poulet chasseur jehane benoit | content | oeuf mimosa ricardo | salade couscous royale | madeleine de paul bocuse | verrine crevette avocat boursin | blanquette de veau daniel pinard
Se Connecter

Connectez-vous pour recettes24 pour enregistrer vos recettes préférées

Si vous n'êtes pas encore enregistré(e), inscrivez-vous maintenant!

Mot de passe oublié?

  Voilà une super idée pour un apéritif, c'est joli, excellent, transparent, aérien et ça nous fait retomber en enfance par sa présentation. C'est en parcourant le livre d'Eric Fréchon que j'ai eu envie de les réaliser, sa recette à lui est légèrement différente, il utilise des langoustines et du basilic. J'avais du pesto que j'avais préparé quelques jours auparavant et des crevettes dans le frigo. J'ai adapté à ma sauce. C'est super bon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Pour 12 sucettes 2 feuilles de brick du pesto pas trop liquide 3 crevettes moyennes 1 jaune d'oeuf Décortiquez les crevettes et coupez les en 2 dans le sens de l'épaisseur, recoupez les en 2. Vous aurez 4 morceaux par crevettes ainsi. A l'aide d'un cercle ou d'un emporte pièce, de 6cm de diamètre faites des ronds dans les feuilles de bricks. Mettez au centre de chaque rond 1/4 de crevette, 1 pointe de couteau de pesto . Badigeonnez au doigt, le contour du rond, avec du jaune d'oeuf. collez le rond supérieur. Faites de même avec tous les ronds de brick. Dans une poêle à feu moyen, versez 1 cuillère à soupe d'huile d'olive. Mettez tous les ronds et faites cuire 2 min environ de chaque coté. il faut que ça dore légèrement et que ce soit croustillant. Sortez de la poêle et mettez sur du papier absorbant. Plantez un pic à brochette de taille moyenne dans chaque rond et servez aussitôt.

Source: lespetitsplatsdetrinidad.blogspot.com

Un petit concours video bloggueurs autour de la collection " Nouvelles variations gourmandes " des Editions SOLAR a été lancé et il m'a été proposé de choisir un des livres pour réaliser une des recettes et bien entendu la filmer en maximum 5 minutes. D'ailleurs vous pouvez me retrouver en video en cliquant ICI . J'ai accepté de jouer le jeu d'autant plus que le premier prix gagnera un dîner pour 2 personnes au Bristol avec une rencontre exclusive avec le Chef Eric Fréchon (valeur 650 euros) et 3 ouvrages de la collection Nouvelles Variations Gourmandes édités chez Solar (valeur 21 euros) . Malgré un vaste choix dans la collection, je n'ai pas eu trop de mal à choisir le livre " Bouchées apéritives " de Luca Pantaleoni étant sans cesse à la recherche de ce type de recettes. En revanche, le plus dur a été de choisir une recette dans ce livre mais finalement j'ai opté pour une recette sucrée/salée qui a bien plu lors d'un pique-nique d'intérieur chez ma copine Clémence . Ingrédients pour 16 financiers : - 60 grs de jambon cru - 4 figues fraîches - 2 oeufs - 12,5 cl de lait tiède - 120 grs de farine de blé - 1 cuillère à café rase de levure chimique - 30 grs de poudre d'amandes - 80 grs d'olives noires dénoyautées - 10 cl d'huile - 1/2 cuillère à soupe de miel - Sel & poivre Préparation : Préchauffez le four à 180° C. Coupez le jambon cru en petits carrés et émincez les olives. Réservez. Dans un saladier, travaillez bien les oeufs au fouet, en ajoutant la farine de blé et la poudre d'amandes ainsi que la levure, le sel et le poivre. Incorporez petit à petit l'huile et le lait tiède. Mélangez bien et incorporez les olives et le jambon. Versez le mélange dans des moules à financiers (beurrés s'ils ne sont pas en silicone) et enfournez pour 10 minutes. Rincez, séchez et coupez les figues en fines tranches. Posez une tranche de figue sur chaque mini-cake. Badigeonnez de miel et enfournez de nouveau pour 10 minutes environ. La pointe d'un couteau enfoncée dans un cake doit en ressortir sèche. Attendez quelques instants pour démouler. Servez tiède ou froid. IMPRIMER LA RECETTE

