduire. Dresser ...  

Source: paladar-lepet.blogspot.com

La recette du jour, un Lapin Tandoori, Purée de Pois et Riz Basmatti, Sauce Ste Maure au Romarin , a pour origine 3 sources différentes ... L'association Lapin/Épices Tandoori/Purée de Pois vient du livre sur Éric Fréchon , aux éditions Solar , déjà testé à plusieurs reprises sur ce blog. La cuisson et l'assaisonnement de la viande sont fortement influencés par la méthode de Cyril Haberland pour l'agneau . La sauce au fromage de chèvre et au romarin est quasi-entièrement empruntée à Michel Roux . Pour 2 pers / Préparation : 45 min / Repos : 3 à 4h mini / Cuisson : mini 6h Ce qu'il faut: ... pour le Lapin: - 2 ou 3 Cuisses de Lapin (selon leur taille) , - 6 gousses d'Ail, - 1 branche de Thym, - 1 feuille de Laurier, - Sel et Poivre, - 1 bel Oignon, - 4 cl Vinaigre Balsamique, - 4 cl Vinaigre de Riz (ou de vinaigrette à la Pomme) , - 1 belle CàS de Mélange Tandoori (épices indiennes) . ... pour la Sauce: - 20 cl de Lait, - le Jus de cuisson du lapin, dégraissé, - 30g de Romarin frais, - 1/2 Ste Maure (à défaut un autre fromage de chèvre) assez frais. ... pour la Purée de Pois: - 100g de Pois cassés trempés (ou de petits pois) , - 1/2 Oignon, - 1 Carotte moyenne, - 50g de Poitrine fumée, - 1 gousse d'ail dégermée, - petit Bouquet garni, - 5 cl d'huile de Pépin de Raisin, - Sel et Poivre. ... pour le Riz: - 15 cl de Riz Basmatti, - QS Eau, - 1 gousse de Cardamome, - 1 ou 2 pistils de Safran, - Sel. Ce qu'il faut faire: 1/ Mettre le lapin dans une cocotte ou une sauteuse, saler, poivrer, ajouter le thym, le laurier, l'ail en chemise, écrasé, couvrir et enfourner à 85°C avec un récipient rempli d'eau (afin de créer de la vapeur) , cuire 6 heures minimum. Laisser refroidir et effilocher, conserver le jus de cuisson, dégraisser. 2/ Pendant ce temps, émincer finement l'oignon, le faire revenir dans un filet d'huile d'olive, sans coloration, verser les vinaigres, ajouter le mélange d'épices, confire doucement. Mixer, l'appareil doit avoir la consistance d'une pâte. Mélanger 2 CàS de celui-ci au lapin, bien remuer, bloquer au froid. Au moment, réchauffer tranquillement au four. 3/ Mettre à bouillir le lait. Retirer du feu et infuser le romarin à couvert et à température ambiante. Une fois refroidi, passer, remettre sur le feu avec le jus de cuisson, sans bouillir, verser sur le fromage et mixer. Passer à nouveau, et maintenir au chaud. 4/ Mettre le riz (rincé) dans de l'eau, salée, avec la cardamome et le safran, porter à ébullition, couvrir et cuire à feu moyen durant 10 min. 5/ Mettre les pois égouttés, l'oignon, l'ail, la poitrine et le bouquet garni dans une casserole, mouiller à hauteur d'eau, et cuire jusqu'à ce que les pois soient fondants. Retirer la garniture, passer les pois, mixer et monter légèrement à l'huile. Assaisonner, réserver au chaud. Dresser ...