Source: philomavie.blogspot.com

Que faire quand votre chéri revient du marché avec deux beaux filets de thon rouge? Fouiner dans les recettes pour trouver celle qui s'adaptera le mieux! Nous adorons le poisson cru et les sushis, mais nous avions envie d'une recette plus élaborée. Bref, c'est dans l'excellent livre d'Eric Fréchon: "Un chef dans ma cuisine", que j'ai trouvé mon bonheur. Et là, il s'est passé quelque-chose d'exceptionnel, l'Homme a commencé à me poser plein de questions, "comment on fait ci...", "comment tu ferais celà...", de question en question, il m'a mis la puce à l'oreille: il voulait cuisiner le thon lui même... Bref, au lieu d'avoir "un chef" dans ma cuisine, j'ai eu "un Homme" dans ma cuisine, épatant non? Le thon était très réussi, il a suivi la recette du livre à la lettre (elle est parfaite telle quelle). La prochaine fois, je lui montre comment utiliser la mandoline! Il refera ce plat très certainement... Chouette!!! Pour  illustrer ce billet, je vous propose de visiter avec moi le marché aux poissons de Tsukiji à Tokyo ( Japon ), le plus grand marché au poissons de la Planète. Il faut se lever tôt. Comme pour Rungis chez nous, le marché ouvre à 5 heures du matin (à 9 heures tout est terminé). Arrêtez-vous à la station de métro Tsukijishijo, et suivez le flux... Vous serez surpris, non seulement par la taille du marché (22 hectares), par le choix et la fraîcheur des poissons, mais surtout par la frénésie et le ballet incessant des petits véhicules qui sillonnent à vive allure les allées étroites du marché. Il faut régulièrement s'écarter pour les laisser passer: ils ne s'arrêtent jamais (ils travaillent, eux!). J'ai vu à Tsukiji des variétés de poissons et de coquillages que je ne connaissais pas, mais surtout dans des tailles très inhabituelles pour nous: des moules ou des huitres de la taille d'une assiette, par exemple. On y trouve plus de 450 espèces de poissons qui viennent des quatre coins du globe: Thons de Guam (Pacifique), saumons de Norvège ou du Chili, crevettes d'Inde, poulpes d'Afrique.Presque toutes les espèces en vente dans le monde se trouvent là. Le thon rouge est la pièce la plus convoitée, mais également la plus menacée d'extinction, à cause de la pêche excessive! Les ventes aux enchères sont spectaculaires, on n'y comprend rien, et cela va très vite. Les thons arrivent soit congelés (découpés à la scie électrique), soit frais: coupés avec un couteau de la taille d'un catana (sabre japonais)! Ne repartez-pas sans passer par la boutique de couteaux: il y en a de toutes les tailles... et à tous les prix! Autour du marché, se trouvent des dizaines de petites échopes ou de restaurants qui vous proposent de savourer du poisson cru, ultra-frais bien entendu! Nous nous sommes régalés d'un bol de riz recouvert des meilleurs sahimis jamais mangés! Même à l'heure du petit déjeuner c'est un régal...Vu la fraîcheur, on comprend pourquoi le poisson occupe une place centrale dans l'art culinaire japonais. Thon Mi-Cuit au Sésame, Salade de Fenouils   Pour 4 personnes: 2 pavés de thon rouge épais (ou 4 filets) 2 gros fenouils 2 branches d'aneth 3 cs de sésame grillé 1 cs d'huile d'olive 5 cl de sauce soja Vinaigrette de soja (pour les fenouils): 1 cs d'huile de sésame 3 cs d'huile d'olive le jus d'1 citron vert 10 cl de sauce soja Les fenouils: Lavez-les, coupez les en tranches verticales très minces (trognon vers le bas sur la planche à découper). L'idéal est d'utiliser une mandoline, pour obtenir des tranches très fines. Préparez la vinaigrette de soja avec tous ses ingrédients. Emultionnez à la fourchette ou au fouet. Ajoutez le fenouil et l'aneth ciselé, mélangez. Réservez au frais. Le thon: Coupez les pavés de thon en deux.Chauffez une poêle avec une cuillérée d'huile. Lorsque celle-ci est bien chaude, faites saisir les pavés de thon sur toutes les faces. Ajoutez la sauce soja et enrobez soigneusement le poisson. Tout ceci ne doit pas prendre plus d'une ou deux minutes, le thon doit rester rosé à l'intérieur. Etalez le sésame grillé sur une assiette et roulez-y le thon, pour qu'il s'enrobe sur toutes ses faces. Découpez le poisson en tranches épaisses. Répartissez la salade de fenouil sur des assiettes (ou à part dans des bols), posez les pavés de thon par-dessus. Vous pouvez proposer un peu de sauce soja dans une coupelle à côté. Régalez-vous: cette recette est savoureuse et très diététique!

Source: devousamoi-dominique.blogspot.com

Pour aujourd'hui, la recette répond au thème du concours mensuel organisé par le site picard 750g , la Courgette ... Soulignons d'ailleurs la réception récente d'un duo de Moulins Peugeot (Sel et Poivre) gagné au mois de Décembre par l'intermédiaire de ce même concours ... Bref, depuis quelques temps, je participais, mais profitais de recettes publiées sur le blog à peu près au même moment avec le produit de saison concerné. Ce qui n'est pas le cas " présentement ", le Tzatziki de Courgette répondant spécifiquement à la demande. Perso, la courgette je l'aime petite et crue, avec son croquant, ses vitamines, sa légère âpreté ... cuite, je la trouve sans grand intérêt gustatif ... Parti de là, dur s'avérait le challenge ... Du coup, j'ai pensé à changer de cucurbitacée pour le Tzatziki grec, et par là même le traditionnel yaourt, pour un résultat plus léger en bouche et légèrement plus croquant. Pour l'occasion, j'ai épicé avec " beaucoup de parcimonie " la préparation, pour coller un peu mieux aux cuisses de grenouille "tandoori" (selon Eric Frechon ) ... Pour 25cl de Tzatziki (4 pers. environ) / Préparation : 15 min / Repos : 2h minimum Ce qu'il faut: ... pour le Tzatziki: - 3 petites Courgettes non traitées, - 1 petite Gousse d'Ail dégermée, - 1 portion de " Vache qui Rit ", - 2 belles CàC (bien bombées) de Mascarpone, - 1/2 bouquet de Coriandre fraiche finement hachée, - 1 CàS d'Huile d'Olive extra vierge, - Sel  & Poivre. ... tranches de Pain de Mie revenues à l'huile d'olive puis égouttées, ... pour les Cuisses de Grenouille: - 24 Cuisses de Grenouille, - 2 CàS rases de mélange Tandoori, - 1 CàS rase de Farine, - Filet d'Huile d'Olive, - QS Beurre, - Sel & Poivre. Ce qu'il faut faire: 1/ Laver les courgettes, éponger, vider et mixer au hachoir électrique. Réduire l'ail en purée, l'incorporer avec la vache qui rit aux courgettes. 2/ Fouetter le mascarpone très froid (à la manière d'une chantilly) , l'incorporer à l'appareil précédent. Ajouter ensuite la coriandre, l'huile d'olive, et assaisonner. 3/ Réserver au froid 2h minimum, idéalement 12h. 4/ Préparer les cuisses de grenouille, les plonger dans le mélange farine/épices/sel et poivre. Les faire revenir dans l'huile quelques minutes à feu vif, baisser celui-ci et jeter le beurre en parcelles afin de finir la cuisson avec un beurre mousseux. Bien remuer, dresser ...