Source: paladar-lepet.blogspot.com

Cette recette est une recette d'Eric Fréchon, que j'avais repéré sur le blog " A toute saveur " il y déjà quelques temps, vous y trouverez de chouettes recettes. La présentation en sucettes est festive et originale. Vous pouvez préparer les sucettes avant et les cuire au dernier moment, car c'est meilleur un peu chaud. J'ai pris des grosses crevettes pour un coût plus abordable. Ing rédients p our 4 personnes : - 8 langoustines moyennes crues (ou c re vettes) - 4 feuilles de brick de 30cm - 16 feuilles de basilic - 15 cl d’huile d’olive - 1 jaune d’œuf - Sel Préparation : - Décortique les langoustines en éliminant la tête, la queue et la carapace. Coupe r dans la longueur en deux morceaux de même taille. -Taillez les feuilles de brick en 16 disques de façon à faire 4 sucettes par personne . Sur la moitié de chaque disque de feuille de brick, placez 1 feuille de basilic, puis un morceau de langoustine. - A l’aide d’un pinceau, badigeonnez le pourtour de jaune d’œuf et repliez le disque sur la langoustine. - Dans une poêle antiadhésive, versez un trait d’huile d’olive et faites cuire toutes les bricks recto verso pendant environ 1 minute de chaque côté. Elles doivent prendre une belle coloration dorée. - Une fois cuites, les débarrass er s ur du papier absorbant et glisse r dans chaque feuille de brick un pique en bois de 10 cm de long et serv ir aussitôt. SUCETTES_CRAQUANTES_DE_LANGOUSTINES_AU_BASILIC

Source: lutrindansmacuisine.blogspot.com

Je ne sais pas si vous avez eu l'opportunité de feuilleter le livre " Oeufs " d' Eric FRECHON aux Editions Solar mais pour ma part j'ai craqué pour cette recette. Au fond de cette cocotte, on y retrouve des endives. Là, j'ai eu peur de la réaction des hommes mais finalement c'est très bien passé. Donc un petit plat à refaire pour les dimanches soirs :-) Ingrédients pour 4 personnes : - 4 oeufs - 2 petites endives - 50 g de noix fraîches - 20 cl de crème liquide - 50 g de beurre - 150 g de roquefort - Sel & poivre Préparation : Coupez finement les endives en petits carrés. Coupez le roquefort en petits cubes. Décoquillez et concassez grossièrement les noix. Beurrez les 4 ramequins. Préchauffez le four à 160° C. Dans une casserole, faites fondre une noix de beurre. Ajoutez les endives émincées et faites-les cuire jusqu'à évaporation complète de leur eau. Salez, poivrez puis mettez une cuillère à soupe d'endives cuites au fond de chaque ramequin. Déposez dessus quelques noix concassées. Cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Gardez les jaunes de côté et versez un blanc d'oeuf dans chaque ramequin. Salez et poivrez. Posez les ramequins dans un plat allant au four, versez de l'eau chaude jusqu'à 2 cm de hauteur de manière à faire un bain-marie. Enfournez et laissez cuire pendant 7 à 9 minutes. Pendant ce temps, faites bouillir la crème liquide. Ajoutez le roquefort, poivrez, puis battez la préparation au fouet jusqu'à l'obtention d'une préparation onctueuse et nappante. Conservez à feu très doux jusqu'au moment de verser dans les ramequins. Une fois les blancs cuits, ajoutez dans chaque ramequin 2 cuillères à soupe de crème au roquefort puis un jaune d'oeuf et servez. IMPRIMER LA RECETTE

Source: philomavie.blogspot.com

J'ai découvert pour la première fois son visage et son travail lorsque j'ai regardé Qui sera le prochain grand pâtissier sur France 2 . Laurent Jeannin* - chef pâtissier de l'hôtel Le Bristol - accueillait deux candidats dans ses cuisines pour deux jours de stage. Il leur avait demandé d'imaginer un dessert à l'assiette autour de la fraise et le lendemain de participer au service du restaurant en montant les desserts. Dès les premières minutes, j'avais perçu cette exigence naturelle et cette rigueur que l'on retrouve chez les grands chefs, cette imagination, cette sensibilité et ce bonheur de faire plaisir à ceux qui viennent s'asseoir à sa table. Je l'avais trouvé discret mais sans être effacé. Peut-être un peu sévère mais qui ne l'aurait pas été lorsque vous mettez l'excellence de votre cuisine en jeu à chaque service ? Les desserts avaient l'air somptueusement bons. Au regard, c'était si beau, délicat, subtil. Dans mon salon, je rêvais de pouvoir les attraper à travers l'écran... Il y a un mois, Laurent Jeannin a sorti un livre aux éditions Solar intitulé Pâtisseries au fil du jour . Blanc, presque immaculé, ce livre est un très bel ouvrage à s'offrir ou à se faire offrir. Souvent les livres de grand chefs restent un peu, beaucoup, à la folie... inaccessibles. Celui-ci pas du tout. Découpé en instants de vie d'une journée - du lever du soleil à la tombée de la nuit - on passe des croissants aux pancakes ; des profiteroles au chocolat aux babas ; des madeleines aux éclairs ; du fraisier à la nage de pêche ; du chocolat manjari en origami aux figues pochées au jus de fraise épicé. 60 recettes pour se perdre dans une gourmandise élégante, intergénérationnelle, généreuse et contemporaine. Les photos réalisées par la talentueuse Virginie Garnier confèrent à ces desserts de la douceur et de la générosité. Le stylisme et la conception graphique tout en finesse d' Aline Caron apporte beaucoup de lisibilité et d'apaisement. En pâtisserie, les choses peuvent rapidement sembler complexe. Ici les difficultés semblent gommées. J'ai beaucoup apprécié les photos pas à pas "les bons gestes" pour certaines préparations. Ce livre m'a donné envie de tout faire. Il fallait bien commencer par une première recette. J'ai choisi un dessert dont je raffole, la panna cotta . Ni chantilly, ni crème liquide, elle est crémeuse à souhait et servie ici avec un caramel épicé, idéal pendant cette période de noël :). Panna cotta au caramel épicé Pour 6 personnes Pour la panna cotta 500 g de crème liquide 50 g de sucre semoule 2 feuilles de gélatine 1 gousse de vanille Pour le caramel épicé 250 g de crème liquide 75 g de sucre semoule 1 gousse de vanille 1/2 étoile de badiane 1/2 bâton de cannelle 2 g de graine de coriandre 1 gousse de cardamone Préparation et cuisson de la panna cotta Mettre la gélatine à ramollir dans un bol d'eau bien froide. Dans une casserole, porter à ébullition la moitié de la crème liquide et le sucre avec la gousse de vanille ouverte et raclée. Couvrir et laisser infuser 10 minutes. Filtrer dans une passoire fine. Réchauffer légèrement la crème vanillée et ajouter la gélatine préalablement bien essorée pour la faire fondre. Ajouter le reste de crème liquide. Mélanger puis répartir cette crème dans des petits pots. Couvrir d'un film alimentaire et réserver au frais pendant 1 heure. Préparation et cuisson du caramel épicé Verser toute la crème dans une casserole, ajouter la gousse de vanille ouverte et raclée, les graines de coriandre et la cardamone légèrement écrasées ainsi que la badiane et la cannelle. Porter à ébullition. Couvrir et laisser infuser 20 minutes. Dans une casserole, faire fondre le sucre sur feu doux jusqu'à obtention d'un caramel légèrement foncé. Décuire en plusieurs fois : verser la crème petit à petit sur le caramel. Porter à nouveau à ébullition et laisser réduire 2 à 3 minutes à feu moyen. Le caramel doit légèrement épaissir. Filtrer dans une passoire très fine et laisser refroidir. Service Napper les panna cotta de caramel épicé et servir. *Laurent Jeannin est le chef pâtissier du Bristol depuis 2007. Après une formation complète de pâtissier- chocolatier-confiseur-glacier à Avermes, il entre en 1986 chez Fauchon, aux cotés de Pierre Hermé. Puis il décide d'aller à l'hôtel Crillon, où il travaillera aux cotés de Christophe Felder. En 1999, place à un autre palace parisien : le George V. En 2009, c'est la consécration, il partage au Bristol, avec le chef des cuisines Eric Fréchon une troisième étoile au Guide Michelin. La même année, il est également désigné chef pâtissier de l'année par le guide Champérard. Et 2011, c'est la reconnaissance de ses pairs avec un nouveau titre de chef pâtissier de l'année.