Source: paladar-lepet.blogspot.com

Alors voilà, aujourd'hui nous abordons la première des deux recettes de la semaine dédiées aux vieux légumes ... et vous verrez lesquels ;o) ... Rappelons qu'il s'agit la plupart du temps de légumes, oubliés depuis une bonne cinquantaine d'années pour une, voire deux raisons principales: certains gardaient la connotation de "légumes de guerre" (et à la Libération, "on" ne voulait plus en entendre parler) , la plupart ne correspondait pas aux critères de rendements de l'agriculture intensive. Bref, ici, il s'agit du dorénavant répandu Potiron , mais en version " Mini Jack " ... la recette est d' Eric Fréchon , qui la propose en version Potimarron (dans les mêmes proportions) avec de la truffe blanche d'Alba ... là, ce seront des Suprêmes de Pigeon, Gnocchis à la Châtaigne, Coulis de Potiron ... c'est goûteux, de saison, et pas excessif (sauf pour les pigeons ... dont les restes ont servi à la confection d'un fond) ... Ce qu'il faut: ... pour les Gnocchis: - 150g de pulpe de PdT cuite et sèche (préférer la cuisson en robe des champs, au four) , - 40g de Farine, - 10g de Parmesan râpé, - 45g de Beurre, - 1 Jaune d'œuf, - 15g de Marron cuit, - Sel & Poivre. ... pour le Coulis de Potiron: - 100g de Potiron (ici, Mini Jack) , - 10g d'Oignon, - 10g de Marron Cuit, - 10g de Poireau, - 10 cl de Fond (blanc de volaille, ou de canard) , - Sel & Poivre. ... pour le Pigeon: - 4 Suprêmes de Pigeon, - Sel, Poivre, Mélange d'épices pour Pain d'épices, - 4 gousses d'Ail en chemise, - feuille de Laurier, branche de Thym, - Jus de Cuisson réduit. Ce qu'il faut faire: 1/ Mélanger le beurre en parcelles à la chair de PdT encore chaude, avec la farine, le jaune d'œuf, le parmesan. Obtenir une pâte homogène. Ajouter ensuite le marron en fine brunoise. Réaliser des boudins, former des gnocchis et les cuire à l'eau bouillante salée. Dès leur remontée, les sortir, les égoutter, et terminer leur cuisson au moment de servir, en les colorant au beurre dans une poêle. 2/  Tailler le potimarron en cubes, émincer l'oignon et le poireau. Mettre à suer ces deux derniers durant 3 min à feu doux, ajouter le potimarron et le marron, mouiller avec le fond. Saler, cuire une 20aine de minutes, mixer, passer et réserver. 3/ Assaisonner les pigeons, enfourner 30 à 45 min à 65°C, avec les aromates, terminer la cuisson de la viande à la poêle. Dégraisser le jus de cuisson et réduire. Dresser ...  

Source: paladar-lepet.blogspot.com

Terminons le Repas de la St Sylvestre : après des St Jacques et leur Écrasée de Rattes au Pamplemousse , après le Homard en Trilogie , voici un Soufflé à la Pistache, Sorbet Banane/Passion, Bouchée au Rhum ... Le billet du jour n'abordera dans le détail que le sorbet, tiré d'une recette d' Eric Fréchon ... Le soufflé est tout ce qu'il y a de plus simple: une base de crème pâtissière mêlée à de la pâte de pistache, additionnées d'œufs montés puis enfournés avec un récipient d'eau (ce qui favorise la montée des soufflés) . Au niveau de la "bouchée", il s'agit d'un petit biscuit, type baba, mais plus ferme, imbibé de rhum, afin de compléter l'association ... Ce qu'il faut: - 100g de Jus de Fruits de la Passion réduit, - 160g de Bananes, - 20g de Glucose, - 50g de Sucre semoule, - 100g d'Eau. Ce qu'il faut faire: 1/ Réaliser un sirop avec l'eau, le sucre et le glucose. Laisser refroidir. 2/ Verser ensuite le sirop sur le fruit de la passion et la banane, mixer, passer et mettre en sorbetière. Mettre dans le bas du frigo 1h/1h30 avant la consommation.