Source: danslacuisinedesophie.blogspot.com

.fullpost{display:inline;} J'ai découvert que les gaufres n'étaient pas réservées au sucré! Merci au chef Eric Fréchon. Je les ai trouvées délicieuses en accompagnement de saumon fumé! Ces gaufres de pomme de terre sont originales et vraiment bonnes, bien moelleuses... Ca change des blinis! En plus, la recette est vraiment très simple. Il faut juste un appareil à gaufres. Je ne sais pas ce que ça donne si on utilise une poêle, c'est peut-être faisable mais je ne l'ai jamais fait! Ingrédients (pour 4 gaufres) : Pour les gaufres 400 g de pommes de terre 160 g de crème fraiche 30 % de matière grasse 2 oeufs entiers 1 jaune d'oeuf sel, poivre et noix de muscade Pour la crème quelques brins de ciboulette 100 g de crème fraîche le jus d'un citron jaune sel, poivre Recette : Préchauffez votre appareil à gaufres en l'ayant préalablement huilé au pinceau. Epluchez et rapez vos pommes de terre comme vous le feriez pour des carottes rapées! Ensuite, mettez-les dans une passoire et pressez pour en faire sortir l'amidon. Essuyez-les. Réservez. Dans un bol, mélangez les oeufs, la crème, le sel, le poivre et la noix de muscade. Ajoutez les pommes de terre. Versez le tout dans l'appareil à gaufres en étalant bien les pommes de terre. Refermez et laissez cuire 5 bonnes minutes jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées. Pendant la cuisson des gaufres, préparez votre crème acidulée en mélangeant tous les ingrédients. Servez le tout avec du saumon fumé par exemple, c'est un délice!! Imprimer ma recette Mes gaufres de pommes de terre et saumon fumé façon Eric Frechon!

Source: atelier-gourmand.blogspot.com

Je ne peux pas dire que nous sommes assommés par la chaleur; loin de là! Mais j'essaye de faire attention à ma ligne en prévision de l'été (enfin si été il y a!!!). Du coup cette recette de gaspacho tombe à pic. J'ai pu par la même occasion tester le blender de mon nouveau robot Kenwood pour mixer la soupe. Un beau joujou que je vous présenterai encore certainement! Je me suis régalée mais j'en ai quand même laissé pour le reste de la famille ce soir! Recette tirée du blog: " Dans ma coquerie, recettes de cuisine" Ingrédients : (pour 4 personnes) 5 tomates bien mûres 2 poivrons rouges 1 gros oignon 3 gousses d'ail 1 concombre 1 tranche de pain de mie 10 cl de lait 10 cl d'huile d'olive 2 cuillères à soupe de concentré de tomate 5 cl de vinaigre de Xérès tabasco à votre convenance sel à votre convenance Préparation : La veille, lavez les tomates et les poivrons et pelez-les. Coupez-les en morceaux. Éliminez les extrémités du concombre, pelez le, coupez le en enlevant les graines. Coupez le pain en morceaux sans la croûte. Mettez tous les ingrédients dans un saladier (sauf le vinaigre, le sel et le tabasco), ajoutez le lait, l'huile, le concentré de tomate et laissez macérer toute une nuit. Le jour même, mixez la préparation. (Il est dit de passer la soupe au chinois mais je ne l'ai pas fait car je voulais une consistance moins liquide). Salez, ajoutez le tabasco , le vinaigre et mélangez. Au moment de servir, vous pouvez ajouter des glaçons et une feuille de basilic pour la déco! Vous pouvez également la servir en verrine à l'apéritif. Miam, maman j'ai faim part en escapade pour quelques jours.... A bientôt! Si vous voulez ne pas perdre une miette de mes recettes, n'oubliez pas d'inscrire votre e-mail dans le cadran en haut à gauche de la page d'accueil. De cette façon, vous serez informés dès la parution d'une nouvelle recette. Lorsque vous recevez mes recettes par mail, pensez à cliquer sur le titre de la recette pour être dirigé automatiquement vers le blog et ainsi découvrir les autres rubriques qui se cachent à l'intérieur.