Source: paladar-lepet.blogspot.com

Hola ... Premier Jour d'Hiver ... Dernière ligne droite avant la première vague ... perso, côté cuisine, pas grand-stress: je ne suis pas "d'astreinte" cette année pour l'organisation du repas. Par contre, le 31 sera une " autre paire de manches ", je me colle aux fourneaux, pour du haut de gamme, mais pas à l'aveugle: Fréchon et Adrìa seront sûrement les sources (comme ça, on ne se trompe pas, hein ?!) . Pour aujourd'hui, je vous propose quelque chose pouvant se caler en entrée ou en premier plat, selon la composition du menu, un Dos de Cabillaud & Papaye, Sauce Exotique aigre-douce . Rien de bien original, tout est dans la douceur du plat: le cabillaud est cuit en basse température, fondant, accompagné de papaye et de fine lamelles de carottes justes poêlées, servi avec une sauce Mangue/Passion réhaussée par des vinaigres de riz et d'ananas. Pour 2 pers. / Préparation : 20 min / Cuisson : 40 min Ce qu'il faut: ... pour le Poisson: - 300 à 400g de Dos de Cabillaud partagés en deux, - Sel et Poivre, - 1 Papaye verte mûre mais qui se tient encore, - 2 Carottes Jaunes moyennes. ... pour la Sauce: - 1/2 Mangue bien mûre, mixée et passée, - le Jus passé de 4 Fruits de la Passion, - 1 Échalote, - 20 cl de Fumet de poisson, - 5 cl de Rhum, - 3 cl de Vinaigre de Riz + 3 cl de Vinaigre de Vin d'Ananas, - 1 CàC de Nuoc Mam Ce qu'il faut faire: 1/ Suer légèrement l'échalote finement ciselée, mouiller avec le rhum, laisser 1 min, ajouter ensuite la mangue, le jus de fruit de la passion, le fumet, les vinaigres et le nuox mam. Laisser 40 min, à feu moyen. 2/ Assaisonner le cabillaud, mettre dans un plat, filmer et enfourner 30 min à 45°C. Détailler la papaye en fines tranches, et les carottes en fins bâtonnets. Les poêler minutes dans un filet d'huile d'olive, assaisonner, dresser.  

Source: paladar-lepet.blogspot.com

Lundi 19 mars au soir, Hubert de Boüard et Jean-Bernard Grenié, copropriétaires du Château Angélus , 1 er grand cru classé de Saint-Emilion, ont remis pour la 6 ème année consécutive le prix des " Trois Coups de l'Angélus ", lors d'un dîner magique dans le cadre unique de l'Hôtel Bristol à Paris.   Les carillons du tout Paris ont résonné pour célébrer non pas trois mais cinq personnalités qui ont marqué l'année 2011.   Pour les assister dans cette lourde tâche, Hubert de Boüard et Jean-Bernard Grenié ont fait appel aux trois membres de leur jury, trois grands comédiens et amateurs de vin : *Pierre Arditi à l'affiche d'une pièce de Jean-Claude Grumberg Moi je crois pas ! jusqu'au 24 mars 2012 au théâtre du Rond-Point. *Frédéric Diefenthal qui jouera en 2012 dans le prochain téléfilm de Sam Karmann, Jeu Dangereux , diffusé le 21 mars prochain sur France 2 ; dans la très attendue mini-série, Les Virtuoses , tournée avec son épouse, Gwendoline Hamon, et dans le prochain film de Malik Chibane, Pauvre Richard . *José Garcia est quant à lui en ce moment à la Nouvelle-Orléans pour le tournage du film Now you see me de Louis Leterrier aux côtés de Mélanie Laurent, Woody Harrelson et Morgan Freeman.     Les lauréats 2012 sont : Enki Bilal | Eric Frechon | Henri Leconte | Ariane Massenet | Mathilde Seignier   Un événement haut en couleurs qui restera longtemps dans les mémoires de tous les convives dont : François Xavier Demaison, François Berléand, Yves Rénier, Valérie Expert, Marc Lavoine, Thierry Marx et Mathilde de L'Ecotais, Nikos Aliagas, Gérard Jugnot, Tchéky Karyo, Mansour Bahrami, Xavier de Moulins, et bien d'autres…   Menu de rêve réalisé par le chef Eric Frechon, triplement étoilé du Bristol : Petit salé de lentille, œuf de caille poêlé, Oignon paille cuit à la Carbonara, royale de lard fumé, jambon et girolles, Selle d'agneau rôtie à la chapelure de nori, purée de colrave, gnocchi aux herbes fraîches, Tarte chaude soufflée au chocolat grand cru et sorbet Amarena, accompagnés des vins exceptionnels du Château Angélus, 1 er grand cru classé de Saint-Émilion, Angélus 2007, 2005 et 1995.

Source: thymcitron2.blogspot.com

Nous voila arrivés à la fin de cette belle rétrospective...snifff ! Voici donc le dessert servi pour le réveillon Cette fois on oubli Eric Fréchon (on ne pouvait pas le solliciter trop non plus ce monsieur...;-), on démarre de rien et on laisse bosser un petit cerveau de ptit chimiste en ébullition, j'ai nommé mon coéquipier de la Tchoup'Cooking team : Le loulou !!!!Tadammmmm. Et oui le 30, menu bouclé...et là c'est le drame, pas d'idée dessert....(comme d'hab...). Et là je vois le Loulou, l'air serieux, en train de consulter internet, mes livres et me dit "C'est bon moi je vais gérer le dessert"! Youhouuuu une belle aubaine pour moi, j'avais déjà suffisamment à faire coté salé ! Voila donc ce qui est sorti de mon cerveau préféré et là j'avoue, je ne suis pas peu fière de ce qu'il nous a pondu le coco. Une petite Hola pour le loulou???? ;-) Tartelette sablée, crème citron clémentine et gelée de litchis   140 g de beurre pommade 180 g de sucre 3 œufs 200 g de farine 50 g de poudre d’amande ½ cuillère à café d’arôme de vanille naturel 800 g de litchis frais 2 g d'agar agar 2 citrons verts 2 clémentines 2 feuilles de gélatine Dans un saladier, mélangez le beurre pommade et 100 g de sucre pour obtenir une texture homogène. Battez un œuf. Ajoutez ensuite au mélange beurre – sucre,   la farine, la poudre d’amandes, l’œuf battu et l’arôme naturel de vanille. Travaillez la préparation à la main pour obtenir une boule de pâte  homogène légèrement collante. Filmez la boule de pâte et mettez-la au frais pendant au moins une  heure pour faciliter l’étalage de la pâte. Pendant ce temps, épluchez et mixez les litchis. Chinoisez la bouillie de litchis pour récupérer le jus dans une casserole (il doit rester 400 ml de jus). Faite chauffer le jus de litchis (avant ébullition) et ajoutez l’agar agar. Hors du feu, mélangez pendant une minute et coulez le jus de litchis dans des moules en forme de sphères. Stocker au réfrigérateur pendant 2 heures Dans une casserole, récupérez les zestes de 2 clémentines, le jus de ces 2 clémentines et le jus des 2 citrons verts. Ajoutez 80 g de sucre et les 2 œufs battus. Mettez à chauffer jusqu’à ce que la texture s’épaississe. Quand la texture devient onctueuse, laissez hors du feu et ajoutez les 2 feuilles de gélatines qui auront été au préalable ramollies dans de l’eau.   Préchauffez le four à 180°C Chemisez les cercles et disposez au fond une couche de pâte de 0.5 cm d’épaisseur.   Faites cuire la pâte environ 15 – 20 minutes à 180°C jusqu’à ce que le dessus devienne blond doré. Après cuisson, laissez refroidir la pâte. Pour le dressage, dans les cercles, ajoutez une couche de crème citron vert – mandarine et ajoutez un dôme de litchi.

Source: tchoupcooking.blogspot.com

Je me sais attendue avec cette recette car je l'ai servi à l'occasion de la méga-super-géniale fête pour les 40 ans de mon mari et je dois dire qu'elle a eu un sacré succès. La recette provient d'un Chef de référence puisqu'elle est dans le livre " Un chef dans ma cuisine - Apéros " d' Eric Fréchon aux éditions Solar . Je vous la livre donc avec plaisir ... Ingrédients pour environ une quinzaine de mini-cakes : - 1 petit chorizo piquant - 7 oeufs - 80 g de beurre - 100 g de crème fraîche épaisse - 150 g d'olives noires dénoyautées - 150 g de tomates séchées - 350 g de farine - 1 sachet de levure chimique - Sel & poivre Préparation : Faites fondre le beurre au four à micro-ondes. Coupez le chorizo en petits cubes. Coupez les tomates séchées en petits morceaux. Préchauffez le four à 180 °C. Dans un saladier, battez les oeufs. Versez la farine et la levure. Mélangez bien et ajoutez le beurre fondu refroidi et la crème fraîche épaisse. Mélangez de nouveau jusqu'à l'obtention d'une pâte bien homogène. Ajoutez ensuite les cubes de chorizo, les morceaux de tomates séchées, les olives noires. Salez et poivrez à votre convenance. Versez la préparation dans des moules à mini-cakes en silicone, enfournez et laissez cuire pendant 20 minutes. IMPRIMER LA RECETTE