Source: miammamanjaifaim.blogspot.de

Le réveillon cette année c'était plutôt repas en amoureux... Fraichement débarqués dans une nouvelle région, les amis ne sont plus sur place pour faire la fête! Mais ce n'est pas une raison pour se laisser abattre, le réveillon sera festif ou ne sera pas!!! Alors pour 2 amoureux de la bonne bouffe, quoi de mieux que de se faire the repas of the year ? Il a été voté à l'unanimité (à 2 c'est pratique et rapide...) d'aller piocher dans notre "livre de magie" pour s'y inspirer...alors merci à Eric Fréchon pour ses idées tout au long du repas! Tout d'abord une entrée chic savoureuse et originale : Thon mariné, fenouil croquant, sésame et gelée de soja : Pour 2 personnes : Pour le thon mariné - 400 gr de thon frais - 5 cl de sauce soja - 1 gousse d'ail - 10gr de gingembre frais - 1 trait d'huile d'olive Pour la gelée de soja - 5cl de sauce soja - 5cl d'eau - 1 c à s de vinaigre de riz - 2 feuilles de gélatine - 15 feuilles de coriandre - 1 cébettes - le zeste d'un citron râpé - 1 gousse d'ail - 5g de gingembre Pour la couche de fenouil - 1 fenouil - 2 c à s d'huile d'olive - sel et poivre Déco - 20gr de sésame (à torréfier à la poéle) - pâte de coriandre Découpez à l'emporte pièce de 8cm, 2 tournedos de thon, les faire mariner quelques heures dans la sauce soja, avec la gousse d'ail écrasée, le gingembre râpé et l'huile. Pendant ce temps, réalisez la gelée de sauce, pour cela : faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau froide. Dans une casserole, faites tièdir la sauce soja et l'eau avec la gousse d'ail entière et le gingembre coupé en petits morceaux. Ajoutez les feuilles de gélatine essorées et attendre qu'elles fondent, mélangez et passez au chinois. Ajoutez enfin la coriandre, la cébette ciselées, le zeste râpé et le vinaigre de riz. Versez dans le fond des assiettes choisies et laissez au frais jusqu'au dressage. Enfin coupez le fenouil en brunoise et le faire sauter 2 min dans l'huile d'olive sans colorer. Salez, poivrez et réservez à température ambiante. Il ne vous reste plus qu'à dressez : Prenez l'assiette avec la gélatine bien ferme, posez-y le cercle utilisé pour découper le thon, mettez d'abord une couche de fenouil, y rentrer ensuite le tournedos de thon et recouvrez le de sésame que vous aurez préalablement torréfié à la poéle et déposez un pointe de pâte de coriandre. Servez aussitôt et laissez vous surprendre par le mariage des goûts tout à fait subtile et délicieux...

Source: tchoupcooking.blogspot.com

2 oeufs 2 jaunes d'oeufs 10 cl de lait 20 cl de crème liquide 20 g de beurre pour le moule 50 g de sucre roux en poudre 20 g de Maïzena 50 g de poudre d'amandes pour le moule 1 sachet de sucre vanillé 1 trait d'extrait de vanille 8 demi poires au sirop 100g de poudre d'amandes 50 g d'amandes effilées Beurrer un moule de 25 cm de diamètre et parsemer le fond de poudre d'amandes. Dans un cul de poule mettre les oeufs entiers et les jaunes, verser le lait et la crème liquide. Incorporer le sucre roux et la Maïzena. Ajouter l'extrait de vanille et le sucre vanillé, mélanger correctement le tout. Egoutter correctement les poires et les rouler dans la poudre d'amandes, les disposer dans le moule. Saupoudrer le reste de poudre d'amandes par dessus. Verser la préparation aux oeufs par dessus, parsemer d'amandes effilées et enfourner pour 35 minutes. Préchauffer le four Th 6 (180°C). Source : La Marmite à m'Alice

Source: lacuisineauboil.blogspot.fr

Recettes24 is a recipe search engine that find recipes with advanced filters like ingredients, categories and keywords.
Recettes24 does not host recipes, only links to other sites. | FAQ | Privacy
Copyright 2020 ® v3 - Contact