Source: philomavie.blogspot.com

Je ne sais pas si vous avez eu l'opportunité de feuilleter le livre " Oeufs " d' Eric FRECHON aux Editions Solar mais pour ma part j'ai craqué pour cette recette. Au fond de cette cocotte, on y retrouve des endives. Là, j'ai eu peur de la réaction des hommes mais finalement c'est très bien passé. Donc un petit plat à refaire pour les dimanches soirs :-) Ingrédients pour 4 personnes : - 4 oeufs - 2 petites endives - 50 g de noix fraîches - 20 cl de crème liquide - 50 g de beurre - 150 g de roquefort - Sel & poivre Préparation : Coupez finement les endives en petits carrés. Coupez le roquefort en petits cubes. Décoquillez et concassez grossièrement les noix. Beurrez les 4 ramequins. Préchauffez le four à 160° C. Dans une casserole, faites fondre une noix de beurre. Ajoutez les endives émincées et faites-les cuire jusqu'à évaporation complète de leur eau. Salez, poivrez puis mettez une cuillère à soupe d'endives cuites au fond de chaque ramequin. Déposez dessus quelques noix concassées. Cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Gardez les jaunes de côté et versez un blanc d'oeuf dans chaque ramequin. Salez et poivrez. Posez les ramequins dans un plat allant au four, versez de l'eau chaude jusqu'à 2 cm de hauteur de manière à faire un bain-marie. Enfournez et laissez cuire pendant 7 à 9 minutes. Pendant ce temps, faites bouillir la crème liquide. Ajoutez le roquefort, poivrez, puis battez la préparation au fouet jusqu'à l'obtention d'une préparation onctueuse et nappante. Conservez à feu très doux jusqu'au moment de verser dans les ramequins. Une fois les blancs cuits, ajoutez dans chaque ramequin 2 cuillères à soupe de crème au roquefort puis un jaune d'oeuf et servez. IMPRIMER LA RECETTE

Source: philomavie.blogspot.com

Je ne peux pas dire que nous sommes assommés par la chaleur; loin de là! Mais j'essaye de faire attention à ma ligne en prévision de l'été (enfin si été il y a!!!). Du coup cette recette de gaspacho tombe à pic. J'ai pu par la même occasion tester le blender de mon nouveau robot Kenwood pour mixer la soupe. Un beau joujou que je vous présenterai encore certainement! Je me suis régalée mais j'en ai quand même laissé pour le reste de la famille ce soir! Recette tirée du blog: " Dans ma coquerie, recettes de cuisine" Ingrédients : (pour 4 personnes) 5 tomates bien mûres 2 poivrons rouges 1 gros oignon 3 gousses d'ail 1 concombre 1 tranche de pain de mie 10 cl de lait 10 cl d'huile d'olive 2 cuillères à soupe de concentré de tomate 5 cl de vinaigre de Xérès tabasco à votre convenance sel à votre convenance Préparation : La veille, lavez les tomates et les poivrons et pelez-les. Coupez-les en morceaux. Éliminez les extrémités du concombre, pelez le, coupez le en enlevant les graines. Coupez le pain en morceaux sans la croûte. Mettez tous les ingrédients dans un saladier (sauf le vinaigre, le sel et le tabasco), ajoutez le lait, l'huile, le concentré de tomate et laissez macérer toute une nuit. Le jour même, mixez la préparation. (Il est dit de passer la soupe au chinois mais je ne l'ai pas fait car je voulais une consistance moins liquide). Salez, ajoutez le tabasco , le vinaigre et mélangez. Au moment de servir, vous pouvez ajouter des glaçons et une feuille de basilic pour la déco! Vous pouvez également la servir en verrine à l'apéritif. Miam, maman j'ai faim part en escapade pour quelques jours.... A bientôt! Si vous voulez ne pas perdre une miette de mes recettes, n'oubliez pas d'inscrire votre e-mail dans le cadran en haut à gauche de la page d'accueil. De cette façon, vous serez informés dès la parution d'une nouvelle recette. Lorsque vous recevez mes recettes par mail, pensez à cliquer sur le titre de la recette pour être dirigé automatiquement vers le blog et ainsi découvrir les autres rubriques qui se cachent à l'intérieur.

Source: miammamanjaifaim.blogspot.de

Copyright 2018 ® - Contact